Lavoir à tapis photo d'ensemble

Un lavoir à tapis public inauguré aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve

Un lavoir à tapis public inauguré aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Mis en service depuis novembre 2020, le lavoir à tapis situé aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve, a été inauguré ce jeudi 10 juin 2021. L’occasion de découvrir son Chantier ouvert au public (Cop), qui devrait se terminer le vendredi 11 juin.

 

 

Lavoir à tapis photo d'ensemble

Lavoir à tapis de La Villeneuve, 10 juin 2021. © Ilan Khalifa-Delclos – Placegre​.net

 

Le lavoir à tapis situé aux abords du parc Jean-Verlhac, au 10 gale­rie de l’Arlequin, a été inau­guré en grandes pompes ce jeudi 10 juin 2021. Un évé­ne­ment en pré­sence de Margot Belair, maire adjointe au sec­teur 4 de Grenoble, Chloé Pantel, maire adjointe au sec­teur 6, et Kheira Capdepon, adjointe aux Aîné-es, Aidant-es et Intergénérationnel.

 

Un lavoir à tapis public inauguré dans le quartier Villeneuve

Le lavoir en fonc­tion © Auriane Poillet – Ville de Grenoble

Mis en ser­vice en novembre 2020, ce lavoir est acces­sible gra­tui­te­ment à qui le sou­haite sept jours sur sept, de 8 heures à 14 heures. Il suf­fit pour l’u­ti­li­ser de reti­rer un badge à la Régie de quar­tier Villeneuve – Village olym­pique, juste à côté. De quoi per­mettre un lavage pour une durée de douze minutes maximum.

 

Ce pro­jet, qui aura coûté autour de 70 000 euros, a aussi une dimen­sion éco­lo­gique. En effet, l’es­sen­tiel du bud­get a per­mis la construc­tion d’un réseau adapté d’évacuation des eaux usées. La pres­sion du jet d’eau savon­neuse est par ailleurs adap­tée au lavage de tapis, avec un net­toyage en pro­fon­deur. Idem pour la com­po­si­tion du pro­duit net­toyant, éco­lo­gique. Enfin, une fois le tapis lavé, 6 barres métal­liques per­mettent de le faire sécher au soleil.

 

 

Un dispositif ludique d’aménagement

 

Nouveau dis­po­si­tif de la ville de Grenoble : les Chantiers ouverts au public © Ilan Khalifa-Delclos – Placegre​.net

Sur place, un Chantier ouvert au public (Cop) Lavoir à tapis s’est déroulé du lundi 7 au ven­dredi 11 juin, avec pour objec­tif d’aménager de manière ludique les abords du lavoir.

 

Au pro­gramme, trois ate­liers. Tout d’a­bord, la créa­tion de jar­di­nières ; ensuite, une mosaïque sur un muret por­tant sur le thème de l’eau et des plantes, réa­li­sée par Aziz Chemingui. Ce der­nier s’inspire de la tech­nique tren­ca­dis de l’architecte Atoni Gaudi : il casse les car­rés de mosaïque au mar­teau avant de les réas­sem­bler sur le mur, comme un puzzle.

 

Aziz Chemingui qui tra­vaille sur la mosaïque au thème de l’eau © Ilan Khalifa-Delclos – Placegre​.net

 

Enfin, troi­sième ate­lier : une fresque repré­sen­tant un jeu de l’oie, super­visé par l’artiste indé­pen­dant Killah One, qui per­met la sen­si­bi­li­sa­tion « tour­née vers la ges­tion de l’eau et l’environnement » d’après Chloé Pantel.

 

C’est au total 10 Chantier ouverts au public (Cop) qui ont été lan­cés entre mai et juillet 2021 sur Grenoble, pour un prix moyen de 6000 euros. Une manière d’intégrer les habi­tants dans l’aménagement d’un espace. Ils prennent la forme d’ateliers super­vi­sés par des pro­fes­sion­nels enga­gés par la mai­rie, aux­quels cha­cun peut venir par­ti­ci­per. Les Cop per­mettent de « créer une dyna­mique d’évènementiel », selon Margot Belair, res­pon­sable des Chantiers ouverts au public.

 

 

Une volonté d’inclusion à travers le lavoir à tapis

 

Le lavoir à tapis per­met aussi de faire évo­luer les consciences au sein du quar­tier Villeneuve , ont observé les élues pré­sentes sur place. Son ins­tal­la­tion fait d’ailleurs suite à une réflexion avec les habi­tants pour « accom­pa­gner leurs besoins ». « Politiquement, on vou­lait accom­pa­gner et orga­ni­ser cet usage », pré­cise Kheira Capdepon. Il s’agit d’« abais­ser des bar­rières ». Un pari qui semble réussi puisque, si le lavage de tapis était perçu néga­ti­ve­ment, le lavoir est devenu un lieu « de ren­contres, de convi­via­lité, en plus de sa fonc­tion pre­mière ».

 

Un lieu de ren­contres qui s’est ouvert au plus grand nombre. « [Auparavant, ndlr], on ne voyait pas les hommes laver les tapis, rap­pelle l’é­lue. Quand on a lancé l’expérimentation, on a vu les petits-enfants, les maris qui accom­pa­gnaient. Il y a eu ce mélange de genres. Ce n’est plus une pra­tique que de femmes ». Une vic­toire dont se féli­cite Kheira Capdepon.

 

Ilan Khalifa-Delclos

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Squat expulsé : une partie des réfugiés du Village olympique toujours sans relogement

FOCUS - Mercredi après-midi, la police a procédé à l'évacuation d'un bâtiment squatté depuis quelques jours, rue Aristide Bergès, à Grenoble. Une occupation initiée par Lire plus

De nombreux articles de presse sur les logements vides mis à la disposition des SDF par la Ville de Grenoble. Une stratégie de communication dénoncée par des squatteurs et des associations. © Placegrenet.fr
SDF, migrants… La com” “poudre aux yeux” de la Ville de Grenoble irrite squatteurs et associations

ENQUÊTE - La Ville de Grenoble a signé en novembre dernier deux conventions d'occupation temporaire avec des SDF pour les reloger dans des maisons vides Lire plus

Avant sa réouverture, le Théâtre Prémol invite les Grenoblois à sa remise officielle des clés jeudi 20 juin

FIL INFO - En amont de la reprise des activités du théâtre Prémol, prévue pour le 19 octobre, la Ville de Grenoble organise une avant-première ce Lire plus

Le Réseau du 22, soutenant les anciens squatteurs du Village olympique, a mené une double action coup de poing ce 9 mai et dénonce une "expulsion illégale".
Nouvelle occupation du squat de la rue Aristide-Bergès à Grenoble

FOCUS - Le Réseau du 22, soutenant les anciens squatteurs du Village olympique, a mené une double action coup de poing ce mardi 9 mai : Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin