La pergola en cours de montage. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La Ville de Grenoble finance un amé­na­ge­ment sur le rond-point Pierre et Marie Curie à des­ti­na­tion des Gilets jaunes… et des habitants

La Ville de Grenoble finance un amé­na­ge­ment sur le rond-point Pierre et Marie Curie à des­ti­na­tion des Gilets jaunes… et des habitants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - La Ville de Grenoble finance, à hauteur de 11 000 euros, l'installation d'une structure fixe située à proximité du rond-point Pierre et Marie Curie dans le cadre d'un chantier ouvert au public (Cop). L'objectif affiché par la Ville ? Permettre à la vingtaine de gilets jaunes qui occupent le rond-point tous les samedis d’accueillir ceux qui viennent à leur rencontre dans de meilleures conditions. Une initiative largement commentée dans les médias et sur les réseaux sociaux ainsi que par Émilie Chalas qui, pour sa part, la juge scandaleuse.

Un cadeau d'anniversaire à l'occasion des trois ans du mouvement ? C'est peut-être un peu le sentiment des quelques Gilets jaunes qui s'affairaient l'après-midi de ce mardi 23 novembre 2021 sur un platelage en bois coiffé d'une pergola en cours d'installation à proximité du rond-point Pierre et Marie Curie, le long de la rue Lucien Andrieux.

La concrétisation d'un chantier ouvert au public (Cop) débuté le 22 novembre. Financé à hauteur de 11 000 euros par la Ville de Grenoble, celui-ci valide ainsi une demande des Gilets jaunes unitaires Pierre et Marie Curie occupant le rond-point depuis deux ans. « À l'origine il y avait des tables et des chaises construites avec des palettes et ça a brûlé », rappelle Christian Ferraris, représentant du collectif.

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Si la vocation des Cop est de réunir des agents municipaux, des bénévoles et des habitants autour d’un projet commun sur l’espace public, c'est bien la première fois que l'un des 45 projets déjà réalisés en deux ans se voit frappé, outre celui de la Ville, du sceau des gilets jaunes.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un chantier participatif (COP) interrompu par les dealers, quartier Lys Rouge à Grenoble, jeudi 28 octobre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : un chan­tier par­ti­ci­pa­tif inter­rompu par des dea­lers « mena­çants » dans le quar­tier Lys Rouge

FIL INFO - Prévu sur la première semaine de vacances de la Toussaint, le chantier de peinture participatif baptisé « Ludic street » n'est pas Lire plus

Le chantier organisé quartier Teisseire par la Ville de Grenoble et Concordia réunissait une quinzaine de jeunes venus de toute l’Europe. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : 15 jeunes Européens volon­taires ont par­ti­cipé à l’embellissement du quar­tier Teisseire

FOCUS - Quinze jeunes européens ont participé durant deux semaines à l'embellissement du quartier Teisseire. Un chantier ouvert organisé par la Ville de Grenoble et Lire plus

Maud Tavel en visite sur le chantier de la Chuafferie.. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble double le nombre de places pour les « chan­tiers jeunes »

  FIL INFO – Les « chantiers jeunes » mis en place en 2019 par la Ville de Grenoble ont permis à 80 jeunes d'acquérir de l'expérience Lire plus

Le lieu collectif Le Chantier, dans le quartier Bastille, à Fontaine, regroupe une matériauthèque, des jardins partagés et une cantine solidaire. © Tim Buisson - Place Gre'net
Fontaine : Le Chantier pro­pose à la Ville de rache­ter sa par­celle en s’as­so­ciant à un centre de soins solidaires

FOCUS - Le lieu collectif Le Chantier, menacé d'expulsion à partir de la fin décembre 2021, a proposé à la Ville de Fontaine de racheter Lire plus

La justice accorde un délai de six mois au Chantier de Fontaine pour trouver une solution avant son expulsion
La jus­tice accorde un délai de six mois au Chantier de Fontaine pour trou­ver une solu­tion avant son expulsion

FLASH INFO — Une "victoire juridique" pour le Chantier? C'est ainsi que les défenseurs de la matériauthèque installée à Fontaine présente la décision du tribunal Lire plus

Pose de l'enduit par les bénévoles. © Louna Rabillard - placegrenet.fr
Mille Pousses en plein chan­tier par­ti­ci­pa­tif pour construire sa ferme urbaine d’in­ser­tion à Grenoble

  FOCUS – Depuis sa création en 2018 à Grenoble, Mille Pousses connaît un véritable succès dans la vente de micro-pousses. Ses petites plantes servent Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin