A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.

Vœu de soutien au peuple palestinien : l’étonnante « compassion à géométrie variable des conseillers métropolitains »

Vœu de soutien au peuple palestinien : l’étonnante « compassion à géométrie variable des conseillers métropolitains »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

TRIBUNE LIBRE – Suite au vœu de soutien au peuple palestinien adopté par le conseil métropolitain de Grenoble le 21 mai 2021, Yves Ganansia, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Grenoble-Dauphiné, dénonce par voie de tribune une « déclaration partisane » et une « compassion à géométrie variable », qui viserait en premier lieu l’État d’Israël.

 

 

Le Crif Grenoble-Dauphiné prend acte du vœu de sou­tien au peuple pales­ti­nien, et pour que la France agisse pour une paix durable au Proche-Orient, voté par les conseillers métro­po­li­tains. Cependant, le Crif s’indigne d’une décla­ra­tion par­ti­sane obéis­sant à des consi­dé­ra­tions bas­se­ment élec­to­rales, qui ignore volon­tai­re­ment les causes réelles du der­nier conflit.

 

Le Crif dénonce le soutien métropolitain au peuple palestinien.  Yves Ganansia, président du Crif Grenoble-Dauphiné. © Crif

Yves Ganansia, pré­sident du Crif Grenoble-Dauphiné, a peu goûté le vœu de sou­tien au peuple pales­ti­nien. © Crif

 

En effet, il n’est aucu­ne­ment men­tionné le déluge de plus de 4000 mis­siles tirés depuis Gaza par le Hamas, visant la popu­la­tion civile israé­lienne, et qui aurait pu pro­vo­quer des mil­liers de vic­times sans leurs inter­cep­tions par le sys­tème anti-mis­sile « Dôme de fer ». Notamment aucune men­tion bien­veillante pour les habi­tants de Rehovot, ville jume­lée avec Grenoble, qui ont subi ces attaques.

 

 

« Le Hamas est une organisation terroriste »

 

Le Crif tient à rap­pe­ler aux conseillers métro­po­li­tains que le Hamas est une orga­ni­sa­tion ter­ro­riste, recon­nue comme telle par la France et de nom­breux États, sou­te­nue par les Frères musul­mans et par l’Iran. Ce sont des isla­mistes radi­caux qui prônent le Djihad, jusque sur notre ter­ri­toire, et qui ont pour seul objec­tif la des­truc­tion de l’État d’Israël.

 

Conseil métropolitain de Grenoble du 12 mars 2021. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Conseil métro­po­li­tain de Grenoble du 12 mars 2021. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

 

Dans ces condi­tions, le Crif, atta­ché depuis tou­jours à la créa­tion de deux États dans des fron­tières recon­nues et sécu­ri­sées par la com­mu­nauté inter­na­tio­nale, demande plu­tôt à la France de par­ti­ci­per acti­ve­ment au déman­tè­le­ment de la force mili­taire du Hamas ainsi qu’au renou­vel­le­ment de la gou­ver­nance de l’Autorité pales­ti­nienne, afin de per­mettre une recon­nais­sance mutuelle des pro­ta­go­nistes, condi­tion indis­pen­sable pour abou­tir à des pour­par­lers de Paix.

 

 

« Un antisémitisme viscéral des conseillers métropolitains »

 

Enfin, le Crif s’étonne d’une com­pas­sion à géo­mé­trie variable des conseillers métro­po­li­tains, et regrette de ne pas les avoir enten­dus en défense des Ouïgours “net­toyés” par la dic­ta­ture chi­noise, des Rohingyas “dépla­cés” par la junte bir­mane ou des mil­liers de Chrétiens du Nigeria exter­mi­nés par Boko Haram…

 

© Joël Kermabon - PlRassemblement de soutien à la Palestine à Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'netace Gre'net

Rassemblement de sou­tien au peuple pales­ti­nien à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Car force est de consta­ter que leur mobi­li­sa­tion à sens unique révèle une fois de plus leur anti­sé­mi­tisme vis­cé­ral sous cou­vert de condam­na­tion de l’État d’Israël devenu le “Juif des Nations”.

 

Mais sachez bien, Mesdames et Messieurs les don­neurs de leçons, que, comme le disait déjà Golda Meir : « Nous pré­fé­rons vos condam­na­tions plu­tôt que vos condo­léances ». »

 

Yves Ganansia

Président du Crif Grenoble-Dauphiné

 

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’o­pi­nions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur.

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Festivités et animations autour du Jour de la nuit samedi 9 octobre... et du Mois de la nuit
Festivités et animations autour du Jour de la nuit samedi 9 octobre… et du Mois de la nuit

FIL INFO — Vingt-sept communes de la Métropole et au-delà participent au Jour de la nuit samedi 9 octobre, en éteignant tout ou partie de Lire plus

Automne des marchés
La Métro lance l’Automne des marchés pour valoriser la diversité des marchés du territoire

FLASH INFO — Un "Automne des marchés" arrive sur le territoire métropolitain. Jusqu'au 17 octobre 2021, la Métropole de Grenoble déploie ainsi des animations sur Lire plus

Des "contrôles pédagogiques" sur la Zone à faible émission élargie à 27 communes de la Métropole
Des « contrôles pédagogiques » sur la Zone à faible émission élargie à 27 communes de la Métropole

FLASH INFO — Depuis le 27 septembre et jusqu'au 3 octobre, les polices municipales et nationales ainsi que la gendarmerie sont mobilisées pour réaliser des Lire plus

A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.
Affaire Sarah Halimi : à Grenoble, le Crif réclame une modification du code pénal

  FIL INFO - Le Conseil représentatif des institutions juives de France de Grenoble (Crif Grenoble Dauphiné) réclame une modification du code pénal après que la Lire plus

A Grenoble, le Crif réclame à la Ville et à la Métropole le remboursement des subventions versées au CCIF.
À Grenoble, le Crif réclame le remboursement des subventions versées au CCIF… qui s’auto-dissout

  EN BREF - À Grenoble, les subventions versées par la Ville et la Métropole au Collectif contre l'islamophobie en France ont fait réagir le Lire plus

Cellule de veille contre l’antisémitisme : « Peu d’affaires » en Isère… mais des chiffres en-dessous de la réalité ?

FOCUS - Comme tous les ans, la Cellule de veille contre l'antisémitisme se réunissait à Grenoble, le mercredi 12 juin. L'occasion pour Jacques Dallest, procureur de Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin