Fin du chantier des jeunes européens dans le quartier Hoche à Grenoble

sep article



 

DIAPORAMA – Pendant quinze jours, de jeunes volontaires originaires de l’Union européenne ont effectué des travaux dans le quartier Hoche de Grenoble. Objectif : améliorer le cadre de vie des habitants grâce à de petits travaux, notamment de peinture. Un « chantier ouvert » né d’un partenariat entre l’association Concordia, spécialisée dans le service volontaire européen, et le bailleur social Actis.

 

 

Chantier jeunes Euorpéens Concordia pour Actis Hoche 12 (2)

Une semaine de décou­verte, deux semaines de chan­tier. Des jeunes ori­gi­naire d’un peu par­tout en Europe ont embelli le quar­tier Hoche en décou­vrant Grenoble. © Thomas Imbert – Place Gre’net

Pot de fin de chan­tier, ce mer­credi 29 juillet après-midi place André-Malraux à Grenoble, en pré­sence de Hosny Ben-Redjeb, conseiller muni­ci­pal gre­no­blois délé­gué aux chan­tiers ouverts au public.

 

Le chan­tier jeune orga­nisé dans le quar­tier Hoche touche en effet à sa fin. Italiens, espa­gnols, rou­mains, mais aussi fran­çais, les jeunes volon­taires âgés de 18 à 23 ans vont quit­ter Grenoble avec le sen­ti­ment du tra­vail accom­pli.

 

Tous se sont enga­gés sur ce chan­tier inter­na­tio­nal avec l’association Concordia, qui, en par­te­na­riat avec le bailleur social Actis, visait à amé­lio­rer le quo­ti­dien des habi­tants du sec­teur Hoche.

 

Du 15 au 30 juillet, ces jeunes volon­taires ori­gi­naires de l’Union euro­péenne se sont inves­tis dans une dizaine d’ateliers. Ils ont notam­ment peint de la signa­lé­tique et des jeux au sol dans le quar­tier et par­ti­cipé à l’entretien des espaces verts. Le tout avec l’aide d’ar­tistes locaux comme le mosaïste Aziz Chemingui et Jérôme Fabre, alias Nessé, réputé pour son tra­vail au pont de l’estacade. L’occasion éga­le­ment pour eux de décou­vrir Grenoble et la France, une pre­mière pour cer­tains.

 

Retour en images.

 

 

commentez lire les commentaires
2420 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.