L'IFTS lance un cycle de conférences pour décrypter les "dérives identitaires de la société"

L’IFTS lance un cycle de confé­rences pour décryp­ter les « dérives iden­ti­taires de la société »

L’IFTS lance un cycle de confé­rences pour décryp­ter les « dérives iden­ti­taires de la société »

FLASH INFO – « Penser l’a­gir face aux dérives iden­ti­taires de la société ». Tel est le thème du pre­mier cycle de confé­rence bap­tisé « les jeu­dis citoyens » mis en place par l’Institut de for­ma­tion en tra­vail social (IFTS) d’Échirolles.

Prévu en visio-confé­rence un jeudi par mois de décembre 2020 à juin 2021, le cycle de confé­rences se veut entiè­re­ment gra­tuit et ouvert à tous (sur ins­crip­tion). La pre­mière d’entre elles ? « Crises, bou­le­ver­se­ment et muta­tions : les paniques iden­ti­taires », avec le psy­cho­logue et anthro­po­logue Abdellatif Chaouite. Une réflexion sur la « véri­table muta­tion anthro­po­lo­gique de notre société », pro­gram­mée jeudi 10 décembre à 18h.

Au fur et à mesure des mois, les autres confé­rences por­te­ront l’Islam, la laï­cité, la dé-radi­ca­li­sa­tion ou encore le pos­sible « réen­chan­te­ment du monde ». Un pro­gramme, et des inter­ve­nants, à retrou­ver sur le site de l’IFTS.

Le bâtiment de l'IFTS à Échirolles © Utopik

Le bâti­ment de l’IFTS à Échirolles © Utopik

Pourquoi le thème des « dérives iden­ti­taires » ? Pour mieux « créer de la res­source et de la connais­sance afin de com­prendre ce qu’il nous arrive », explique l’Institut de for­ma­tion. Pour qui la façon dont les mot « radi­ca­li­sa­tion », « reli­gion », « isla­misme » ou « laï­cité » occupent « le devant la scène sociale » exprime un malaise au sein de la société. Et « inter­rogent son deve­nir à par­tir de son his­toire ».

À savoir, juge encore l’IFTS, « une his­toire d’individus et de com­mu­nau­tés en proie aux doutes, et dont les symp­tômes les plus visibles dans les quar­tiers popu­laires sont les dif­fé­rentes construc­tions iden­ti­taires aux­quelles on assiste ». Depuis la délin­quance jus­qu’à l’in­té­grisme reli­gieux, en pas­sant par la radi­ca­li­sa­tion poli­tique. Autant de « symp­tômes » qui néces­sitent, aux yeux de l’IFTS, de se tour­ner vers des élé­ments de compréhension.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

« Dîner des som­mets » : sommé par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de com­mu­ni­quer la liste des invi­tés, Laurent Wauquiez refuse

EN BREF - Près de deux ans après le “dîner des sommets” organisé en juin 2022, le tribunal administratif de Lyon a sommé Laurent Wauquiez, Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : La colère de la MJC - Théâtre Prémol
Chronique Place Gre’net – RCF : La colère de la MJC – Théâtre Prémol

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Le vide et ses métiers sont à l’hon­neur à Grenoble avec la pre­mière édi­tion du Vacuum Technologies For Tomorrow

FLASH INFO - L'annonce a de quoi surprendre, mais le vide sera à l'honneur à Grenoble les mercredi 29 et jeudi 30 mai 2024 au Lire plus

Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche Lire plus

Jeudi 23 mai 2024, des représentants de la Métropole et de la Ville de Grenoble visitaient les locaux de l'association Ça déménage. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’association gre­no­bloise Ça démé­nage qui aide les vic­times de vio­lences à quit­ter leur conjoint s’ins­talle à Sassenage

FOCUS - Aider les femmes victimes de violences conjugales à partir de chez elles et leur fournir au maximum ce dont elles ont besoin pour Lire plus

Après restauration, la chapelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble rouvre ses portes aux fidèles
Après res­tau­ra­tion, la cha­pelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble a rou­vert ses portes aux fidèles

FLASH INFO - La chapelle Saint-Paul-de-Beauvert, avenue Léon-Blum à Grenoble, a rouvert ses portes le samedi 18 mai 2024, après des travaux de restauration menés Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !