Alors que l'épidémie de Covid-19 s'accélère à Grenoble, le CHU appelle au respect du confinement. Pour ne pas voir ses services saturés.

Le CHU de Grenoble, « à la limite de la saturation », appelle au respect du confinement

Le CHU de Grenoble, « à la limite de la saturation », appelle au respect du confinement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – À Grenoble et dans le sud Isère, l’épidémie de Covid-19 qui s’accélère met à rude épreuve hôpitaux et cliniques. Le CHU tire la sonnette d’alarme et appelle au respect du confinement pour ne pas voir ses services saturés et son personnel débordé. Dans les Ehpad et les foyers pour personnes handicapées, les indicateurs sont déjà au rouge.

 

 

Au CHU de Grenoble, mal­gré le confi­ne­ment, les ser­vices sont au bord de la satu­ra­tion. Faute de per­son­nel en nombre suf­fi­sant. © Patricia Cerinsek

À Grenoble, le CHU sonne l’a­lerte en plein confi­ne­ment. Car le nombre d’hos­pi­ta­li­sa­tions s’est accé­léré ces der­niers jours. Au plus fort de la crise au prin­temps, 130 patients étaient hos­pi­ta­li­sés sur le ter­ri­toire allant du sud gre­no­blois au Voironnais*. Un ter­ri­toire rela­ti­ve­ment épar­gné lors de cette pre­mière vague. Ce n’est plus vrai­ment le cas, six mois plus tard. Fin octobre, le chiffre était de 329 avant de bon­dir à nou­veau en l’es­pace d’une semaine pour atteindre le nombre de 480 patients hos­pi­ta­li­sés au 3 novembre.

 

Ce n’est pas énorme au regard du bas­sin de popu­la­tion et des 1,2 mil­lion d’ha­bi­tants. Mais c’est beau­coup au regard des capa­ci­tés hos­pi­ta­lières. « Nos ser­vices sont à la limite de la satu­ra­tion », sou­ligne ainsi le Dr Patricia Pavese, res­pon­sable du ser­vice infec­tio­lo­gie au CHU de Grenoble. « La seule façon de bais­ser l’in­ci­dence du virus est de res­pec­ter le confi­ne­ment. De tout temps, à chaque fois que nous avons eu une épi­dé­mie, la seule façon qu’on a eu de s’en sor­tir a été de confi­ner les patients. Ça a com­mencé par la peste mais c’est vrai pour toutes les mala­dies infectieuses. »

 

 

De 72 hospitalisations fin septembre à 480 début novembre

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La caravane de l'opération "Nos quartiers ont de la gueule" au marché de l'Arlequin le 18 novembre
Le collectif Pas sans nous a fait escale dans les quartiers de Grenoble et d’Échirolles

FOCUS - Dans le cadre de l'opération « Nos quartiers ont de la gueule », le collectif Pas sans nous est allé à la rencontre Lire plus

Stéphanie Grandchamps de La Savonnerie et Alex Jobert de Atelier Duo devant le Pop'Up République le 3 novembre
Boutique éphémère du Pop’Up République : le succès est au rendez-vous pour les créateurs d’Artisan’Alpes

FIL INFO - Situé au 10 rue de la République dans l’hypercentre de Grenoble, le local Pop’Up République accueille une nouvelle boutique éphémère. Installé depuis Lire plus

Grenoble, ville pour les piétons? L'association 60 millions de piétons détaillent les résultats d'une enquête
Grenoble, ville peu sûre pour les piétons ? L’association 60 millions de piétons détaille les résultats d’une enquête

FOCUS - À la suite de l'enquête nationale menée par le collectif Place aux piétons, l'antenne grenobloise de l'association 60 millions de piétons livre une Lire plus

Barbara Pompili viendra à Grenoble pour la distinction capitale verte européenne
Barbara Pompili de passage à Grenoble pour la présentation de la distinction Capitale verte européenne

FLASH INFO —  Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, est à Grenoble ce lundi 18 octobre pour "valoriser les engagements des villes françaises en faveur Lire plus

Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain
Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain

FLASH INFO — Les cinq communes Compagnons de la Libération que sont Grenoble, Nantes, Paris, Vassieux-en-Vercors et Île-de-Sein, rendent hommage "avec tristesse et gravité" à Lire plus

Vers une ligne de train Railcoop reliant Grenoble à Thionville (sans passer par Paris) d'ici 2026?
D’ici 2026, Railcoop veut mettre en service une ligne de train de Grenoble à Thionville via Dijon

EN BREF - La Société coopérative d'intérêt collectif Railcoop compte profiter de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de passagers pour proposer des trajets Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin