Installation d’antennes 5G à Grenoble : la municipalité vote un moratoire “surprise” à l’issue d’un débat express

sep article



 

FOCUS – Alors que la 5G vient tout juste d’être activée en France, la majorité d’Éric Piolle a voté, lundi 2 novembre, un vœu demandant un moratoire sur l’installation de ce type d’antennes. De quoi laisser un goût amer aux opposants qui, face à cette délibération surprise, n’ont pas eu le temps d’affûter leurs arguments. À commencer par Émilie Chalas (LREM), dont le vœu sur la 5G, transmis lui en temps et en heure, n’a pas fait l’objet de débat. Notamment concernant la force incidence du développement de cette technologie sur l’économie locale.

 

 

Les incendies ont touché des installations de TDF. DR

Antennes de télé­pho­nie mobile. DR

C’est donc fait. Depuis ce mer­credi 18 novembre, la 5G est acti­vée en France. Mais Grenoble, tel le vil­lage gau­lois d’Astérix, entend bien ne pas se lais­ser enva­hir par ces nou­velles fré­quences.

 

D’où le vote, lors du conseil muni­ci­pal du 2 novembre 2020, d’un vœu deman­dant à l’État un mora­toire sur l’installation d’antennes 5G sur le ter­ri­toire.

 

Un vœu qui a été aus­si­tôt trans­mis au Premier ministre Jean Castex, à la ministre de la Transition éco­lo­gique Barbaba Pompili, et au ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran. La majo­rité pré­vient par ailleurs qu’elle rejet­tera toutes les demandes ou auto­ri­sa­tions de tra­vaux liées à la 5G, dans l’at­tente d’é­tudes com­plètes sur les risques sani­taires. Mais aussi de la tenue d’un débat digne de ce nom à l’é­chelle natio­nale.

 

Mises en garde de la conven­tion citoyenne du cli­mat, inter­ro­ga­tions de l’Anses sur les risques sani­taires, aver­tis­se­ment du Shift Project sur la hausse de consom­ma­tion éner­gé­tique inhé­rente au déploie­ment de 5G… Autant de signaux d’a­lerte, selon le groupe Grenoble en Commun, démon­trant les consé­quences néfastes du déploie­ment de cette nou­velle tech­no­lo­gie.

 

 

Grenoble prête à saisir la Commission nationale du débat public sur la 5G

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
3153 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Bonjour,
    « Grenoble, tel le vil­lage gau­lois d’Astérix » c’est un peu exces­sif, non ?
    Je ne sais pas où en sont les autres villes, mais Lille au moins a voté le même mora­toire.
    Cdlt, gd

    sep article
  2. Pure Politique Politicienne, mon­sieur E. PPPiolle.

    sep article
    • On veut du porno dans les ascen­seurs, Eric !!!!
      M. Piolle a‑t-il oublié ses études d’in­gé­nieur ? A‑t-il apos­ta­sié ?
      Fricote-t-il avec Rivasi et Rubirola les nou­velles obs­cu­ran­tistes anti-vax ?
      A force de vou­loir de s’en prendre à Macron (qui n’en ferait qu’une bou­chée lors d’un débat) et à En Marche, Piolle, c’est En arrière toute !

      sep article