Des personnels du CHU Grenoble Alpes dénoncent « le piston » à l’hôpital, la direction dément

sep article



 

FOCUS – Les syndicats de l’hôpital Nord de Grenoble manifestaient ce jeudi 17 septembre en face de la direction Michallon. Leur but : obtenir une répartition des emplois « plus juste » mais également la reconnaissance d’un statut spécifique pour les brancardiers du bloc opératoire.

 

 

Piston" à l'hôpital ? Les manifestants accusent. © UNSA CHUGA

Les mani­fes­tants s’ap­prêtent à négo­cier © Unsa Chuga

Devant la direc­tion Michallon au CHU de la Tronche, plus d’une cin­quan­taine de per­sonnes étaient ras­sem­blées ce jeudi sous la ban­nière « Stop pis­ton ! » Des per­son­nels membres de quatre des syn­di­cats repré­sen­tés au CHU de Grenoble : l’Unsa, Sud, Force ouvrière (FO) et la CGT. La CFDT et le syn­di­cat Defis étant quant à eux absents.

 

Les deux syn­di­cats n’ont en effet pas sou­haité par­ti­ci­per au mou­ve­ment dénon­çant une situa­tion qui dure « depuis très long­temps », selon Nidhal Hamdani, res­pon­sable du syn­di­cat Unsa.

 

« Jusqu’aux der­nières élec­tions, ces syn­di­cats étaient majo­ri­taires et ver­rouillaient tout… Parce que, pour orga­ni­ser un mou­ve­ment comme celui-là, il faut que nous ayons la majo­rité des sièges. Aux der­nières élec­tions, les deux syn­di­cats majo­ri­taires ont chuté, et les quatre qui sont res­tés, ce sont les quatre pré­sents. »

 

 

« Stop piston ! » à l’hôpital

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
5232 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.