Conseil métropolitain du 16 octobre © Laure Gicquel - Placegrenet.fr

Tollé de l’op­po­si­tion à la Métro au sujet des repré­sen­tants au sein de l’Établissement public fon­cier local

Tollé de l’op­po­si­tion à la Métro au sujet des repré­sen­tants au sein de l’Établissement public fon­cier local

 

FOCUS - Au cours du conseil métropolitain du vendredi 29 janvier, le président de la Métropole Christophe Ferrari a annoncé sa décision de changer les représentants métropolitains au sein de l’Établissement public foncier local (EPFL) du Dauphiné. S'en est suivie une discussion houleuse avec les représentants de l'opposition. Ce, puisque deux membres du groupe de Dominique Escaron sont remplacés par des élus de la majorité.

 

 

Dominique Escaron, maire du Sappey-en-Chartreuse et président du groupe Communes au Coeur de la Métropole (CCM), s'indigne de la décision concernant les représentants métropolitains à l'EPFL.

"C’est une déclaration de guerre !" a lancé le maire du Sappey-en-Chartreuse Dominique Escaron, président du groupe Communes au Cœur de la Métropole (CCM), devant la modification de la désignation des représentants métropolitains au sein de l'Établissement public foncier local du Dauphiné (EPFL-D).

 

En fin de conseil métropolitain, Jean-Luc Corbet, maire de Varces et membre du groupe Notre Métropole Commune (majorité), a en effet présenté une délibération proposant de remplacer quatre de ses huit représentants, dont deux conseillers de la majorité et deux du groupe d'opposition CCM. La raison invoquée ? L'EPFL-D, qui assure "une activité principale de portage foncier" pour les collectivités territoriales, a modifié ses statuts "afin d'intégrer de nouveaux territoires".

 

Jean-Luc Corbet a indiqué en préambule que, "bien évidemment", la Métro était favorable au "renforcement de l'EPFL par l'entrée de nouvelles communautés de communes". Avant de soulever une "difficulté" : les nouveaux statuts "ne reflètent pas, à sa juste mesure, le poids démographique de Grenoble Alpes Métropole. Ce qui pose un problème démocratique". D'autant plus si ceux-ci ne prennent pas en compte "la pondération des voix lors des votes [en conseil métropolitain]".

 

 

"C'est une mécanique de dilution des élus métropolitains qui a été proposée"

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Traçage d'une "pseudo" piste cyclable sur l'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères, une opération de désobéissance civile non violente, organisée par Alternatiba/ ANVCop21 et Parlons-Y Vélo, samedi 26 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
A Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble, des mili­tants pro-vélo amé­nagent une pseudo-piste cyclable

REPORTAGE VIDÉO - «Des aménagements vélo, on en veut maintenant», réclament les militants d'Alternatiba / ANV-Cop 21 et de Parlons-Y Vélo. Une quarantaine d'entre eux Lire plus

Emmanuel Macron fait des RER métropolitains, dont celui de Grenoble, une "grande ambition nationale"
Le pro­jet de RER gre­no­blois relancé par Emmanuel Macron dans le cadre d’une « grande ambi­tion nationale »

EN BREF - Dans une annonce publiée sur YouTube au soir du 27 novembre 2022, Emmanuel Macron a dévoilé une "grande ambition nationale", avec la Lire plus

Les différents syndicats s'affrontent aux élections professionnelles de l'Éducation nationale du 1er au 8 décembre. © Florent Mathieu - Place Gre'net
Privé d’é­lec­tions pro­fes­sion­nelles, le syn­di­cat Sud Lutte des classes édu­ca­tion accuse son ancienne fédé­ra­tion… qui réplique

FOCUS - Privé de représentants pour les élections professionnelles dans l'Éducation nationale, le (nouveau) syndicat Sud Lutte des classes éducation accuse son ancienne fédération, Sud Lire plus

Le centre opérationnel de commandement et de supervision (COCS) de la police municipale de Grenoble installé au 21 de la rue Lesdiguières. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Police muni­ci­pale de Grenoble : 1 200 contra­ven­tions dres­sées ces neuf der­niers mois grâce au dis­po­si­tif de vidéo-verbalisation

FOCUS - La police municipale de Grenoble a dressé pas moins de 1 200 procès-verbaux d'infractions au stationnement depuis début 2022, en s'appuyant sur les Lire plus

Les Vélos de Doisneau s'exposent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jusqu'au 21 janvier 2023
Les Vélos de Doisneau s’ex­posent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jus­qu’au 21 jan­vier 2023

FOCUS - Après Allons voir la mer en 2018, Robert Doisneau est de retour au Couvent Sainte-Cécile à Grenoble avec l'exposition Les Vélos de Doisneau, Lire plus

Flash Info

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !