Meurtre de Victorine Dartois : un individu interpellé et placé en garde à vue par la gendarmerie

Meurtre de Victorine Dartois : un individu interpellé et placé en garde à vue par la gendarmerie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Ce mardi 13 octobre 2020, la gendarmerie a interpellé et placé en garde à vue un individu dans le cadre de l’enquête sur la mort de Victorine Dartois a annoncé ce mercredi le parquet de Grenoble. L’auteur présumé est connu des services de la gendarmerie et de la justice pour « différents délits de droit commun », indique Boris Duffau, procureur adjoint.

 

 

Victorine DartoisInterpellé par le GIGN dans le cadre de l’en­quête sur le meurtre de Victorine Dartois, cet homme âgé de 25 ans  est actuel­le­ment « entendu par les enquê­teurs de la sec­tion de recherches de la gen­dar­me­rie », rap­porte ce mer­credi Boris Duffau. Le pro­cu­reur adjoint du tri­bu­nal judi­ciaire de Grenoble pré­cise par ailleurs que les limiers de la gen­dar­me­rie ont, dans le même laps de temps, per­qui­si­tionné son domicile.

 

Ce mer­credi, en fin d’a­près-midi, Boris Duffau a confirmé « la pro­lon­ga­tion de la garde à vue de l’homme soup­çonné du meurtre » par un juge d’ins­truc­tion. Le par­quet sou­ligne en outre que l’au­teur pré­sumé « réside sur la même com­mune que celle de la vic­time ». De plus, com­plète le pro­cu­reur, les ser­vices de la gen­dar­me­rie et de la jus­tice ont eu à connaître le sus­pect « pour dif­fé­rents délits de droit com­mun ».

 

 

Une information judiciaire contre X pour « enlèvement, séquestration et meurtre »

 

Telles sont les seules infor­ma­tions lâchées par le par­quet de Grenoble qui ne four­nit aucun autre détail com­plé­men­taire sur l’en­quête et les cir­cons­tances de l’ar­res­ta­tion du pré­sumé meur­trier. En tout cas pas pour l’heure, « pour des rai­sons tenant au secret de l’ins­truc­tion et à l’ef­fi­ca­cité de l’en­quête », tient  à pré­ci­ser Boris Duffau.

 

Première conférence de presse sur l'affaire du meurtre de Victorine. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Au centre, Boris Duffau lors de la pre­mière confé­rence de presse sur le meurtre de Victorine. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Le lundi 5 octobre, le par­quet de Grenoble avait ouvert une infor­ma­tion judi­ciaire contre X pour « enlè­ve­ment, séques­tra­tion et meurtre » de la jeune étudiante.

 

L’autopsie pra­ti­quée en amont sur sa dépouille avait révélé qu’elle serait « morte par noyade avec l’in­ter­ven­tion d’un tiers » écar­tant ainsi toute éven­tua­lité d’une mort accidentelle.

 

Victorine Dartois, étu­diante en BTS âgée de 18 ans, n’a­vait plus donné signe de vie le 26 sep­tembre au soir après avoir signalé par télé­phone être sur le che­min du retour vers son domi­cile. Moins de qua­rante-huit heures plus tard, une équipe cyno­phile retrou­vait son corps immergé dans un ruis­seau sur la com­mune de Roche, proche de Villefontaine.

 

JK

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un snapshot de la vidéo Instagram de Mila
Affaire Mila : cinq personnes interpellées pour cyber-harcèlement et menaces de mort

  FLASH INFO - Cinq personnes, âgées de 18 à 29 ans, ont été interpellées dans différentes régions de France. Elles ont été placées en garde Lire plus

Le meurtrier présumé de Victorine Dartois en garde à vue dans le cadre d'un plainte pour viol
Le meurtrier présumé de Victorine Dartois entendu dans le cadre d’une plainte pour viol

  FLASH INFO — Le meurtrier présumé de Victorine Dartois, jeune iséroise de 18 ans retrouvée morte dans un ruisseau de Villefontaine, a été placé Lire plus

Nouvelle soirée émaillée de tirs de mortier d'artifice à Grenoble. Un fourgon de police a été pris pour cible.
Grenoble : un mineur organisateur présumé d’une soirée privée en plein couvre-feu interpellé

  FLASH INFO - La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l'Isère indiquait, ce dimanche 20 décembre 2020, avoir interpellé un jeune homme Lire plus

Conférence de presse de ce jeudi 15 octobre sur les avancées de l'enquête concernant le meurtre de Victorine Dartois. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre de Victorine Dartois : le suspect mis en examen pour « meurtre précédé de tentative de viol »

  FOCUS - Ludovic Bertin, meurtrier présumé de Victorine Dartois, a été mis en examen puis placé en détention ce jeudi 15 octobre 2020. La Lire plus

Le conseiller municipal de Grenoble et ancien directeur de campagne d'Alain Carignon Nicolas Pinel en garde à vue pour escroquerie.
Le conseiller municipal de Grenoble Nicolas Pinel en garde à vue

FLASH INFO - Le conseiller municipal d'opposition à la Ville de Grenoble et conseiller métropolitain Nicolas Pinel a été placé en garde à vue révèle Le Lire plus

Mort de Victorine : ouverture d’une information judiciaire contre X pour enlèvement, séquestration et meurtre

  EN BREF - Ce lundi 5 octobre 2020, Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble, a fait le point sur l'enquête concernant le Lire plus

Flash Info

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin