Maraude de la bridage de la solidarité populaire de Saint-Bruno, à Grenoble, vendredi 14 janvier 2021 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Crise sani­taire : le quar­tier Saint-Bruno à Grenoble tend la main aux plus pré­caires mais pour com­bien de temps ?

Crise sani­taire : le quar­tier Saint-Bruno à Grenoble tend la main aux plus pré­caires mais pour com­bien de temps ?

 

DÉCRYPTAGE - Très ancrée dans le quartier Saint-Bruno à Grenoble, la solidarité envers les précaires s'est récemment concrétisée par trois démarches atypiques. Après l’ouverture du "Lîeu" en 2020, la crise sanitaire a vu naître les "brigades de solidarité populaire" et "La Petite Pause". Mais cette dernière annonce déjà baisser le rideau, faisant de nombreux déçus. Le point sur ces nouvelles initiatives et leurs difficultés à tenir dans la durée.

 

 

Permanence de l'association "Mon chien ma vie" au Lîeu, 17 abbé Grégoire , quartier Saint Bruno, janvier 2021 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Espace extérieur du Lîeu, 17 Abbé Grégoire, quartier Saint Bruno, janvier 2021. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

«On ne demande rien aux gens qui viennent ici. On n’a pas besoin de prescription pour entrer au Lîeu », plaisante Pierre-Louis Serero, membre bénévole de l'association et l’un des piliers du projet. Le Lîeu a ouvert ses portes au 17 rue Abbé Grégoire, après le premier confinement, en 2020. Avec sa grande cour intérieure et son préau, bien appréciables en période de crise sanitaire, l'endroit est accueillant pour les sans-abris avec leur animal de compagnie, ce qui est rare. Mais quoi de plus logique, ici ? La vocation du Lîeu, cogéré par des habitants et des précaires, est d'être ouvert à tous et, plus spécialement, aux personnes vivant à la rue. 

 

Permanence de l'association "Mon chien ma vie" au Lîeu, 17 abbé Grégoire , quartier Saint Bruno, janvier 2021 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

L'association "Mon chien, ma vie" tient une permanence les lundis et vendredis au Lîeu, dans le quartier Saint-Bruno. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La présence des chiens a juste impliqué quelques aménagements, comme la construction d'un sas empêchant leur sortie au moment des va-et-vient des personnes et la création de box pour séparer les animaux turbulents.

 

L'association "Mon chien, ma vie" tient même une permanence les lundis et vendredis au Lîeu. Ces jours-là, les animaux gambadent dans la cour et ont droit à des croquettes. Pendant ce temps, leurs maîtres discutent et profitent du buffet, composé avec les denrées récupérées par les glaneurs de l’association. 

 

 

De l'huile de coude pour les nombreux chantiers à venir

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Flash info| Victime d’une « ten­ta­tive d’en­lè­ve­ment » à Grenoble, un jeune homme a été ren­voyé à la pri­son de Varces

Agenda

Je partage !