Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe

Sassenage : « En démo­cra­tie, ce n’est pas aux élus de déci­der ce que doivent lire les habitants ! »

Sassenage : « En démo­cra­tie, ce n’est pas aux élus de déci­der ce que doivent lire les habitants ! »

TRIBUNE LIBRE – Le col­lec­tif d’usagers de la média­thèque de Sassenage réaf­firme son inquié­tude quant au « res­pect de la plu­ra­lité de la presse » suite à l’ar­rêt de l’abonnement de la média­thèque com­mu­nale au Canard Enchaîné. Après avoir lancé une péti­tion contre cette déci­sion, ayant recueilli à ce jour plus de 300 signa­tures, il pointe une « esca­lade liber­ti­cide » de la part du maire de Sassenage Christian Coigné et de ses adjoints, alors que la dis­tri­bu­tion de tracts et de flyers est désor­mais inter­dite dans l’enceinte des marchés.

En février 2021, la mai­rie de Sassenage a uni­la­té­ra­le­ment décidé la sup­pres­sion de l’abonnement au Canard Enchaîné de la média­thèque com­mu­nale car il ne « correspond[ait] pas à la poli­tique cultu­relle de la ville ».

Pétition contre "l'ingérence des élus" dans les choix de la médiathèque de Sassenage

Le col­lec­tif d’u­sa­gers de la média­thèque de Sassenage dénonce la déci­sion de la mai­rie de sup­pri­mer l’a­bon­ne­ment presse du Canard enchaîné.

Les indi­gna­tions ont fleuri au niveau local, régio­nal et même natio­nal, dont celle de l’Association des Bibliothécaires de France. Le Canard Enchaîné, pour sa part, a fait le lien avec un article dans lequel il épin­glait Christian Coigné dans une affaire de « prise illé­gale d’intérêts », qui pour­rait aujourd’hui coû­ter deux ans d’inéligibilité au maire. Depuis, a été affi­chée à la média­thèque l’annonce de la sup­pres­sion de « tous les pério­diques d’actualité » en ver­sion papier.

« Respecter la plu­ra­lité de la presse »

Notre col­lec­tif d’usagers de la média­thèque s’est consti­tué pour aler­ter la popu­la­tion : en démo­cra­tie, ce ne peut pas être le rôle des élus de déci­der ce que doivent lire les habi­tants ! Nous invi­tions la mai­rie à reve­nir à la rai­son en réta­blis­sant l’abonnement au jour­nal sati­rique afin de res­pec­ter la plu­ra­lité de la presse, et en ces­sant toute ingé­rence dans les choix opé­rés par les pro­fes­sion­nels de la média­thèque. Un tract a été dis­tri­bué sur les deux mar­chés de la com­mune, en fai­sant en sorte de ne pas les per­tur­ber, et notre péti­tion a recueilli plus de 300 signa­tures à ce jour, sur place et en ligne.

Le col­lec­tif d’u­sa­gers de la média­thèque l’Ellipse de Sassenage s’in­quiète pour la plu­ra­lité de la presse. © Google Maps

Les per­sonnes ainsi ren­con­trées nous ont remer­cié pour ces infor­ma­tions et ont joint leur indi­gna­tion à la nôtre. En revanche, nous avons été l’objet d’intimidation de la part de cer­tains élus de la majo­rité, qui sou­hai­taient nous dis­sua­der de dif­fu­ser ces infor­ma­tions par des pro­pos insul­tants et des atti­tudes mena­çantes. Un agent muni­ci­pal a été dépê­ché pour ten­ter de nous inter­dire cette dis­tri­bu­tion, pour­tant auto­ri­sée par le règle­ment du marché.

« Garantir les liber­tés démo­cra­tiques sur la commune »

Vendredi 16 avril au matin, le pre­mier adjoint au maire était pré­sent sur le mar­ché alors que nous y dis­tri­buions des tracts. Il y a accueilli la police muni­ci­pale qui nous a signi­fié que, par un nou­vel arrêté muni­ci­pal du 12 avril 2021, il est désor­mais, et pour une durée d’un an, inter­dit de dis­tri­buer des tracts et des flyers dans l’enceinte des mar­chés de la com­mune, sous peine de poursuites.

En tant que citoyens sou­cieux du res­pect des liber­tés fon­da­men­tales, nous expri­mons notre pro­fonde inquié­tude face à cette esca­lade liber­ti­cide de M. Coigné et de ses adjoints. Nous deman­dons au maire :
– de réta­blir l’abonnement au Canard Enchaîné et de main­te­nir la plu­ra­lité des abon­ne­ments papier acces­sibles à tous les usa­gers de la médiathèque,
– de reti­rer cet arrêté muni­ci­pal entra­vant la liberté d’expression,
– de faire ces­ser les inti­mi­da­tions et de garan­tir les liber­tés démo­cra­tiques sur la commune.

Le Collectif des usa­gers de la médiathèque

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’o­pi­nions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur.

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Douze artistes et groupes isérois composent la Cuvée 2023 de Retour de Scène. L'association va notamment les aider à (re)monter sur scène. © Billy Felicie / Megalo Production / Olivier Blaisa / NH Photography / Jérémie Pontin - Black Bear Studio / Emma Grange / Mathilde Mauve / Roux Photo / DR / Eloïse Mathieu / Sofiane Houir-Alami / Chester Wade
Cuvée gre­no­bloise 2023 : Retour de Scène sou­tien­dra douze groupes et artistes musicaux

EN BREF - L'association grenobloise Retour de scène vient d'annoncer, mercredi 7 décembre 2022, qu'elle accordera son soutien à douze formations musicales et artistes de l'agglomération. Lire plus

Le Big Ukulélé Syndicate est l'invité du Théâtre en Rond le soir du 31 décembre. La promesse d'un début de réveillon endiablé auprès d'une formation qui fête son dixième anniversaire. © Nadine Barbançon
Le Théâtre en Rond de Sassenage compte bien ter­mi­ner l’an­née dans la joie et en musique

FOCUS - Une comédie musicale, un faux orchestre mais un vrai violoncelliste et un grand concert de spécialistes du ukulélé : à partir du vendredi Lire plus

Tribune libre | "Grenoble Capitale verte 2022: Alors, on se souviendra de quelque chose?"
Tribune libre | « Grenoble Capitale verte 2022 : Alors, on se sou­vien­dra de quelque chose ? »

TRIBUNE LIBRE - Après sa tribune "Grenoble capitale verte: Alors, on pourra en tirer des enseignements?", publiée sur Place Gre'net au mois de janvier 2022, Lire plus

COUV Christian Coigné © Nils Louna / placegrenet.fr
Sassenage : la condam­na­tion du maire Christian Coigné à deux ans d’i­né­li­gi­bi­lité confir­mée en appel

FOCUS - La cour d'appel de Grenoble a confirmé, ce jeudi 10 novembre 2022, la peine prononcée en première instance à l'encontre du maire de Lire plus

© CGT Air Liquide
Air Liquide Sassenage : mobi­li­sés depuis dix jours, les sala­riés de nou­veau en grève pour une reva­lo­ri­sa­tion salariale

FOCUS - Les salariés d'Air Liquide, à Sassenage, sont mobilisés depuis le 18 octobre 2022 pour obtenir une revalorisation salariale, à l'appel de la CGT. Lire plus

TRIBUNE | Thomas Brilmaker, méde­cin à Grenoble : « Cauchemars, fris­sons et tur­bu­lette… le 115 ne répond pas » 

TRIBUNE LIBRE - Thomas Brilmaker travaille, en tant qu'expatrié, comme médecin généraliste à Grenoble depuis un an. Il a partagé avec Place Gre'net cette lettre Lire plus

Flash Info

|

09/12

8h40

|

|

09/12

7h45

|

|

08/12

11h46

|

|

08/12

9h04

|

|

07/12

23h28

|

|

07/12

12h09

|

|

07/12

9h07

|

|

06/12

18h26

|

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Manque de lits et de per­son­nel soi­gnant : grève géné­rale et illi­mi­tée depuis ce 6 décembre au CHU de Grenoble et l’hô­pi­tal de Voiron

Agenda

Je partage !