UNE Véhicule retrofité par Phoenix Mobility, au volant Vincent Fristot, adjoint à la transition énergétique © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Conversion des voi­tures ther­miques en élec­triques : Phœnix Mobility brigue la place de lea­der européen

Conversion des voi­tures ther­miques en élec­triques : Phœnix Mobility brigue la place de lea­der européen

FOCUS - Pionnière sur le marché du rétrofit, principe qui permet de transformer une voiture thermique en véhicule électrique, la société grenobloise Phœnix Mobility brigue la place de leader européen du secteur. Si la filière allie écologie et développement économique,  elle a tardé à être légalisée en France. Elle devrait pourtant générer, en Isère et ailleurs, de nombreux emplois non délocalisables, ainsi qu'un nouveau débouché pour les garagistes, à en croire Phœnix Mobility.

Les agents de la Ville de Grenoble testent l’un des tout premiers kits de conversion de la société Phœnix Mobility sur un utilitaire Kangoo. L’ancien véhicule à essence fonctionne désormais avec un moteur électrique alimenté par des batteries bien cachées sous le coffre.

Kangoo de la Ville de Grenoble retrofitée par Phoenix Mobility octobre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Kangoo de la Ville de Grenoble “retrofitée” par Phœnix Mobility octobre 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

C'est ce qu'on appelle le rétrofit. Autrement dit, la conversion d'une ancienne voiture encore en état de marche en voiture électrique. Une nouvelle filière de l’industrie automobile qui pourrait réussir l’exploit de réconcilier les voitures avec l’écologie.

Les ressources désormais insuffisantes pour ne produire que du neuf

Prolonger la durée de vie de voitures encore en état de marche présente un intérêt écologique de taille : celui de préserver les ressources de la planète. Il sera en effet difficile de se passer du rétrofit si l'on veut convertir l'ensemble du parc à l'électrique, estime Antoine Desferet, l'un des cinq cofondateurs de Phœnix Mobility.

 

Kangoo appartenant à la Ville de Grenoble retrofité par Phoenix Mobility. Sur la photo, un agent de la Ville de Grenoble, Vincent Fristot, et Raphaël Heches cofondateur de Phoenix Mobility, octobre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Kangoo appartenant à la Ville de Grenoble retrofité par Phoenix Mobility. Sur la photo, un agent de la Ville de Grenoble, Vincent Fristot, et Raphaël Heches cofondateur de Phoenix Mobility, octobre 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« En France, sur dix ans, on a vendu 250 000 véhicules électrique sur un parc de 40 millions. Ça ne va pas assez vite, Et on n'a pas les ressources sur Terre pour produire un milliard de véhicules électriques », argue le cofondateur.

Créé en 2019 à Grenoble, la PME valide actuellement ses premières voitures “rétrofitées”. Une fois homologués, ses kits de conversion seront commercialisés courant 2021.

Dans les métropoles, les automobilistes sommés de rouler plus propre

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !