Des tests antigéniques en cours d'analyse. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Plus de 550 000 tests rapides antigéniques déployés en Auvergne-Rhône-Alpes pour des publics ciblés

Plus de 550 000 tests rapides antigéniques déployés en Auvergne-Rhône-Alpes pour des publics ciblés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – L’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes va distribuer 552 000 tests antigéniques dans les départements de son ressort. Après deux opérations de dépistages massifs, elle a décidé d’utiliser ces tests auprès de différents publics cibles, dans le cadre de dépistages préventifs.

 

 

Expérimentation de tests antigéniques à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Expérimentation de tests anti­gé­niques à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Forte d’une dota­tion de l’État de 552 000 tests anti­gé­niques, l’Agence régio­nale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de les déployer sur tout son ter­ri­toire dans le cadre de dépis­tages préventifs.

 

Notamment auprès des per­son­nels des éta­blis­se­ments médico-sociaux1Établissements héber­geant des per­sonnes âgées, notam­ment les Ehpad accueillant des per­sonnes han­di­ca­pées à risque de déve­lop­per des formes graves, accueillant des per­sonnes sus­cep­tibles de déve­lop­per une forme grave de la Covid-19.

 

Autre public béné­fi­ciaire de ces tests : les patients admis en urgence dans un éta­blis­se­ment de santé, pour de « meilleures déci­sions de prise en charge », indique l’ARS. Mais aussi les pas­sa­gers aériens tran­si­tant entre la métro­pole et les ter­ri­toires ultra­marins. Ce « en vue d’of­frir des pos­si­bi­li­tés de dépis­tage sup­plé­men­taires aux per­sonnes qui n’au­raient pas pu béné­fi­cier d’un test RT-PCR ».

 

 

Près de 200 000 tests antigéniques pour les services d’accueil des urgences

 

Les tests rapides anti­gé­niques naso­pha­ryn­gés2Il s’agit d’un exa­men diag­nos­tique qui consiste à pré­le­ver les sécré­tions de la muqueuse nasale et pha­ryn­gienne. per­mettent de détec­ter – en 15 à 30 minutes – la pré­sence du virus chez une per­sonne tes­tée. En cela, « ils consti­tuent un outil com­plé­men­taire, notam­ment dans le cadre d’opérations de dépis­tage pré­ven­tif à large échelle et ciblé », indique l’ARS.

 

Ainsi, a‑t-elle réservé 170 000 tests pour les pro­fes­sion­nels des éta­blis­se­ments médico-sociaux (EMS). Établissements où l’a­gence a déjà réa­lisé « plus de 4 000 tests en quelques jours », depuis le 2 novembre 2020. « Dans un objec­tif de pro­tec­tion des per­sonnes vul­né­rables, ces dépis­tages ont eu lieu, pour un grand nombre, au retour des congés de Toussaint », explique l’ARS.

 

Résultat ? « Votre test est négatif ». © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le résul­tat d’un test anti­gé­nique est obtenu en 15 à 30 minutes. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

L’agence a aussi consa­cré 200 000 autres tests aux ser­vices d’ac­cueil des urgences et 20 000 à l’aé­ro­port Saint-Exupéry de Lyon depuis le 7 novembre. Les ins­ti­tuts de for­ma­tion sani­taires béné­fi­cient, eux, de 10 000 tests. Ce, « afin de per­mettre l’ar­ri­vée des étu­diants en toute sécu­rité sur leurs lieux de stage ». Surtout « lors­qu’ils sont en contact avec des per­sonnes fra­giles », sou­ligne l’a­gence.

 

Par ailleurs, « ces tests anti­gé­niques peuvent aussi être uti­li­sés dans le cadre d’autres opé­ra­tions de dépis­tages ciblées », indique l’ARS. Par exemple dans les éta­blis­se­ments péni­ten­tiaires, d’en­sei­gne­ment supé­rieur ou d’hé­ber­ge­ment col­lec­tif. Mais éga­le­ment « dans d’autres situa­tions ponc­tuelles néces­si­tant un dépis­tage mas­sif ».

 

 

Les cabinets médicaux, infirmiers et les pharmacies peuvent réaliser des tests

 

À noter : « Les méde­cins, phar­ma­ciens et infir­miers peuvent réa­li­ser des tests anti­gé­niques rapides ache­tés direc­te­ment. » En prio­rité, « auprès de per­sonnes de moins de 65 ans et sans fac­teur de risque de déve­lop­per une forme grave, pré­sen­tant des symp­tômes de la Covid-19 depuis moins de quatre jours », pré­cise l’a­gence.

 

Test PCR à Saint-Laurent du Pont le 16 septembre 2020 © Patricia Cerinsek

Nul besoin d’un test RT-PCR de confir­ma­tion en cas de résul­tat néga­tif du test anti­gé­nique. © Patricia Cerinsek

Les cabi­nets médi­caux, infir­miers et les phar­ma­cies d’officine peuvent aussi les réa­li­ser « dans des locaux adap­tés ». Le tout sans décla­ra­tion préa­lable. « En revanche, pré­cise l’ARS, si ces tests se déroulent dans d’autres lieux que les lieux habi­tuels d’exercice de ces pro­fes­sion­nels, une auto­ri­sa­tion pré­fec­to­rale est néces­saire. »

 

En cas de résul­tat posi­tif, les pro­fes­sion­nels doivent pro­cé­der à un iso­le­ment immé­diat, une prise en charge médi­cale et un tra­çage des cas contacts (contact-tra­cing). Si le test s’a­vère néga­tif, nul besoin de confir­ma­tion par test RT-PCR. Il suf­fira de rap­pe­ler l’importance du res­pect des gestes bar­rières. Et, insiste l’ARS, « de la néces­sité de se faire tes­ter en cas d’apparition de symp­tômes com­pa­tibles avec la Covid-19 ».

 

Joël Kermabon

 

1 Établissements héber­geant des per­sonnes âgées notam­ment les Ehpad, accueillant des per­sonnes han­di­ca­pées à risque de déve­lop­per des formes graves

2 Il s’agit d’un exa­men diag­nos­tique qui consiste à pré­le­ver les sécré­tions de la muqueuse nasale et pharyngienne.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le rectorat de l'académie de Grenoble. © Léo Graff - Place Gre'net
L’académie de Grenoble déploie une grande campagne de dépistage de la Covid-19

  FLASH INFO — L'académie de Grenoble annonce une grande campagne de dépistage de la Covid-19 parmi ses personnels. Depuis le 11 janvier, l'académie propose Lire plus

COUV Présentation de la campagne de dépistage à la covid-19 "Tous dépistés avant Noël" à l'initiative de la Région Auvergne-Rhône Alpes, du 16 au 23 décembre, à Alpexpo, le 12 décembre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
« Tous dépistés avant Noël » : la Région Auvergne-Rhône Alpes met le paquet pour éviter un nouveau rebond

  FOCUS – Tous les habitants de la Région Auvergne - Rhône Alpes vont pouvoir se faire dépister de la Covid-19, gratuitement et sans ordonnance, Lire plus

La Région annonce une campagne massive de tests de dépistage Covid-19 avant les fêtes de fin d'année
Campagne massive de tests en région Aura : une opération de communication selon l’opposition socialiste

  EN BREF – Faire tester 8 millions d'habitants de la région d'Auvergne-Rhône-Alpes? C'est (presque) l’ambition du Conseil régional et de son président. Laurent Wauquiez Lire plus

Test antigénique. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Premières expérimentations de tests rapides antigéniques dans deux quartiers de Grenoble

  FOCUS - Les habitants du quartier de l'Alma ont bénéficié d'une expérimentation de tests antigéniques pour le dépistage du Covid-19, ce samedi 14 novembre Lire plus

DrKpote©ChristopheMeires
Dr Kpote, animateur de prévention dans les collèges et lycées : « Non, on ne sort pas le kamasutra aux gamins ! »

TROIS QUESTIONS À – La bibliothèque Abbaye-Les-Bains de Grenoble accueille le Dr Kpote mercredi 10 octobre 2018 à 18 h 30 sur invitation du Planning familial de l'Isère. Lire plus

Une avalanche a fait un mort et un blessé ce 29 janvier dans le massif de l'Oisans. Le manteau neigeux reste particulièrement instable en montagne.
Le secrétaire d’État Sébastien Lecornu au Col de Porte vendredi : réforme en vue ?

FIl INFO - Le secrétaire d'État Sébastien Lecornu se rendra, le vendredi 16 février au matin, sur le site de mesures du Centre d'études de Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin