Mistral : opération de police après la vidéo virale de dealers Lionel Beffre, préfet de l'Isère et Fabienne Lewandowski, directrice de la DDSP de l'Isère lors de l'opération de police menée quartier Mistral. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Après la vidéo de dealers armés, l’État montre ses muscles au cœur du quartier Mistral à Grenoble

Après la vidéo de dealers armés, l’État montre ses muscles au cœur du quartier Mistral à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Une importante opération de police (et de communication) a eu lieu ce mercredi 26 août 2020 au cœur du quartier Mistral de Grenoble. Après la diffusion de vidéos virales sur les réseaux sociaux montrant des dealers armés tenant un point de vente, l’État tenait ainsi à montrer qu’il reprend la main. Objectifs affichés de l’opération ? Sécuriser le quartier, rassurer les habitants et conforter les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs missions.

 

« Ils uti­lisent des moyens de com­mu­ni­ca­tion pour faire savoir qu’ils veulent occu­per le ter­ri­toire.  Nous aussi nous nous empa­rons des mêmes moyens pour mon­trer que nous ne sommes pas impres­sion­nés et impo­ser l’ordre répu­bli­cain. »

 

Mistral : opération de police après la vidéo virale de dealers Important déploiement de police ce mercredi 26 août quartier Mistral. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Important déploie­ment de police ce mer­credi 26 août 2020 quar­tier Mistral. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

En réac­tion à la dif­fu­sion de vidéos virales sur les réseaux sociaux, Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère, a ainsi super­visé, dans la soi­rée de ce mer­credi 26 août 2020, une impor­tante opé­ra­tion de police dans le quar­tier Mistral à Grenoble. Accompagné de Fabienne Lewandowski, direc­trice de la Direction dépar­te­men­tale de la sécu­rité publique de l’Isère (DDSP 38), le repré­sen­tant de l’État a arpenté dif­fé­rents lieux de ce quar­tier bien connu pour son tra­fic de stu­pé­fiants. Le tout en pré­sence d’im­por­tants effec­tifs de police pour « sécu­ri­ser les lieux, ras­su­rer les habi­tants et confor­ter les forces de l’ordre dans l’ac­com­plis­se­ment de leurs mis­sions ».

 

 

Des médias pris en charge par la préfecture pour rallier le quartier Mistral

 

Une opé­ra­tion d’en­ver­gure annon­cée par Gérald Darmanin sur son compte Twitter, juste avant le déploie­ment poli­cier : « Sur mon ins­truc­tion directe, une opé­ra­tion est en cours dans le Mistral (sic), à Grenoble ». Et le ministre de l’Intérieur de conclure mar­tia­le­ment son mes­sage en assu­rant que « l’État s’im­po­sera face à l’en­sau­va­ge­ment d’une mino­rité de la société ». 

 

Lionel Beffre, préfet de l'Isère et Fabienne Lewandowski, directrice de la DDSP de l'Isère lors de l'opération de police menée quartier Mistral. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère et Fabienne Lewandowski, direc­trice de la DDSP de l’Isère lors de l’o­pé­ra­tion de police menée quar­tier Mistral. © Joël Kermabon – Place Gre’net

En somme, une com­mu­ni­ca­tion bien hui­lée et orches­trée, le pré­fet la qua­li­fiant lui-même iro­ni­que­ment « d’o­pé­ra­tion mar­ke­ting ».

 

Pour preuve ? Le nombre de médias natio­naux et locaux conviés à cou­vrir l’é­vé­ne­ment et pris en charge par les ser­vices de la pré­fec­ture pour rejoindre le quar­tier Mistral.

 

Sur place, plu­sieurs groupes de jeunes gens ont copieu­se­ment raillé ce déploie­ment de force impromptu. « C’était une vidéo pour rire ! », ont affirmé cer­tains au groupe d’of­fi­ciels et de jour­na­listes avan­çant en ordre serré. Des dépla­ce­ment orga­ni­sés sous la sur­veillance constante de poli­ciers de la Bac scru­tant les étages pour pré­ve­nir d’é­ven­tuels jets de projectiles.

 

 

 

« Il était important de réaffirmer notre autorité sur ce territoire »

 

Questionné sur la fameuse vidéo pour laquelle le par­quet de Grenoble a ouvert une enquête, Lionel Beffre n’y est pas allé par quatre che­mins. « On voit bien que c’est une mise en scène éphé­mère des­ti­née sans doute à impres­sion­ner [les tra­fi­quants rivaux, ndlr]. Mais on voit bien qu’au­jourd’­hui, c’est la police qui main­tient l’ordre, ce ne sont pas les délin­quants ! »

 

Mistral : opération de police après la vidéo virale de dealers Fabienne Lewandowski, directrice de la DDSP de l'Isère. © Joël Kermbon - Place Gre'net

Fabienne Lewandowski, direc­trice de la DDSP de l’Isère. © Joël Kermbon – Place Gre’net

Avant de pré­ci­ser que, pour autant, cette opé­ra­tion n’a­vait rien d’ex­cep­tion­nel, loin de là.

 

« Ce sont des opé­ra­tions que nous fai­sons régu­liè­re­ment […]. Depuis le début de l’an­née, nous comp­ta­bi­li­sons 160 inter­pel­la­tions dans ce quar­tier », a‑t-il ajouté. Reste qu’a­près la dif­fu­sion des vidéos, il fal­lait mar­quer le coup.

 

« Il était impor­tant de réaf­fir­mer notre auto­rité sur ce ter­ri­toire », a enchaîné le repré­sen­tant de l’État. Même tona­lité pour Fabienne Lewandowski. « Nous savons depuis très long­temps qu’il y a du tra­fic de stu­pé­fiants dans ce quar­tier, et ce bien avant la dif­fu­sion de ces vidéos. C’est un quar­tier sur lequel nous sommes pré­sents tous les jours accom­pa­gnés de ser­vices spé­cia­li­sés. Ils connaissent chaque habi­tant, chaque immeuble, chaque cave ou par­tie com­mune », explique la direc­trice de la DDSP de l’Isère.

 

 

Une vidéo pour impressionner des trafiquants rivaux ?

 

Toujours est-il que dans le contexte des règle­ments de comptes, dont cer­tains mor­tels, qui ont ponc­tué l’été, la vidéo n’a pas man­qué de faire réagir Éric Vaillant, le pro­cu­reur de la République de Grenoble.

 

Eric Vaillant procureur protocole prélévement organes

Eric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble.  © Corentin Bemol – Place Gre’net

Lequel consi­dère, tout comme l’a déclaré le pré­fet de l’Isère, qu’il pour­rait s’a­gir d’une « mise en scène des tra­fi­quants des­ti­née à impres­sion­ner leurs concur­rents », a‑t-il déclaré à nos confrères de France 3.

 

« Inadmissible, poste-t-il sur Twitter. [Cela] renforce si besoin est la déter­mi­na­tion du par­quet de Grenoble à lut­ter contre les tra­fi­quants de stu­pé­fiants. » 

 

Mais quid du bilan de l’o­pé­ra­tion au final ? Les ser­vices de la pré­fec­ture indiquent avoir « contrôlé 50 consom­ma­teurs de stu­pé­fiants et saisi deux scoo­ters ».

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La librairie Chemain de Voiron placée en liquidation judiciaire, une pétition engage ses signataires à acheter local. Voire plus...
Un « speedbooking » pour découvrir les livres et les auteurs

Découvrir tous les livres de la 15e édition du Printemps du livre en 90 minutes ! Tel est l'objectif du « speedbooking » organisé le jeudi 23 Lire plus

Byob Casemate Grenoble CCSTI
Les arts numériques s’invitent à la Casemate

FOCUS - Concept d’expositions éclairs répandu à Berlin, Moscou, Séoul ou Los Angeles, le BYOB pour “bring your own beamer” (“amène ton propre projecteur”) réunit, le Lire plus

© Musée archéologique de Grenoble.
Le “prieur Guy“, vedette de la nouvelle animation proposée par le musée archéologique de Grenoble

FOCUS - Le musée archéologique Grenoble - Saint-Laurent a présenté sa nouvelle animation scénographique résultant de l'étude anthropologique d'un des squelettes présents sur son parcours Lire plus

L'ex-premier adjoint à la ville de Grenoble Jérôme Safar annonce porter plainte en diffamation contre Manon Aubry et la liste emmenée par le maire sortant.
Manon Aubry dénonce la corruption et le clientélisme à Grenoble, Jérôme Safar porte plainte

  EN BREF - L'ex-premier adjoint à la Ville de Grenoble Jérôme Safar annonce porter plainte en diffamation contre Manon Aubry et la liste Grenoble Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin