Bannière NL JEP 2021
Sélection à l'université : mobilisation de l'Unef de Grenoble

L’Unef de Grenoble se mobilise contre la sélection à l’université devant la présidence de l’UGA

L’Unef de Grenoble se mobilise contre la sélection à l’université devant la présidence de l’UGA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Les étudiants du syndicat de l’Union nationale des étudiants de France (Unef) de Grenoble organisent, vendredi 2 juillet 2021 à midi, devant la présidence de l’université Grenoble Alpes, un rassemblement pour lutter contre la sélection à l’université. Ils attendent la venue de lycéens et étudiants n’ayant pas eu de réponse à leurs vœux cette année.

membres de l'UNEF de Grenoble, de gauche à droite : Quentin, Léance, 29 juin 2021 (c) Emma Venancie

Membres de l’Unef de Grenoble, de gauche à droite : Quentin et Léance. © Emma Venancie – Place Gre’net

« Sur les 950 000 lycéens qui se sont ins­crits sur Parcoursup l’an­née der­nière, 284 000 can­di­dats n’ont pas eu de for­ma­tions, » affirme l’Unef de Grenoble. Selon le syn­di­cat étu­diant, la sélec­tion à l’u­ni­ver­sité s’im­pose et se ren­force à tous les niveaux. À la sor­tie du bac mais éga­le­ment en mas­ter. Et cette année, les chiffres ne s’a­mé­liorent pas. « D’après le minis­tère, un lycéen sur cinq n’a pour l’instant aucune réponse », affirme Léance, membre du syndicat.

Pour aider ces jeunes, « chaque année, on mène la cam­pagne “sans fac”, explique-t-il. Ainsi, on recense tous les lycéens et étu­diants qui n’ont pas encore de réponse sur Parcoursup et ecan­di­dat. Puis, on leur demande de nous envoyer tous les docu­ments néces­saires pour entrer à l’université. Dernière étape : on envoie ces infor­ma­tions à la pré­si­dence. Cette der­nière voit ensuite si elle peut leur trou­ver une place ou non. » 

Unef de Grenoble , Léance, 29 juin 2021 (c) Emma Venancie

Léance, membre de l’Unef de Grenoble. © Emma Venancie – Place Gre’net

« Tous les ans, une tren­taine de per­sonnes y par­ti­cipe. Mais, on constate année après année que la pré­si­dence pra­tique une sélec­tion de plus en plus dure et affir­mée », enchaîne Quentin, éga­le­ment membre de l’Unef.

L’Unef dénonce « une sélection sociale très forte »

« Parcoursup mène depuis quelques années une sélec­tion sociale très forte », affirme Léance. Selon Quentin, « le pour­cen­tage de fils d’ouvrier est de 24 % au col­lège sur l’ensemble de la classe d’âge sco­la­ri­sée. Il passe à 12 % en licence. Donc, cela signi­fie qu’un enfant d’ouvrier sur deux n’a pas accès à l’enseignement supé­rieur. En mas­ter, ce taux tombe à 8%. » Des don­nées qu’il tient de l’Observatoire des inéga­li­tés. Pour lui, la situa­tion s’est encore aggra­vée depuis les réformes du ministre de l’Éducation natio­nale Jean-Michel Blanquer.
D’autre part, les étu­diants étran­gers non euro­péens subissent éga­le­ment cette sélec­tion. Ils doivent notam­ment payer des frais de sco­la­rité plus éle­vés, regrette le syn­di­cat. « Avec la réforme BienvenueEnFrance, ils sont contraints de payer 770 euros en licence et 3770 euros en mas­ter, contre 170 euros et 243 euros pour les étu­diants fran­çais », indique ainsi l’Unef. Léance ajoute : « à Grenoble, la fac en géné­ral les exo­nère. Cependant, l’Institut d’ad­mi­nis­tra­tion des entre­prises (IAE) lui, a annoncé que pour l’an­née 2021 – 2022 ils devront payer ces frais. »

Un manque de moyens dans les universités pointé du doigt

« On demande d’in­ves­tir dans les uni­ver­si­tés », déclare Léance. « Depuis plu­sieurs années, à l’université, des plans d’austérité s’enchaînent, pré­cise Quentin. En 2017, l’UGA avait fait un plan de retour à l’équilibre. Il s’est concré­tisé par des sup­pres­sions de poste, d’heures de cours et de per­son­nel. Cette année, le bud­get d’austérité de décembre, c’est 55 postes gelés. »

« La crise Covid et l’austérité bud­gé­taire ne font que ren­for­cer cette sélec­tion en dimi­nuant le nombre de places, notam­ment en mas­ter », déplore Chloé, 19 ans et membre de l’Unef.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Emma Venancie

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l’enfant

EN BREF - Une étude menée, entre autres, par des chercheurs du CHU Grenoble-Alpes et notamment coordonnée par l'Université Grenoble-Alpes établit un lien entre l'exposition Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Après cinq années probatoires, l'Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex
Après cinq années probatoires, l’Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex

FIL INFO - L'Université Grenoble-Alpes décroche le label définitif Idex, après cinq années de labellisation provisoire. Un label qui incite les universités à participer au Lire plus

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans
Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé "Refuge LPO Collectivités" pour une durée de cinq ans. L'Université Grenoble-Alpes s'engage à préserver la Lire plus

Précarité étudiante : 75 000 euros de dons pour la Fondation UGA . L'épicerie solidaire Agoraé se chargera de la distribution des masques aux étudiants en difficulté. © Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole
Précarité étudiante : 75 000 euros de dons récoltés grâce à la Fondation Université Grenoble Alpes

FIL INFO - Des chefs d'entreprise et particuliers de Grenoble ont donné 75 000 euros pour lutter contre la précarité étudiante, dans le cadre d'une Lire plus

L'Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021
L’Université Grenoble-Alpes fière de ses résultats au classement thématique de Shanghai 2021

FLASH INFO — Comme chaque année, le classement de Shanghai fait la fierté de l'Université Grenoble-Alpes. En attendant le classement général, dans lequel l'UGA avait Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin