Alors que l'épidémie de Covid-19 s'accélère à Grenoble, le CHU appelle au respect du confinement. Pour ne pas voir ses services saturés.

Le CHU de Grenoble, « à la limite de la saturation », appelle au respect du confinement

Le CHU de Grenoble, « à la limite de la saturation », appelle au respect du confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – À Grenoble et dans le sud Isère, l’épidémie de Covid-19 qui s’accélère met à rude épreuve hôpitaux et cliniques. Le CHU tire la sonnette d’alarme et appelle au respect du confinement pour ne pas voir ses services saturés et son personnel débordé. Dans les Ehpad et les foyers pour personnes handicapées, les indicateurs sont déjà au rouge.

 

 

Au CHU de Grenoble, mal­gré le confi­ne­ment, les ser­vices sont au bord de la satu­ra­tion. Faute de per­son­nel en nombre suf­fi­sant. © Patricia Cerinsek

À Grenoble, le CHU sonne l’a­lerte en plein confi­ne­ment. Car le nombre d’hos­pi­ta­li­sa­tions s’est accé­léré ces der­niers jours. Au plus fort de la crise au prin­temps, 130 patients étaient hos­pi­ta­li­sés sur le ter­ri­toire allant du sud gre­no­blois au Voironnais*. Un ter­ri­toire rela­ti­ve­ment épar­gné lors de cette pre­mière vague. Ce n’est plus vrai­ment le cas, six mois plus tard. Fin octobre, le chiffre était de 329 avant de bon­dir à nou­veau en l’es­pace d’une semaine pour atteindre le nombre de 480 patients hos­pi­ta­li­sés au 3 novembre.

 

Ce n’est pas énorme au regard du bas­sin de popu­la­tion et des 1,2 mil­lion d’ha­bi­tants. Mais c’est beau­coup au regard des capa­ci­tés hos­pi­ta­lières. « Nos ser­vices sont à la limite de la satu­ra­tion », sou­ligne ainsi le Dr Patricia Pavese, res­pon­sable du ser­vice infec­tio­lo­gie au CHU de Grenoble. « La seule façon de bais­ser l’in­ci­dence du virus est de res­pec­ter le confi­ne­ment. De tout temps, à chaque fois que nous avons eu une épi­dé­mie, la seule façon qu’on a eu de s’en sor­tir a été de confi­ner les patients. Ça a com­mencé par la peste mais c’est vrai pour toutes les mala­dies infectieuses. »

 

 

De 72 hospitalisations fin septembre à 480 début novembre

 

Continuez la lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Violences conjugales : le procureur de Grenoble tape du poing sur la table pour réclamer plus de moyens

  FOCUS - Dans un long communiqué, le procureur de Grenoble Éric Vaillant (re)met le dossier des violences conjugales sur la table. Il réclame plus Lire plus

Un train tous les quarts d’heure à l’horizon 2035 ? À Grenoble, un RER nommé désir…

  ENQUÊTE - À la croisée du plan gouvernemental et d'un calendrier électoral chargé, le projet de RER à Grenoble repointe son nez. Pour autant, Lire plus

Lavoir à tapis photo d'ensemble
Un lavoir à tapis public inauguré aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve

  EN BREF - Mis en service depuis novembre 2020, le lavoir à tapis situé aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve, a été Lire plus

Le burqini a-t-il sa place dans les piscines municipales ? A Grenoble, Eric Piolle renvoie la balle à l'Etat pour trancher.
Burqini ou pas burqini dans les piscines à Grenoble ? Eric Piolle renvoie la balle à Jean Castex

FIL INFO – Le burqini a-t-il sa place dans les piscines municipales de Grenoble ? Alors que le législateur laisse la responsabilité aux maires, Eric Lire plus

Flash Info

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin