Fin du chantier des jeunes européens dans le quartier Hoche à Grenoble

sep article



 

DIAPORAMA – Pendant quinze jours, de jeunes volontaires originaires de l’Union européenne ont effectué des travaux dans le quartier Hoche de Grenoble. Objectif : améliorer le cadre de vie des habitants grâce à de petits travaux, notamment de peinture. Un « chantier ouvert » né d’un partenariat entre l’association Concordia, spécialisée dans le service volontaire européen, et le bailleur social Actis.

 

 

Chantier jeunes Euorpéens Concordia pour Actis Hoche 12 (2)

Une semaine de décou­verte, deux semaines de chan­tier. Des jeunes ori­gi­naire d’un peu par­tout en Europe ont embelli le quar­tier Hoche en décou­vrant Grenoble. © Thomas Imbert – Place Gre’net

Pot de fin de chan­tier, ce mer­credi 29 juillet après-midi place André-Malraux à Grenoble, en pré­sence de Hosny Ben-Redjeb, conseiller muni­ci­pal gre­no­blois délé­gué aux chan­tiers ouverts au public.

 

Le chan­tier jeune orga­nisé dans le quar­tier Hoche touche en effet à sa fin. Italiens, espa­gnols, rou­mains, mais aussi fran­çais, les jeunes volon­taires âgés de 18 à 23 ans vont quit­ter Grenoble avec le sen­ti­ment du tra­vail accom­pli.

 

Tous se sont enga­gés sur ce chan­tier inter­na­tio­nal avec l’association Concordia, qui, en par­te­na­riat avec le bailleur social Actis, visait à amé­lio­rer le quo­ti­dien des habi­tants du sec­teur Hoche.

 

Du 15 au 30 juillet, ces jeunes volon­taires ori­gi­naires de l’Union euro­péenne se sont inves­tis dans une dizaine d’ateliers. Ils ont notam­ment peint de la signa­lé­tique et des jeux au sol dans le quar­tier et par­ti­cipé à l’entretien des espaces verts. Le tout avec l’aide d’ar­tistes locaux comme le mosaïste Aziz Chemingui et Jérôme Fabre, alias Nessé, réputé pour son tra­vail au pont de l’estacade. L’occasion éga­le­ment pour eux de décou­vrir Grenoble et la France, une pre­mière pour cer­tains.

 

Retour en images.

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2094 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.