Appel Forêt -
© Sarah Krakovitch - Place Gre'net

André Weill, grand marcheur devant l’Éternel, a quitté Meylan pour relier Cordoue à Istanbul

André Weill, grand marcheur devant l’Éternel, a quitté Meylan pour relier Cordoue à Istanbul

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – André Weill, grand marcheur et professeur de yoga, est parti de Meylan jeudi 27 mai pour sept mois de périple. Il compte rejoindre, mais surtout relier deux destinations chargées de sens : la Mezquita de Cordoue et la Basilique Sainte-Sophie à Istanbul.

 

 

Il a mar­ché de Drancy à Auschwitz, puis jusqu’à Jérusalem, mais aussi dans l’Himalaya, aux Sources du Gange, et plus récem­ment sur les traces des migrants en pas­sant par Lampedusa… Aujourd’hui, André Weill reprend son sac à dos pour un nou­veau périple qui durera sept mois. Il l’a bap­tisé « Noces d’Orient et d’Occident ». Et pour cause, il se ren­dra à la Mezquita de Cordoue, puis à la Basilique Sainte-Sophie à Istanbul. Deux lieux qui ont abrité plu­sieurs cultes au cours de leur histoire.

 

André Weill a quitté les Alpes pour une nouvelle marche spirituelle. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

André Weill a quitté les Alpes pour une nou­velle marche spi­ri­tuelle. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

 

À 72 ans, André est un scien­ti­fique retraité. Grand mar­cheur d’une part, il est aussi pro­fes­seur de yoga, et enseigne notam­ment dans les milieux car­cé­raux. Il est par ailleurs l’auteur de nom­breux ouvrages dans les­quels il raconte ses périples de « pèle­rin au long cours », comme il aime se définir.

 

« Il est impos­sible aujourd’hui de faire une prière musul­mane à la Mezquita Catedral de Córdoba ou une prière chré­tienne à la Basilique Sainte-Sophie, deve­nue mos­quée au XVe siècle », pré­cise-t-il. Son idée, en reliant ces deux lieux emblé­ma­tiques, est jus­te­ment de rap­pro­cher ces deux édi­fices, clas­sés au patri­moine mon­dial de l’Unesco. Mais aussi de rap­pe­ler les inter­dé­pen­dances tant cultu­relles que spi­ri­tuelles, intrin­sèques à ces deux sanctuaires.

 

Pour lui, il s’a­git aussi d’une marche de récon­ci­lia­tion et de répa­ra­tion afin d’encourager à faire preuve d’ouverture et de coha­bi­ta­tion entre les cultes et les reli­gions. « Et s’ils ont été, l’un et l’autre, les témoins his­to­riques de mul­tiples guerres et que­relles reli­gieuses, cela n’en rend que plus impé­rieux mon besoin de mar­cher aujourd’hui de l’un vers l’autre sous la ban­nière de la Paix », explique encore André.

 

 

3 600 kilomètres seul avec ses pensées

 

Le périple spirituel d'André durera environ 7 mois. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Le périple spi­ri­tuel d’André Weil durera envi­ron sept mois. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Depuis Barcelone, il ral­liera Cordoue, où débu­tera sa marche. Il tra­ver­sera alors les villes de Tolède, de Saragosse, Bourg-Madame, Narbonne et Arles, avant de rejoindre Vintimille en Italie. Il met­tra ensuite le cap sur Split en bateau, puis sur Sarajevo, Sofia pour fina­le­ment arri­ver à Istanbul, aux alen­tours de Noël.

 

Un voyage de près de 3 600 kilo­mètres, donc, qu’il réa­li­sera seul. « J’aime être libre du temps, de l’espace et des iden­ti­tés. Je ren­contre durant ces voyages des per­sonnes qui ne connaissent rien de moi. »

 

Sarah Krakovitch

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

SK

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Près de 3 000 citoyens “plus chauds que le climat” ont déclaré “l’état d’urgence” climatique à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Près de 3 000 manifestants pour les organisateurs, 2 000 selon la police, ont marché pour le climat dans les rues de Grenoble, ce dimanche 27 Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Journée internationale des migrants : des centaines de personnes ont marché pour l’égalité des droits à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre trois et quatre cents personnes se sont rassemblées place de Verdun, ce mardi 18 décembre, pour une  marche des lumières dans Lire plus

Réunion préparatoire du 24 octobre. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Nous toutes : le mouvement contre les violences sexistes prépare une « déferlante féministe » à Grenoble

FOCUS - Le mouvement féministe Nous toutes organise le 24 novembre dans toute la France une « déferlante féministe ». Avec un objectif : rassembler Lire plus

En Isère, les agents de l'Office national des forêts dénoncent une gestion comptable des forêts. Et une vision " cosmétique " de l'environnement.
En Isère, des agents de l’ONF dénoncent l’industrialisation de la forêt et la course à la rentabilité

FOCUS - La forêt de Tronçay dans l'Allier a été le point d'orgue d'une longue marche des agents forestiers de l'ONF. Ils dénoncent l’industrialisation de Lire plus

Dans la foulée de #MeToo, le mouvement féministe #NousToutes se bat contre les violences faites aux femmes. Une marche nationale est prévue le 24 novembre.
#NousToutes : dans la foulée de #MeToo, le mouvement féministe appelle à une marche à Grenoble

FIL INFO - Dans la foulée des hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc, le mouvement féministe #NousToutes ambitionne de surfer sur la vague qui a fait descendre Lire plus

L'investissement de la Région Auvergne Rhône-Alpes dans un fonds franco-chinois interroge. D'autant que Laurent Wauquiez a, sur Fosun, retourné sa veste.
Accusé de détournement de fonds publics, Laurent Wauquiez porte plainte

Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes a annoncé vendredi 31 mars au soir qu'il portait plainte pour dénonciation calomnieuse à l'encontre du Lire plus

Flash Info

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin