La CGT dénonce la "mascarade patronale" de la grève du 2 décembre dans le médico-social

La CGT dénonce la « mascarade patronale » de la grève du 2 décembre dans le médico-social

La CGT dénonce la « mascarade patronale » de la grève du 2 décembre dans le médico-social

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — « La seule journée de mobilisation et de grève pour défendre les salarié.es, c’est la journée du 7 décembre ». Tel est le message que veut porter la CGT Santé et Action sociale de l’Isère, alors qu’un appel à la grève circule pour le jeudi 2 septembre dans le secteur médico-social. Son tort ? Émaner « de syndicats employeurs, de collectifs de présidents et de directeurs généraux d’associations », dénonce le syndicat.

Et la CGT de poser deux ques­tions, par voie de tract : « Qu’ont-ils fait pour la recon­nais­sance des métiers et la reva­lo­ri­sa­tion des rému­né­ra­tions de toutes et tous ? » et « Qu’ont-ils fait ces deux der­nières décen­nies pour la défense des garan­ties col­lec­tives du per­son­nel ? ». Plus une ques­tion sub­si­diaire : pour­quoi les employeurs n’ap­pliquent-ils pas les mêmes faci­li­tés pour les sala­riés gré­vistes que celles mises en place le 2 décembre ?

Manifestation des salariés du secteur social et médico-social à Grenoble en 2020. La CGT appelle à participer au mouvement unitaire du 7 décembre, et non celui du 2, décrit comme une "mascarade". © Tim Buisson – Place Gre’net

Manifestation des sala­riés du sec­teur social et médico-social à Grenoble en 2020. La CGT appelle à par­ti­ci­per au mou­ve­ment uni­taire du 7 décembre, et non celui du 2, décrit comme une « mas­ca­rade ». © Tim Buisson – Place Gre’net

« Les orga­ni­sa­tions patro­nales (Nexem, Fehap…) semblent “reven­di­quer” des hausses de salaires mais concèdent géné­reu­se­ment 2 cen­times d’augmentation de la valeur du point d’indice en 2021 lors des négo­cia­tions », dénonce le syn­di­cat. Qui décrit encore des orga­ni­sa­tions qui « tentent depuis plu­sieurs années de détruire nos conven­tions col­lec­tives pour réduire les droits des salarié.es ».

Au final, la CGT décrit donc une « mas­ca­rade » des­ti­née à « mini­mi­ser l’impact de la grève inter­syn­di­cale du 7 décembre », qui « fait peur aux employeurs ». Une grève « pour l’augmentation des salaires et des bud­gets, pour l’embauche mas­sive de pro­fes­sion­nels et la fin de la pré­ca­ri­sa­tion », dont elle annonce d’ores et déjà qu’elle « sera une réussite ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Secteur social et médico-social : les « oubliés du Ségur de la santé » à nouveau mobilisés à Grenoble

  REPORTAGE - Des professionnels du secteur social et médico-social ont manifesté ce jeudi 21 janvier 2021 à Grenoble. Ces travailleurs sociaux, qui se perçoivent Lire plus

Grève et manifestation des salariés et étudiants du secteur médico-social mardi 7 décembre
Grenoble : les salariés du secteur social et médico-social oubliés du Ségur de la santé se mobilisent

  FOCUS - Plusieurs organisations syndicales avaient lancé un appel à la grève au niveau national pour le secteur social et médico-social ce jeudi 3 Lire plus

Des éducatrices de l'association Sainte-Agnès de Saint-Martin-le-Vinoux étaient en grève contre le passe sanitaire et l'obligation vaccinale ce mardi 31 août 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Obligation vaccinale : grèves de soignants dans plusieurs établissements médicaux et médico-sociaux de l’agglomération de Grenoble

EN BREF - Des soignants d'établissements médicaux[mfn]Notamment au CHU Grenoble-Alpes et au Chai de Saint-Égrève[/mfn] et médico-sociaux de l'agglomération grenobloise étaient en grève ce mardi Lire plus

Manifestation des salariés du centre médico-social Hauquelin à Grenoble contre la suppression prévue par la direction du CHU de Grenoble de cinq postes. © Joël Kermabon - placegrenet.fr
Grenoble : le centre médico-social Hauquelin mobilisé

REPORTAGE VIDÉO - Le Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) du CHU de Grenoble tire la sonnette d’alarme. A l’appel de Lire plus

Les soignants ont profité de la venue au CHU de Grenoble d'Olivier Véran, ce vendredi 12 novembre 2021, pour exprimer leur mécontentement devant la dégradation des conditions de travail et d'accueil à l'hôpital public. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Les soignants crient leur ras-le-bol devant le CHU de Grenoble, à l’occasion de la visite d’Olivier Véran

FOCUS - Plusieurs dizaines de soignants se sont rassemblés devant le CHU de Grenoble, ce vendredi 12 novembre 2021, à l'occasion de la visite du Lire plus

Olivier Véran à Grenoble: Frédérique Puissat dénonce un "mépris des institutions"... et Émilie Chalas les "grands absents"
Olivier Véran à Grenoble : Frédérique Puissat dénonce un « mépris des institutions »… et Émilie Chalas les « grands absents »

FIL INFO — Deux colères bien différents suite à la venue d'Olivier Véran à Grenoble le 12 novembre. Alors que la sénatrice Les Républicains de Lire plus

Flash Info

|

27/01

15h53

|

|

26/01

12h09

|

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin