Appel Forêt -
© Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Deux mois d’occupation de la MC2 : une fête revendicative et 200 manifestants en “solidarité avec la Palestine”

Deux mois d’occupation de la MC2 : une fête revendicative et 200 manifestants en “solidarité avec la Palestine”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDEO – Le collectif Cultures essentielles en lutte organisait un rassemblement festif et revendicatif, ce samedi 15 mai, à l’occasion des deux mois d’occupation de la maison de la culture. Environ deux-cents personnes se sont également réunies dans ce cadre, pour des prises de parole « en solidarité avec la Palestine ». Et ce, malgré l’interdiction de la préfecture de l’Isère, officiellement pour des raisons de sécurité.

 

 

La pluie n’aura pas arrêté les ardeurs : samedi 15 mai 2021, le par­vis de la MC2 s’est animé dans le cadre d’un ras­sem­ble­ment poli­tique et artis­tique. Baptisé « Nos cultures, nos futurs », il visait à fêter les deux mois d’oc­cu­pa­tion de ce lieu emblé­ma­tique cultu­rel. Avec un mot d’ordre : « pas de réou­ver­ture sans droits sociaux ».

 

Reportage : Joël Kermabon

 

Deux cents per­sonnes se sont éga­le­ment réunies dans ce cadre aux alen­tours de 15 heures pour mani­fes­ter leur « soli­da­rité avec la Palestine ». Un évé­ne­ment orga­nisé par le Front Uni des immi­gra­tions et des quar­tiers popu­laires (FUIQP), pour­tant inter­dit par la pré­fec­ture de l’Isère plus tôt dans la jour­née, comme dans d’autres villes fran­çaises dont Paris.

 

Raisons notam­ment invo­quées : le non-res­pect du délai de trois jours francs pour décla­rer la mani­fes­ta­tion, l’im­pos­si­bi­lité pour les forces de l’ordre enga­gées d’as­su­rer la sécu­rité alors que le ras­sem­ble­ment des acteurs de la culture était déjà auto­risé. Sans oublier, « le risque de débor­de­ments et de heurts entre mani­fes­tants ». Des pré­textes selon les orga­ni­sa­teurs, qui ont fait le choix de main­te­nir, dénon­çant des inti­mi­da­tions et inter­dic­tions du gou­ver­ne­ment visant à « cen­su­rer toute démons­tra­tion de soli­da­rité avec la Palestine ».

 

Environ deux cents personnes sont venues manifester leur soutien au peuple palestinien devant la MC2.

Les mili­tants com­mé­mo­raient aussi les 73 ans de la Nakba. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

« Palestine vivra Palestine vaincra », ont ainsi répété de vive voix et à l’unisson les mani­fes­tants, munis pour cer­tains de dra­peaux pales­ti­niens. Ce ras­sem­ble­ment enten­dait en outre com­mé­mo­rer le 73e anni­ver­saire de la Nakba (catas­trophe en arabe) qui cor­res­pond au dépla­ce­ment forcé de 700 000 Palestiniens lors de la créa­tion de l’État d’Israël en 1948.

 

« Il faut mettre fin à la Nakba pales­ti­nienne », a ainsi scandé une mili­tante du FUIQP au micro. « Nous affir­mons notre totale soli­da­rité avec la résis­tance palestinienne ».

 

 

Les militants dénoncent l’inaction des puissances occidentales

 

Les prises de parole suc­ces­sives ont aussi dénoncé le gou­ver­ne­ment fran­çais qui « inter­dit le boy­cott d’Israël et le droit de mani­fes­ter » et « l’inaction des puis­sances occi­den­tales ». « Nous devons faire pres­sion sur les gou­ver­ne­ments pour qu’ils imposent des sanc­tions à Israël » estime encore la militante.

 

© Sarah Krakovitch – Place Gre’net

 

« Ce qui se passe est une honte pour l’humanité », se désole une repré­sen­tante du CAPJPO EuroPalestine, la voix trem­blante. Vêtue d’un sweat-shirt vert où est ins­crit « Free Palestine, Boycott Israël », elle clame son indi­gna­tion et dénonce aussi l’inaction des grandes puis­sances. « Les pays riches ont les moyens d’intervenir. Pourquoi ne le font-ils pas ? », s’in­ter­roge-t-elle encore.

 

Les militants étaient munis de pancartes de soutien à la Palestine et boycottant Israël.

Les mili­tants étaient munis de pan­cartes de sou­tien à la Palestine et de dra­peaux. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net

Des slo­gans tels que « Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c’est l’humanité qu’on assas­sine » ont retenti à de nom­breuses reprises durant ce ras­sem­ble­ment, dans une ambiance mêlant cris de colère et chants palestiniens.

 

Quelques mètres plus loin, un couple paré d’un dra­peau israé­lien a été pris à par­tie par des mani­fes­tants pro-pales­ti­niens. Ils ont rapi­de­ment été sépa­rés puis éloi­gnés par les forces de l’ordre.

 

Le ras­sem­ble­ment s’est ensuite dis­lo­qué dans le calme, sans aucun débor­de­ment. Un impor­tant dis­po­si­tif poli­cier avait été déployé pour l’oc­ca­sion, non loin du par­vis de la MC2.

 

sarah krakovitCH

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

SK

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Parler Bambin
La Métropole de Grenoble adopte un voeu de soutien au peuple palestinien… malgré les divisions entre élus

FOCUS – Une majorité d'élus de la Métropole de Grenoble a souhaité exprimer son soutien au peuple palestinien lors du conseil métropolitain du 21 mai Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Environ 300 personnes ont participé au nouveau rassemblement de soutien aux Palestiniens ce 20 mai à Grenoble

  REPORTAGE VIDÉO - Près de 300 personnes ont participé à un rassemblement en soutien aux Palestiniens ce 20 mai 2021 à Grenoble. Elles répondaient Lire plus

Entre reports, annulations et adaptations, quelles solutions des lieux culturels face au couvre-feu?
Choix du directeur de la MC2 Grenoble : y a t‑il eu inégalité de traitement entre femmes et hommes ?

  FOCUS — L'association HF Auvergne-Rhône-Alpes dénonce une inégalité de traitement entre femmes et hommes dans le choix du futur directeur de la MC2 Grenoble. Lire plus

COUV Arnaud Meunier prendra la direction de la MC2 en janvier 2021 © Eric Viou
Arnaud Meunier prendra la direction de la MC2 en janvier 2021

FLASH INFO - Directeur de la Comédie de Saint-Étienne et metteur en scène de 47 ans, Arnaud Meunier succèdera à Jean-Paul Angot, en janvier 2021, Lire plus

L'insaisissable - Cie infime entaille. © Laurence Windels
Escapade dansée en échappée de La Ponatière d’Échirolles au Théâtre 145

  EN BREF - La Rampe d’Échirolles et le Théâtre de Grenoble s’associent pour une Escapade dansée, soirée unique, le mardi 14 janvier, autour de Lire plus

Ahed Tamimi, figure de la résistance palestinienne, en meeting à Échirolles le jeudi 20 septembre

FIL INFO - Figure iconique de la résistance palestinienne, Ahed Tamimi et ses parents seront présents à un meeting et un temps de rencontre à Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin