Échanges acides lors du vote de la protection fonctionnelle pour le maire de Grenoble

Affaire de la Fête des Tuiles : échanges acides lors du vote de la pro­tec­tion fonc­tion­nelle pour Éric Piolle

Affaire de la Fête des Tuiles : échanges acides lors du vote de la pro­tec­tion fonc­tion­nelle pour Éric Piolle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - La Ville de Grenoble vient d'adopter l'octroi de la protection fonctionnelle au maire Éric Piolle, dans le cadre de sa convocation devant le tribunal correctionnel de Valence le 1er mars 2022. Une délibération proposée en fin de séance du conseil municipal de la Ville de Grenoble lundi 13 décembre, après six heures de débat. De quoi irriter l'élu d'opposition Nicolas Pinel, qui a contesté la délibération tant sur la forme que sur le fond.

L'esprit de Noël n'était pas vraiment au rendez-vous pour conclure le conseil municipal de la Ville de Grenoble lundi 13 décembre. Le thème de la dernière délibération de l'année, au bout de six heures de débat, n'a ainsi pas manqué de susciter une (petite) polémique, puisque les élus étaient invités à voter la protection fonctionnelle accordée au maire de Grenoble, en lien avec sa convocation judiciaire pour soupçons de favoritisme.

Éric Piolle est renvoyé en correctionnelle dans le cadre de l'octroi de l'organisation de la Fête des Tuiles à l'association Fusées. © Place Gre'net

Éric Piolle est renvoyé en correctionnelle dans le cadre de l'octroi de l'organisation de la Fête des Tuiles à l'association Fusées. © Place Gre'net

Après une garde à vue en juin 2021, Éric Piolle est en effet renvoyé en correctionnelle devant le tribunal de Valence, pour la date du 1er mars 2022. La justice s'interroge sur l'octroi sans appel d'offres de l'organisation de deux éditions de la Fête des Tuiles à l'association Fusées, qui avait participé à sa campagne de 2014. La Ville et son maire, qui n'est pas mis en examen, nient de leu côté toute irrégularité dans la procédure.

Une délibération "en catimini"

Nicolas Pinel, membre du groupe d'opposition de la Société civile, n'a pas retenu ses coups, à l'image de ses prises de parole tout au long du conseil municipal. D'abord sur la forme, en dénonçant une délibération qui passe "en catimini en fin de séance" alors qu'elle est "d'une importance majeure". "Pour vous, la notion de transparence n'est bonne que dans les discours", a asséné l'élu.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 55 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

"Ultra-droite": Éric Piolle appelle le chef de l'État à donner plus de moyens à la justice... et à suspendre CNews
Éric Piolle ren­voyé en cor­rec­tion­nelle dans le cadre de l’en­quête sur l’or­ga­ni­sa­tion de la Fête des Tuiles

FOCUS — Le maire de Grenoble Éric Piolle est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Valence dans le cadre de l'affaire de la Fête des Lire plus

fete des tuiles 2019 defile depuis balcon
Dossier de la fête des Tuiles : Alain Carignon demande des éclair­cis­se­ments, Éric Piolle n’en dit pas plus

FOCUS - Lors du conseil municipal de Grenoble, ce 8 novembre 2021, Alain Carignon est revenu sur le renvoi en correctionnelle d'Éric Piolle dans le Lire plus

Fête des tuiles 2019
Fête des Tuiles : la « défense » d’Éric Piolle bat­tue en brèche par Alain Carignon et la chambre régio­nale des comptes

  FLASH INFO - Litige technique entre deux procédures de marché public ? Décisions de l'administration et des élus en délégation qu'Éric Piolle dit assumer Lire plus

Y-a-t-il eu favoritisme dans l'attribution de marchés à la Fête des tuiles ? "Règlement de comptes politiques" répond le maire de Grenoble Eric Piolle.
Fête des tuiles : le maire de Grenoble Éric Piolle en garde à vue dans les locaux de la police judi­ciaire de Valence

  FIL INFO - Le maire de Grenoble Éric Piolle a été, ce 1er juin 2021, placé en garde à vue dans les locaux de Lire plus

Le feuilleton des dossiers de la fête des tuiles et du Crédit agricole se poursuit à Grenoble. Deux contribuables réclament que le maire porte plainte.
Fête des tuiles, cré­dit agri­cole : deux contri­buables réclament que le maire de Grenoble porte plainte contre X

FLASH INFO - Le feuilleton des dossiers de la Fête des tuiles et du bâtiment du Crédit agricole continue. En février dernier, deux contribuables réclamaient Lire plus

Fête des tuiles, Crédit agricole : estimant la ville de Grenoble lesée, deux Grenobloises réclament que le conseil municipal se constitue de partie civile.
Fête des tuiles, Crédit agri­cole : Alain Carignon dépose un vœu au conseil muni­ci­pal de Grenoble

  FOCUS - Leur plainte jugée irrecevable sur les dossiers des marchés de la Fête des tuiles et du rachat du bâtiment du Crédit agricole, Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

À voir| Incendie de végé­ta­tion à La-Buisse et à Voreppe : pas de répit pour les secours et déjà 80 hec­tares ravagés

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin