Tchoukar Skate Fest : neuf jours de fes­ti­val pour mettre en lumière la scène skate gre­no­bloise jus­qu’au 30 avril 2022

Tchoukar Skate Fest : neuf jours de fes­ti­val pour mettre en lumière la scène skate gre­no­bloise jus­qu’au 30 avril 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Débuté ce ven­dredi 22 avril 2022, le Tchoukar Skate Fest, orga­nisé par l’as­so­cia­tion Alpine skate culture (ancien­ne­ment Skatepark de Grenoble), se pour­suit jus­qu’au samedi 30 avril, dans toute l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. La pre­mière édi­tion de ce fes­ti­val dédié au ska­te­board et sa culture vise à pro­mou­voir la scène skate gre­no­bloise, tout en fai­sant décou­vrir une dis­ci­pline en plein essor. Au pro­gramme : ini­tia­tions, contests, expo­si­tions, concerts, dans dif­fé­rents lieux et ska­te­parks, de la Bifurk à l’an­neau de vitesse, en pas­sant par la caserne de Bonne, Crolles, Fontaine ou Échirolles.

Fêter les vingt-deux ans de l’as­so­cia­tion et le retour du skate après deux longues années tron­quées par le Covid. L’association Alpine skate culture (ancien­ne­ment Skatepark de Grenoble) fait d’une pierre deux coups en orga­ni­sant la pre­mière édi­tion du Tchoukar Skate Fest, dont le coup d’en­voi a été donné ce ven­dredi 22 avril 2022, à la Bifurk.

Entièrement dédié au ska­te­board et sa culture, le fes­ti­val pro­pose, jus­qu’au samedi 30 avril, des évé­ne­ments quo­ti­diens dans dif­fé­rents lieux et ska­te­parks de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : la Bifurk, la caserne de Bonne, l’an­neau de vitesse, la Bobine, mais aussi Échirolles, La Terrasse, Montbonnot, Fontaine ou Crolles. Objectif : faire décou­vrir une dis­ci­pline en plein essor et pro­mou­voir la scène skate gre­no­bloise et ses acteurs.

Une pro­gram­ma­tion qui illustre la diver­sité et la vita­lité de la culture skate

Initiations, contests, expo­si­tions, concerts… La pro­gram­ma­tion de ces neuf jours illustre ainsi la diver­sité et la vita­lité de la culture skate, fai­sant la part belle au DIY (« Do it your­self »). « On a demandé des sub­ven­tions à plu­sieurs col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales mais comme on l’a orga­nisé sur le tard, on n’a pas encore trop de réponses, d’où une petite prise de risque finan­cière », recon­naît Yoan Gros, coor­di­na­teur de l’as­so­cia­tion. « Mais on n’a pas tous les jours vingt-deux ans et on vou­lait mon­trer que la culture skate gre­no­bloise est par­ti­cu­liè­re­ment convi­viale et fes­tive. »

Yoan Gros, coor­di­na­teur de l’as­so­cia­tion Alpine skate culture (ancien­ne­ment Skatepark de Grenoble), à l’i­ni­tia­tive du pre­mier Tchoukar Skate Fest. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Quid des temps forts incon­tour­nables ? Outre la « Chica sess », qui s’est tenue ce samedi 23 avril à la Bifurk, Yoan Gros cite notam­ment le « Gangs of ska­ters », pro­grammé ce jeudi 28 avril au ska­te­park de La Poya, à Fontaine. Un tour­noi à éli­mi­na­tion directe, par équipes mixtes de trois ska­teurs et ska­teuses. « C’est un hom­mage à des contests qui s’or­ga­ni­saient ici [à la Bifurk] avant, entre 2005 et 2011″, explique-t-il. « Là, on s’ex­porte à l’ex­té­rieur, à Fontaine, où on ne va pas sou­vent car le ska­te­park est très street et pas for­cé­ment adapté. »

Les « Jeux gui­gno­lym­piques », un évé­ne­ment à l’Anneau de vitesse pour célé­brer la pré­sence du ska­te­board aux JO

Enfin, troi­sième évé­ne­ment phare, les « Jeux gui­gno­lym­piques » qui clô­tu­re­ront en beauté le fes­ti­val, ce samedi 30 avril, sur l’an­neau de vitesse du parc Paul-Mistral. « L’idée, c’est de célé­brer à notre manière la pré­sence du ska­te­board aux Jeux olym­piques [depuis les JO de Tokyo] », indique Yoan Gros, qui annonce « un gros évé­ne­ment fes­tif, ambiance euro­dance, avec sur­tout du second degré ». Les orga­ni­sa­teurs ont ainsi concocté une série d’é­preuves ori­gi­nales, construi­sant pour l’oc­ca­sion « des modules spé­ciaux et sor­tant de l’or­di­naire ».

Le public est venu en nombre assis­ter à la Chica sess, ce samedi 23 avril, à la Bifurk, au deuxième jour du fes­ti­val. © Joël Kermabon – Place Gre’net

À côté de ces quelques temps forts, le Tchoukar Skate Fest met aussi en valeur la culture skate sous toutes ces facettes. Exemple avec l’ex­po­si­tion, à la Bifurk, de la pho­to­graphe alle­mande Heidi Fachtan, qui a suivi les volon­taires de l’ONG Wonders around the world sur des pro­jets au Bangladesh et au Ghana. « On construit des ska­te­parks en béton dans des pays où le ska­te­board n’est pas très déve­loppé et on amène notre maté­riel pour offrir un accès à des enfants qui n’ont pas beau­coup d’in­fra­struc­tures pour se diver­tir », pré­cise Elliott, membre de l’ONG.

Pour les infra­struc­tures, « la situa­tion ne s’est pas vrai­ment décan­tée », déplore l’association

Si le fes­ti­val se veut avant tout fes­tif, la belle affluence consta­tée lors des pre­miers jours donne éga­le­ment du poids aux reven­di­ca­tions por­tées depuis des années par Alpine skate culture. En décembre 2021, l’as­so­cia­tion – qui s’ap­pe­lait encore Skatepark de Grenoble – avait en effet inter­pellé la mai­rie sur le retard de Grenoble en matière d’in­fra­struc­tures de glisse urbaine. Mais quatre mois après, « la situa­tion ne s’est pas vrai­ment décan­tée », déplore Yoan Gros.

La der­nière jour­née du fes­ti­val se dérou­lera sur les modules de skate de l’an­neau de vitesse. © Adrien Motte

« Entre-temps, on a pro­posé deux pro­jets pour le bud­get par­ti­ci­pa­tif, qui ont fini deuxième et troi­sième, donc sur ce point, on est plu­tôt contents et on essaiera d’al­ler au bout », pour­suit le coor­di­na­teur. « Après, il y a des pro­jets plus péri­phé­riques. Récemment, on a ren­con­tré l’a­mé­na­geur Innovia Sages pour dis­cu­ter d’une aire de glisse sur la zone Bouchayer-Viallet… Sauf que l’ap­proche, encore une fois, est de faire des modules tran­si­toires, pour une durée de deux à cinq ans. » Une volonté qui tranche avec celle de l’as­so­cia­tion. Yoan Gros espère en effet une solu­tion « pérenne », ce qui, sou­ligne-t-il, « implique une ral­longe de bud­get et donc une volonté poli­tique ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Glisse urbaine à Grenoble : les ska­teurs tou­jours en mal d’in­fra­struc­tures mal­gré la bonne volonté affi­chée de la Ville

DÉCRYPTAGE - L'Association du Skatepark de Grenoble dénonce depuis des années le retard de la ville en matière d'infrastructures de glisse urbaine. Les pratiquants réclament Lire plus

Meylan accueillera un ska­te­park en 2023 sur la nou­velle aire de sports des Buclos

FOCUS - La Ville de Meylan organisait, ce mardi 1er mars 2022, la troisième et dernière concertation publique sur le projet d'aménagement de la nouvelle Lire plus

Une piste de pumptrack inaugurée à la plaine des sports
Vélo, ska­te­board, trot­ti­nette… une piste de pump­track inau­gu­rée sur la plaine des sports de Gières

  EN BREF - Une piste de pumptrack, parcours en boucle fermée, comprenant bosses et virages relevés, a été inaugurée le 9 juillet dernier à Lire plus

Projet square Silvestri © Ville de Grenoble
Nouvel amé­na­ge­ment du Square Silvestri à Grenoble : skate, bas­ket, regrets et revendications

REPORTAGE VIDÉO - Le samedi 4 mai, avait lieu l'inauguration du Square Silvestri, un nouvel espace situé en plein centre-ville de Grenoble, notamment dédié au Lire plus

Le skate slalom consiste à effectuer le plus vite possible un parcours en slalomant entre des cônes. © Pat LR Oldman
Une Grenobloise cham­pionne de France de skate slalom

EN BREF - Mi-juillet à Nantes, la Grenobloise Lydie Visona a conservé son titre national en skate slalom. Une discipline qui reste méconnue en France. Lire plus

Le Grésivaudan déploie une série d'animations sportives dans le cadre de son label "Terre de Jeux 2024"
Le Grésivaudan déploie une série d’a­ni­ma­tions spor­tives dans le cadre de son label « Terre de Jeux 2024 »

FLASH INFO – Si la Communauté de communes du Grésivaudan compte parmi les territoires isérois labellisés "Terre de Jeux 2024", elle n'en déploie pas moins Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin