Hôpitaux et cliniques à nouveau appelés à déprogrammer les interventions chirurgicales non urgentes

sep article



 

FOCUS – L’Agence régionale de santé entend anticiper un potentiel afflux de cas graves de Covid-19 en demandant aux hôpitaux et cliniques de la région de déprogrammer les interventions chirurgicales non urgentes. Six mois après la première vague, la situation se reproduit, faute de lits et de personnels en nombre suffisant. Le personnel étant épuisé, elle s’est même aggravée.

 

 

Covid-19 : l'ARS appelle à déprogrammer des interventions.Première pose d’une prothèse de genou avec l'aide du robot Mako. @ Chuga

L’ARS demande aux hôpi­taux et cli­niques de dépro­gram­mer les inter­ven­tions non urgentes. @ Chuga

L’Agence régio­nale de santé (ARS) demande aux éta­blis­se­ments de santé, publics comme pri­vés, de décom­man­der les inter­ven­tions chi­rur­gi­cales pour les quinze jours à venir. Objectif ? Faire de la place aux poten­tiels futurs malades graves du Covid.

 

L’hôpital public et les cli­niques pri­vées sont, comme au prin­temps, appe­lées à remettre à plus tard les opé­ra­tions non urgentes « et sans pré­ju­dice de perte de chance avé­rée à court terme pour les patients », sou­ligne l’ARS dans un com­mu­ni­qué publié le 16 octobre au soir. « Pour pré­ve­nir et anti­ci­per une satu­ra­tion des lits par une aug­men­ta­tion à venir des cas graves atten­dus de Covid-19, il convient d’aug­men­ter rapi­de­ment les capa­ci­tés d’ac­cueil, tant en hos­pi­ta­li­sa­tion conven­tion­nelle qu’en réani­ma­tion », pré­cise-t-elle.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1304 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.