Mouvement lycéen Grenoble

Les lycéens ont poursuivi leur mouvement de protestation à Grenoble avec une nouvelle manifestation

Les lycéens ont poursuivi leur mouvement de protestation à Grenoble avec une nouvelle manifestation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – À Grenoble, la mobilisation des lycéens contre la tenue du baccalauréat se poursuit. Ce jeudi 20 mai 2021, un rassemblement a eu lieu au matin devant le lycée Stendhal pour dénoncer l’intervention des forces de l’ordre survenue deux jours plus tôt. Une nouvelle manifestation s’est ensuite tenue dans l’après-midi.

 

 

Des lycéens, toujours mobilisés, ont manifesté à Grenoble. Blocus "fantôme" devant le lycée Stendhal ce jeudi 20 mai. Élève de Stendhal. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Deux jours après l’in­ter­ven­tion des forces de l’ordre, blo­cus « fan­tôme » devant le lycée Stendhal, ce jeudi 20 mai 2021. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Depuis le début du mois de mai, des lycéens de l’agglomération gre­no­bloise pro­testent contre un bac­ca­lau­réat 2021 qu’ils jugent inéga­li­taire. Leurs reven­di­ca­tions ? L’annulation des épreuves, la vali­da­tion au moyen du contrôle continu et le rat­tra­page acces­sible à tous.

 

De nou­veaux blo­cages ont eu lieu, mer­credi 19 mai au matin, aux lycées Vaucanson et Mounier. Un jeune homme de 19 ans a été inter­pellé et placé en garde à vue pour « vio­lences volon­taires sur fonc­tion­naire de police avec arme par des­ti­na­tion », selon la police natio­nale. Et la veille, les forces de l’ordre étaient inter­ve­nues pour déblo­quer le lycée Stendhal.

 

 

Un blocus « fantôme » devant le lycée Stendhal

 

Pour pro­tes­ter contre « la répres­sion poli­cière » sur­ve­nue deux jours plus tôt, un ras­sem­ble­ment s’est tenu ce jeudi 20 mai au matin devant la cité sco­laire Stendhal. Un blo­cus « fan­tôme », sans pou­belle et sans bar­rière. « Notre but est de dis­cu­ter cal­me­ment avec les élèves de ce qui s’est passé mardi », explique Nathan, élève de ter­mi­nale mobi­lisé depuis plu­sieurs semaines.

 

Professeurs et parents d’élèves étaient pré­sents aux côtés des lycéens lors de ce ras­sem­ble­ment paci­fique. « La vio­lence expri­mée contre nos enfants est le pire exemple édu­ca­tif qui puisse être mon­tré en cette fin d’année », dénonce le conseil local FCPE de la Cité sco­laire Stendhal.

 

Des lycéens, toujours mobilisés, ont manifesté à Grenoble. Des professeurs sont venus soutenir les élèves. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Plusieurs pro­fes­seurs ont affi­ché leur sou­tien aux élèves. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

 

 

Une centaine de personnes venues manifester dans les rues de Grenoble

 

À 14 heures, la mobi­li­sa­tion s’est pour­sui­vie par une mani­fes­ta­tion au départ de la gare de Grenoble. Dans le cor­tège, le dra­peau du Mouvement natio­nal lycéen (MNL), à l’origine de la mobi­li­sa­tion, côtoyait ceux de nom­breux autres syn­di­cats (Unéf, Solidaires étu­diant-e‑s, FO, FSU, CNT jeunes 38). Une cen­taine de mani­fes­tants au total, enca­drés par quelques policiers.

 

Mouvement lycéen Grenoble

Les mani­fes­tants se sont retrou­vés devant la gare de Grenoble. © Julie Callendret – Place Gre’net

« Dans tous les lycées, dans toutes les régions, un même droit à l’éducation » ont scandé en chœur les lycéens. Pour Barbara, élève en seconde au lycée des Eaux-Claires, « les cours à dis­tance ont accen­tué les inéga­li­tés ».

 

« Nous ne sommes pas tous prêts à pas­ser le grand oral », abonde Anouk, en ter­mi­nale au lycée Europole.

 

Que répond-elle à ceux qui lui reprochent de mani­fes­ter au lieu de révi­ser leur bac ? « On ne fait pas ça que pour nous mais aussi pour les élèves qui sont actuel­le­ment en 2nde et en 1re, et pour tous ceux des années à venir », rétorque la jeune lycéenne.

 

Mouvement lycéen Grenoble

La tête du cor­tège. © Julie Callendret – Place Gre’net

 

 

Un mouvement en perte de vitesse chez les lycéens ?

 

Alors que les mani­fes­ta­tions et blo­cages de lycées se mul­ti­plient depuis plu­sieurs semaines, le mou­ve­ment com­mence peu à peu à perdre de sa vigueur. « Il y a de moins de moins de monde », observe Eline, en 2nde au lycée Aristide-Bergès. « On sent que ça com­mence à s’essouffler, y com­pris au niveau natio­nal », déplore de son côté Solem, élève de 1ère au lycée Stendhal.

 

Les mani­fes­tants se disent mal­gré tout prêts à pour­suivre la mobi­li­sa­tion « le temps qu’il fau­dra ». Jusqu’à ce que leurs reven­di­ca­tions soient satis­faites par le minis­tère de l’Éducation.

 

Julie Callendret

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

JCal

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Passe sanitaire : dix-septième samedi de mobilisation réduite mais vivace à Grenoble

FLASH INFO - Le cortège de manifestants anti-passe sanitaire a à nouveau investi les rues de Grenoble ce samedi 6 novembre 2021 pour le 17e Lire plus

Rassemblement contre la torture de Soudanais en Lybie, le 27 janvier, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr
Un rassemblement contre le coup d’État militaire au Soudan ce samedi 30 octobre 2021 à Grenoble

EN BREF - Les Soudanais de Grenoble appellent à un rassemblement contre le coup d'État au Soudan ce samedi 30 octobre 2021, rue Félix-Poulat. Partout Lire plus

Objectif « zéro attaque » pour les manifestants contre la prédation du loup. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Des représentants du monde agricole ont manifesté à Grenoble contre la présence du loup sur leurs territoires

REPORTAGE VIDÉO - Plus d'une centaine d'agriculteurs des départements de l'arc alpin se sont rassemblés devant la préfecture de l'Isère ce mardi 5 octobre 2021. Lire plus

Entre 1400 et 3000 personnes ont manifesté ce mardi 5 octobre 2021 à Grenoble dans le cadre de la journée de grève nationale. © Paul Turenne - Place Gre'net
Entre 1400 et 3000 manifestants à Grenoble pour l’emploi et les salaires et contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage

REPORTAGE - De 1400 (selon la police) à 3000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé, ce mardi 5 octobre 2021, dans les rues de Grenoble Lire plus

Une manifestation réunissant de 800 et 1 000 personnes a eu lieu à Grenoble contre le passe sanitaire ce samedi 2 octobre 2021. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Douzième samedi consécutif de mobilisation et de manifestation contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale à Grenoble

EN BREF -  Les opposants au passe sanitaire et à l'obligation vaccinale ont à nouveau défilé dans les rues de Grenoble, ce samedi 2 octobre Lire plus

Onzième samedi de manifestation contre le pass sanitaire à Grenoble : gilets jaunes, bibliothécaires et bistrotiers en tête de cortège

FOCUS - Entre 600 et 1000 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble, ce samedi 25 septembre 2021, en opposition au pass sanitaire. Une Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin