Dans le cadre du projet de rénovation et d'extention du secteur Grand'place, l'autopont Reynoard surplombant les avenues de l'Europe et d'Esmonin, sera démoli. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Grenoble-Échirolles : l’au­to­pont Marie-Reynoard fermé pen­dant quatre mois… avant sa démo­li­tion totale

Grenoble-Échirolles : l’au­to­pont Marie-Reynoard fermé pen­dant quatre mois… avant sa démo­li­tion totale

FIL INFO – Premier chan­tier d’en­ver­gure du pro­jet métro­po­li­tain Grandalpe, l’o­pé­ra­tion de décons­truc­tion de l’autopont Marie-Reynoard démarre ce lundi 6 sep­tembre. À la place ? Un mail ramené au sol, apaisé, végé­ta­lisé, ouvert à la cir­cu­la­tion à double sens et aux modes doux… amé­nagé début 2022.

Symptomatique d’un urba­nisme pensé autour de la voi­ture dans les années 70, l’au­to­pont, situé entre le centre com­mer­cial Grand’Place et le car­re­four de l’a­ve­nue Marie-Reynoard s’ap­prête à tirer sa révé­rence. Sa démo­li­tion devrait prendre quatre mois, sauf aléas météo­ro­lo­giques. Les entre­prises com­men­ce­ront à gri­gno­ter le tablier de 334 mètres de long à par­tir d’oc­tobre 2021, puis démon­te­ront les six piles qui sou­tiennent l’autopont.

Courant 2022 sera amé­nagé un nou­veau mail cir­cu­lant à double sens, « apaisé » selon le vœu de ses pro­mo­teurs, grâce à de larges trot­toirs, une piste cyclable et beau­coup de végé­ta­li­sa­tion. Puis s’en­clen­che­ront la créa­tion de la rue tra­ver­sant Grand’Place ainsi que le réamé­na­ge­ment du centre com­mer­cial.

« Gommer les frac­tures urbaines »

La démo­li­tion de l’au­to­pont sonne le lan­ce­ment de la trans­for­ma­tion du sec­teur Grand’Place et du cours de l’Europe, sec­teur qui s’ins­crit dans le vaste pro­jet urbain Grandalpe. À la conver­gence des com­munes de Grenoble, Échirolles et Eybens, Grandalpe se décline en effet en dif­fé­rentes opé­ra­tions pré­vues sur les trente pro­chaines années.

L'autopont Reynoard relie la rue Marie Reynoard à Grenoble et l'avenue Salvador Allende à Echirolles. Il sera démoli d'ici début 2022. Crédit Lucas Frangella, Grenoble-Alpes Métropole

L’autopont relie l’a­ve­nue Marie Reynoard à Grenoble et l’a­ve­nue Salvador Allende à Echirolles. Il sera démoli d’ici début 2022. © Lucas Frangella – Grenoble-Alpes Métropole

La démo­li­tion de l’au­to­pont répond aussi à l’un des grands prin­cipes d’a­mé­na­ge­ment de Grandalpe : celui de « gom­mer les frac­tures urbaines et les cli­vages exis­tants de l’agglomération », dixit les élus por­teurs du pro­jet. Plus glo­ba­le­ment, Grandalpe vise à réus­sir la « tran­si­tion éco­lo­gique des quar­tiers », à « ren­for­cer la posi­tion du ter­ri­toire comme deuxième pôle éco­no­mique de la Métropole », à « amé­lio­rer la qua­lité des espaces publics et des dépla­ce­ments pour faci­li­ter les cir­cu­la­tions douces ».

De nom­breuses adap­ta­tions pen­dant le chantier

Pendant les tra­vaux, les usa­gers vont devoir s’a­dap­ter. Dès le lundi 6 sep­tembre, voi­tures et bus vont ainsi emprun­ter d’autres iti­né­raires et les arrêts de bus seront modi­fiés. Autre impact sur le sec­teur : la sup­pres­sion des places de sta­tion­ne­ment sous l’au­to­pont et pour par­tie sur l’a­ve­nue Marie-Reynoard. Pour les pié­tons et cycles, des che­mi­ne­ments tem­po­raires seront amé­na­gés et sécu­ri­sés, en fonc­tion des dif­fé­rentes phases de chantier.

Circulation des bus modifiée pendant la démolition de l'autopont Marie Reynoard

Circulation des bus modi­fiée pen­dant la démo­li­tion de l’au­to­pont Marie Reynoard

En octobre, le cours de l’Europe sera fermé pen­dant une semaine, l’oc­ca­sion d’or­ga­ni­ser un évé­ne­ment, annonce la Métropole de Grenoble sans plus de pré­ci­sion. Et de garan­tir que « toutes les pré­cau­tions seront prises pour limi­ter au maxi­mum les nui­sances pour les rive­rains ». Par exemple, les opé­ra­tions bruyantes seront « concen­trée sur une seule et courte période ». Pour réduire les allers et venues de camions, les gra­vats seront triés puis concas­sés à proxi­mité du chan­tier sur le ter­rain de l’an­cienne cli­nique du Mail. Dans une logique d’é­co­no­mie cir­cu­laire, ils seront réuti­li­sés pour d’autres tra­vaux d’espaces publics.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Illustration du projet d'extention, de rénovation et de requalification du centre commercial Grand'place situé sur Echirolles et Grenoble. Début des travaux en 2020. Crédit L35 et C. Pedrotti
Redoutant l’ar­ri­vée de Neyrpic, le centre com­mer­cial Grand’Place veut accé­lé­rer sa métamorphose

DÉCRYPTAGE - Le centre commercial Grand'Place se refait une beauté et s'agrandit. Début des travaux : 2020. À la différence du futur centre commercial Neyrpic, le Lire plus

Couv Centralité Sud, Grandalpe. Crédit Métropole de Grenoble
Grandalpe, un grand pro­jet urbain et socié­tal aux contours encore flous

  DÉCRYPTAGE – La Métropole de Grenoble vient de donner le coup d’envoi du vaste projet urbain Grandalpe à l'horizon 2050. Une enveloppe de 46 Lire plus

COUV Illustration du projet d'extention, de rénovation et de requalification du centre commercial Grand'place situé sur Echirolles et Grenoble. Début des travaux en 2020. Crédit L35 et C. Pedrotti
Crise sani­taire : le pro­jet d’ex­ten­sion et de requa­li­fi­ca­tion de Grand’Place mis sur pause ?

  EN BREF - Du retard s'annonce pour les travaux d’extension de Grand'Place et de requalification de ses espaces publics, avec la démolition de l'autopont Lire plus

Le conseil muncipal du lundi 15 mars a eu lieu en présence du président de la Métropole Christophe Ferrari . © Capture d'écran
Échirolles : le conseil muni­ci­pal vote le pro­jet de réno­va­tion de GrandAlpe mal­gré les vives attaques du RN

  FOCUS - Les élus d’Échirolles ont adopté une délibération prenant acte des orientations programmatiques et opérationnelles de GrandAlpe. Ce projet de 46 millions d'euros Lire plus

Éric Piolle entouré d'habitants devant la galerie de l'Arlequin à la Villeuve. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Éric Piolle pro­pose de pas­ser du “tout béton” à la “ville-parc” avec GrandAlpe… pro­jet métropolitain

  FOCUS - Éric Piolle et Grenoble en commun ont récemment présenté à la Villeneuve le projet GrandAlpe, considéré comme "le projet phare de la Lire plus

Fin des exemptions au pass sanitaire pour les établissements de plus de 20 000 mètres carrés en Isère
Fin des exemp­tions au pass sani­taire pour les éta­blis­se­ments de plus de 20 000 mètres car­rés en Isère

FLASH INFO — Fin des exemptions au pass sanitaire pour les établissements de plus de 20 000 mètres carrés en Isère. Dimanche 15 août, la Lire plus

Flash Info

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !