Le réalisateur Michel Szempruch lors de sa prise de parole. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : les acteurs cultu­rels, tou­jours en lutte, ont célé­bré les « Victoires de la colère 2021 »

Grenoble : les acteurs cultu­rels, tou­jours en lutte, ont célé­bré les « Victoires de la colère 2021 »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO - Des professionnels du spectacle et de la culture se sont rassemblés devant le musée de Grenoble ce jeudi 4 mars 2021 pour célébrer les « Victoires de la colère 2021 ». Répondant à un appel unitaire national, ces acteurs culturels durement frappés par la crise sanitaire tenaient à exprimer leur grande impatience face à un gouvernement « sourd à leurs revendications ». 

 

 

Plus d'une centaine d'acteurs de la culture et du spectacle rassemblés devant le musée de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Plus d'une centaine d'acteurs de la culture et du spectacle rassemblés devant le musée de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

« L'art et la culture sont essentiels » ont voulu rappeler plus d'une centaine d'acteurs du spectacle et de la culture rassemblés sur le parvis du musée de Grenoble ce jeudi 4 mars 2021.

 

Un rassemblement participatif et festif organisé par le collectif Culture en lutte regroupant plusieurs organisations dont le Syndicat national des arts vivants (Synavi) et la CGT spectacle.

 

Tous répondaient à l'appel unitaire d'organisations du spectacle, dans le cadre d'une journée d'action nationale suivie un peu partout en France. À Grenoble, le collectif Culture en lutte avait fait le choix de célébrer les « Victoires de la colère 2021 ». Et invitait ainsi les participants « à faire le plus grand cri et barouf collectif de colère » face à un gouvernement « sourd à leurs revendications ». Après la procession parodique pour la réouverture des lieux culturels, ce rassemblement représentait la quatrième mobilisation en un an des acteurs culturels malmenés par la crise sanitaire.

 

 

Le « triste anniversaire » des restrictions imposées aux acteurs de la culture et du spectacle

 

« Venez avec vos instruments, votre voix ou tout objet de votre choix », avait proposé le collectif Culture en lutte. Lequel invitait les participants à exprimer leur colère « à leur manière », notamment en organisant une « exposition éphémère » de textes, photos ou dessins accrochés  sur des cimaises improvisées. Parmi elles, des photographies prises sur le vif de personnes en colère ayant accepté de se prêter au jeu.

 

Les acteurs de la culture et du spectacle ont crié leur colère.Le réalisateur Michel Szempruch lors de sa prise de parole. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le réalisateur Michel Szempruch lors de sa prise de parole. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Cependant, l'heure était aussi à la gravité devant toutes les restrictions imposées à ces professionnels dont ce 4 mars marquait « le triste anniversaire ».

 

De fait, les artistes et techniciens, intermittents ou pas, sont depuis privés d'une grande part de leurs activités et de leurs revenus. Et ce malgré les « incontestables et indispensables » mesures de soutien prises par le gouvernement et les collectivités territoriales, indique le Synavi.

 

 

Le prolongement de « l'année blanche » pour les intermittents du spectacle

 

C'est tout cela qu'ont voulu exprimer depuis une tribune installée sur les marches du musée différents intervenants. Parmi eux, le réalisateur Michel Szempruch, du collectif Culture en lutte, a insisté sur les revendications du secteur culturel qui n'ont guère évolué depuis un an. Notamment, la crise perdurant, la demande du prolongement de « l'année blanche » au-delà du 31 août 2021 pour les intermittents du spectacle.

 

 


En fin de rassemblement, les participants ont évoqué au cours d'une assemblée générale les suites qu'ils comptent donner à la mobilisation. Ainsi, les acteurs culturels n'écartent-ils pas la possibilité d'actions plus radicales dont « l'occupation de lieux symboliques du pouvoir. » Quoi qu'il en soit, « nous ne voulons plus d’effets d’annonce, nous voulons des engagements ! », prévient le Syndicat national des arts vivants.

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des enseignants des collèges Vercors, Lucie Aubrac, Fantin Latour et Marcel Cuynat se sont rassemblés devant le rectorat de l'académie de Grenoble ce jeudi 30 juin 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Classes sur­char­gées en Isère : les col­lèges Lucie-Aubrac, Fantin-Latour et Marcel-Cuynat emboîtent le pas au col­lège Vercors

FOCUS - La mobilisation initiée en mai 2022 par le collège Vercors contre les classes surchargées ou supprimées fait tâche d'huile en Isère. Jeudi 30 Lire plus

Journée de grève nationale des agents territoriaux ce 31 mars 2022 : rassemblement à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Très faible mobi­li­sa­tion à Grenoble pour la jour­née natio­nale de grève des agents territoriaux

FOCUS - Ce jeudi 31 mars 2022, journée de grève nationale des agents territoriaux, guère plus de 70 personnes se sont rassemblées vers 10 heures Lire plus

Les syndicats Sud-Solidaires, FSU, Unsa, Unef et MNL organisaient ce jeudi 17 mars 2022 un rassemblement sur la place de Verdun, dans le cadre de la journée nationale d'action pour les salaires et le pouvoir d'achat. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : un ras­sem­ble­ment inter­pro­fes­sion­nel et inter­syn­di­cal, place de Verdun, pour l’aug­men­ta­tion des salaires

FOCUS - Sud-Solidaires, la Fédération syndicale unitaire (FSU), l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa), l'Union nationale des étudiants de France (Unef) et le Mouvement national Lire plus

Grenoble : plu­sieurs cen­taines de per­sonnes ras­sem­blées contre la guerre en Ukraine, aux cris de « Poutine, assassin »

REPORTAGE - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées contre la guerre en Ukraine ce samedi 5 mars 2022, à Grenoble, défilant de la rue Lire plus

Rassemblement contre la guerre en Ukraine à Grenoble, le 26 février 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : entre 650 et 1 000 per­sonnes ont mani­festé leur sou­tien à l’Ukraine et dénoncé l’in­va­sion « cri­mi­nelle » de Vladimir Poutine

REPORTAGE VIDÉO - Entre 650 et 1 000 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat ce samedi 26 février 2022 à 15 heures à Grenoble en Lire plus

Rassemblement organisé par la section, grenobloise d'Amnesty International contre les exactions exercées par la Chine contre la minorité musulmane des Ouïghours. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Droits humains : Amnesty inter­na­tio­nal dénonce à Grenoble les exac­tions de la Chine

EN BREF - La section grenobloise d'Amnesty international organisait, ce mardi 25 janvier 2022, un rassemblement rue Félix-Poulat à Grenoble pour dénoncer les atteintes aux Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin