Conseil métropolitain du 16 octobre © Laure Gicquel - Placegrenet.fr

Tollé de l’op­po­si­tion à la Métro au sujet des repré­sen­tants au sein de l’Établissement public fon­cier local

Tollé de l’op­po­si­tion à la Métro au sujet des repré­sen­tants au sein de l’Établissement public fon­cier local

 

FOCUS - Au cours du conseil métropolitain du vendredi 29 janvier, le président de la Métropole Christophe Ferrari a annoncé sa décision de changer les représentants métropolitains au sein de l’Établissement public foncier local (EPFL) du Dauphiné. S'en est suivie une discussion houleuse avec les représentants de l'opposition. Ce, puisque deux membres du groupe de Dominique Escaron sont remplacés par des élus de la majorité.

 

 

Dominique Escaron, maire du Sappey-en-Chartreuse et président du groupe Communes au Coeur de la Métropole (CCM), s'indigne de la décision concernant les représentants métropolitains à l'EPFL.

"C’est une déclaration de guerre !" a lancé le maire du Sappey-en-Chartreuse Dominique Escaron, président du groupe Communes au Cœur de la Métropole (CCM), devant la modification de la désignation des représentants métropolitains au sein de l'Établissement public foncier local du Dauphiné (EPFL-D).

 

En fin de conseil métropolitain, Jean-Luc Corbet, maire de Varces et membre du groupe Notre Métropole Commune (majorité), a en effet présenté une délibération proposant de remplacer quatre de ses huit représentants, dont deux conseillers de la majorité et deux du groupe d'opposition CCM. La raison invoquée ? L'EPFL-D, qui assure "une activité principale de portage foncier" pour les collectivités territoriales, a modifié ses statuts "afin d'intégrer de nouveaux territoires".

 

Jean-Luc Corbet a indiqué en préambule que, "bien évidemment", la Métro était favorable au "renforcement de l'EPFL par l'entrée de nouvelles communautés de communes". Avant de soulever une "difficulté" : les nouveaux statuts "ne reflètent pas, à sa juste mesure, le poids démographique de Grenoble Alpes Métropole. Ce qui pose un problème démocratique". D'autant plus si ceux-ci ne prennent pas en compte "la pondération des voix lors des votes [en conseil métropolitain]".

 

 

"C'est une mécanique de dilution des élus métropolitains qui a été proposée"

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez épin­glé pour un dépla­ce­ment confi­den­tiel au Japon, « aux frais du contribuable »

EN BREF - Le Monde a révélé, samedi 20 avril 2024, le déplacement très confidentiel de Laurent Wauquiez, en mars, au Japon. Un séjour d'une Lire plus

Grenoble : sept nou­veaux bus élec­triques mis en cir­cu­la­tion sur les lignes C3 et C4 du réseau M Tag

FOCUS - Le Smmag et M Tag ont présenté, lundi 22 avril 2024, au dépôt d'Eybens, les sept nouveaux bus électriques mis en circulation prochainement Lire plus

Risques présents et habitants inquiets: le Rapport annuel sur les risques et la résilience (Rarre) livre ses conclusions
Risques envi­ron­ne­men­taux, éco­no­miques ou sociaux : les habi­tants de la région gre­no­bloise majo­ri­tai­re­ment inquiets

FOCUS - L'Agence d'urbanisme de la région grenobloise et l'Atelier des futurs ont présenté le Rarre. Autrement dit, le Rapport annuel sur les risques et Lire plus

Élections euro­péennes : le Parti ani­ma­liste tient son second mee­ting de cam­pagne à Grenoble

FLASH INFO - Le Parti animaliste annonce la tenue à Grenoble de son second meeting électoral dans le cadre des élections européennes. Un mois après Lire plus

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : Marc Fesneau, le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !