Appel Forêt -
Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un "meurtre transphobe"

Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un « meurtre transphobe »

Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un « meurtre transphobe »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – « Un féminicide de plus en France. Un meurtre transphobe de plus en France ». C’est ainsi que Chloé Le Bret qualifie le décès d’Ambre Istier, femme trans retrouvée morte à son domicile à Montalieu-Vercieu le mardi 15 juin 2021. Dans un communiqué en date du vendredi 18 juin, la conseillère municipale de Grenoble en charge de l’Égalité des droits livre ainsi sa version du drame, en rappelant sa volonté de lutter contre les violences transphobes.

De quoi inter­ro­ger. Si l’en­quête est en cours et que tout demeure au condi­tion­nel, c’est en effet la piste d’un double sui­cide “raté” qui semble pri­vi­lé­giée. L’auteur pré­sumé de l’as­sas­si­nat, un ami de la vic­time depuis plu­sieurs mois, aurait convenu d’un pacte avec elle pour lui don­ner la mort, puis se la don­ner. Mais après avoir tué Ambre Istier par arme à feu, l’in­di­vidu n’au­rait fina­le­ment pas retourné l’arme contre lui. Interpellé le len­de­main, il pas­sera spon­ta­né­ment aux aveux, rap­porte Le Dauphiné Libéré.

Chloé Le Bret, conseillère municipale déléguée à l'Égalité des droits de la Ville de Grenoble © Corentin Bemol - Place Gre'net

Chloé Le Bret, conseillère muni­ci­pale délé­guée à l’Égalité des droits de la Ville de Grenoble. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Dans un pre­mier temps, les infor­ma­tions dif­fu­sées fai­saient état de coups vio­lents por­tés par un outil sur la tête de la vic­time. Une hypo­thèse contre­dite par l’au­top­sie, indique encore le quo­ti­dien : la mort a bien été cau­sée par une tir d’arme à feu à bout por­tant. Le pro­cu­reur de la République de Bourgoin-Jallieu a par ailleurs fait savoir qu’un écrit de la vic­time cor­ro­bo­rait le pacte mor­bide conclu entre les deux per­sonnes. L’auteur des faits, condamné par le passé pour vio­lences conju­gales, a tou­te­fois été mis en exa­men pour assassinat.

De quelles infor­ma­tions dis­po­saient Chloé Le Bret ou la Ville de Grenoble pour conclure, de leur côté, à un meurtre trans­phobe ? Le com­mu­ni­qué résulte-t-il des pre­mières infor­ma­tions déli­vrées dans la presse, avant que l’en­quête ne se dirige (rapi­de­ment) vers une autre piste que celle du crime hai­neux ? Sollicités par Place Gre’net, les ser­vices de la Ville répondent qu’ils ne feront « pas de remarque ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Du vaccinodrome au CCAS, la vaccination reste un enjeu majeur pour l'État comme la Ville de Grenoble
La Ville de Grenoble et la préfecture de l’Isère mobilisées pour une couverture vaccinale optimale

FOCUS - Le maire de Grenoble, le préfet de l'Isère et le directeur départemental de l'agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes visitaient jeudi 29 juillet Lire plus

Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires
Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires

FOCUS - En partenariat avec le Secours catholique, le centre de vaccination de la Ville de Grenoble se déplaçait dans la cour du diocèse pour Lire plus

Atelier jardinage au jardin éco-pédagogique de la commune de Vif © Cultivons nos toits
Une troisième ferme urbaine va voir le jour sur un terrain situé entre les Villeneuve de Grenoble et d’Échirolles

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a décidé de mettre un terrain à disposition de l'association Collectif autonomie alimentaire de Grenoble et ses environs, Lire plus

Alain Carignon en discussion avec un riverain du parc Henri Tarze. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Parc Tarze : le groupe d’opposition d’Alain Carignon crie au “bétonnage”, la Ville de Grenoble dément

FOCUS - Le groupe d'opposition d'Alain Carignon remonte au créneau concernant le projet d'aménagement du parc Tarze par la Ville de Grenoble. L'élu y organisait, Lire plus

Vers une société d'économie mixte public-privé dans le cadre de la fusion entre Actis et Grenoble Habitat?
Rapprochement d’Actis et de Grenoble Habitat : la société d’économie mixte, scénario privilégié ?

FOCUS - Pour le Collectif contre la privatisation d'Actis, la preuve est faite: le "rapprochement" entre Actis et Grenoble Habitat (GH), voulue par la Métropole Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin