Chirurgien grenoblois mis en examen : la nomination des experts contestée

sep article

 

FLASH INFO – Un an et demi après l’ouverture de l’information judiciaire et six mois après la mise en examen du chirurgien grenoblois suspendu pour avoir pratiqué une cinquantaine d’interventions sans justification médicale, les avocats de deux des parties montent au créneau.

 

Me Boulloud comme Me Gerbi contestent la nomi­na­tion des experts dési­gnés par les magis­trats ins­truc­teurs – DR

Me Hervé Gerbi, qui assiste la famille de Noël Jacquier, un Isérois mort en 2017 après avoir été opéré du dos, et Me Bernard Boulloud, l’a­vo­cat du chi­rur­gien, disent craindre dans Le Dauphiné Libéré un « risque d’en­li­se­ment du dos­sier ».

 

En ques­tion ? La tour­nure que prend la pro­cé­dure. Pour les deux avo­cats, l’ins­truc­tion du dos­sier, confiée à deux magis­trats, devrait être orga­ni­sée en fonc­tion de la gra­vité des faits repro­chés. Mais ce n’est pas le seul grief.

 

Les deux avo­cats contestent sur­tout la nomi­na­tion d’ex­perts dési­gnés par les magis­trats ins­truc­teurs. « On ne peut pas se per­mettre de nom­mer des experts qui n’auraient pas les capa­ci­tés tech­niques adé­quates, sou­ligne dans le quo­ti­dien régio­nal Me Gerbi. Leurs rap­ports seront pré­sup­po­sés incom­plets et donc cri­ti­qués ».

 

 

Des experts… pas experts en chirurgie orthopédique

 

Des experts, à savoir un méde­cin légiste, un chi­rur­gien plas­tique et un neu­ro­chi­rur­gien, dont les com­pé­tences n’ont que peu à voir avec la spé­cia­lité du méde­cin mis en exa­men : la chi­rur­gie ortho­pé­dique. Avec le risque, sou­lignent les deux par­ties, que les exper­tises soient contes­tées tous azi­muts. Et que d’ex­per­tises en contre-exper­tises, la pro­cé­dure s’é­tale sur des années.

 

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Grenoble doit à ce sujet rendre sa déci­sion le 12 jan­vier.

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1613 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.