Depuis trois ans, les arrêtés sécheresse et les restrictions d'eau se suivent et se ressemblent en Isère. Car l'efficacité du dispositif est limitée.

Forte cha­leur et Covid-19 : les bons gestes pour limi­ter les risques

Forte cha­leur et Covid-19 : les bons gestes pour limi­ter les risques

FOCUS – Alors qu’une période de forte cha­leur s’an­nonce et que le Covid-19 cir­cule tou­jours, l’Agence régio­nale de santé encou­rage à « res­ter vigi­lant tout en adop­tant les bons réflexes ». De son côté, la Ville de Grenoble déploie des mesures pour lut­ter contre la canicule.

En période de forte chaleur, l'ARS appelle à la vigilance.Il est conseillé de boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif.

l’ARS conseille de boire régu­liè­re­ment et fré­quem­ment de l’eau sans attendre d’avoir soif. DR

Selon Météo France, l’été à venir sera plus chaud que la nor­male. Ce qui rend la situa­tion pro­pice à la sur­ve­nue de « vagues de cha­leur ». L’Agence régio­nale de santé, qui rap­pelle la poten­tielle « gra­vité sani­taire » en période de cani­cule, encou­rage donc à suivre des mesures de précaution.

Elle conseille donc à tous de « boire régu­liè­re­ment et suf­fi­sam­ment ; ne pas faire d’efforts phy­siques intenses (sport, jar­di­nage, bri­co­lage) ; ne pas res­ter en plein soleil ; ne pas consom­mer d’alcool ; main­te­nir son habi­ta­tion à l’abri de la cha­leur ; por­ter des vête­ments légers amples et clairs et un cha­peau quand on est à l’extérieur ». Mais aussi de signa­ler immé­dia­te­ment « dès que l’on se sent mal ».

Protéger les enfants et les per­sonnes fra­giles de la chaleur

Par ailleurs, l’ARS recom­mande d’être par­ti­cu­liè­re­ment atten­tif aux per­sonnes les plus fra­giles qui sont « plus expo­sées aux risques et com­pli­ca­tions liés à la cha­leur ». Cela concerne les enfants, les plus de 65 ans et les malades, mais aussi les tra­vailleurs manuels exer­çant à l’extérieur et les spor­tifs. Enfin, l’ARS invite à être atten­tif aux per­sonnes « iso­lées, en situa­tion de pré­ca­rité et sans abri ».

Canicule à Grenoble. Ilôts de chaleur urbains et changement climatique. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Alors que la mai­rie a annoncé la mise en place de son plan cani­cule, l’ARS rap­pelle les bons gestes à adop­ter pour se pro­té­ger de la cha­leur et du Covid-19. © Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

Concernant les enfants, l’a­gence invite les parents à « limi­ter les sor­ties aux lieux ombra­gés et aérés ; pré­fé­rer les acti­vi­tés phy­siques le matin ; s’assurer que tous les enfants dis­posent d’un cha­peau clair ; mouiller les enfants (avant-bras, nuque et visage notam­ment) », tout en les fai­sant boire « très régu­liè­re­ment ».

L’agence fait éga­le­ment les recom­man­da­tions sui­vantes : « main­te­nir votre loge­ment frais (fer­mez fenêtres et volets la jour­née, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ; boire régu­liè­re­ment et fré­quem­ment de l’eau sans attendre d’avoir soif ; man­ger en quan­tité suf­fi­sante ; se rafraî­chir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plu­sieurs fois par jour ; pas­ser si pos­sible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais ; évi­ter de sor­tir aux heures les plus chaudes et de pra­ti­quer une acti­vité phy­sique ; oser deman­der de l’aide » si néces­saire et, enfin, « deman­der conseil à son méde­cin trai­tant, tout par­ti­cu­liè­re­ment en cas de mala­die chro­nique ou de trai­te­ment médi­ca­men­teux régu­lier ».

La cani­cule à l’heure du Covid-19

Alors que le Covid-19 cir­cule tou­jours, il demeure « indis­pen­sable de main­te­nir les gestes bar­rières ». Les mesures rela­tives à la ven­ti­la­tion et à la cli­ma­ti­sa­tion ont dû être adap­tées à l’é­pi­dé­mie. Dans ce contexte, l’ARS rap­pelle la néces­sité du « renou­vel­le­ment régu­lier de l’air dans tous les espaces clos ». Il est donc recom­mandé d’ou­vrir les fenêtres dix à quinze minutes plu­sieurs fois par jour et de veiller au bon état des conduits d’aérations.

Afin d’é­vi­ter la pro­pa­ga­tion du virus, l’ARS sug­gère aussi de « stop­per le ven­ti­la­teur avant qu’une autre per­sonne n’entre dans [une] pièce ». De la même manière il est décon­seillé « d’u­ti­li­ser un ven­tilateur à visée de brassage/rafraîchissement de l’air », dès lors que « plu­sieurs per­sonnes sont pré­sentes dans un même espace clos, même si elles portent un masque ». En effet, l’a­gence rap­pelle qu’un cli­ma­ti­seur indi­vi­duel « ne renou­velle pas l’air ».

En outre, pour les per­sonnes à risque de forme grave de Covid-19 ayant reçu une visite à leur domi­cile, il est pri­mor­dial de « bien aérer la pièce dans laquelle le visi­teur a été reçu ».

Pour finir, l’ARS incite les per­sonnes por­teuses du virus à « rési­der le plus pos­sible dans une seule pièce ». Par consé­quent, l’aération et la ven­ti­la­tion de ces pièces est « indis­pen­sable ». Ces pièces doivent être aérées « de façon sépa­rée du reste du loge­ment, en main­te­nant la porte fer­mée et en assu­rant le plus pos­sible son étan­chéité ».

Thomas Imbert

UN PLAN CANICULE POUR LA VILLE DE GRENOBLE

Le mer­cure indique des tem­pé­ra­tures par­fois au-delà de 30 °C depuis début juillet. La ville de Grenoble a donc mis en œuvre un plan visant à pro­té­ger les plus fra­giles des fortes tem­pé­ra­tures. Et ce en col­la­bo­ra­tion avec le centre com­mu­nal d’ac­tion sociale. Les per­sonnes vul­né­rables sont ainsi invi­tées à se rap­pro­cher du CCAS afin d’être ins­crites sur le registre des per­sonnes fra­giles pour un suivi télé­pho­nique pen­dant la canicule.

En Isère, la sécheresse devient chronique et pose la question du partage de la ressource en eau © Patricia Cerinsek

Fontaines à jets et bru­mi­sa­teurs sont désor­mais fer­més pour limi­ter les regrou­pe­ments. © Patricia Cerinsek

Par ailleurs, la car­to­gra­phie des zones et acti­vi­tés de fraî­cheur, ainsi que des points d’eau potable sur l’espace public et lieux d’ac­cueils rafraî­chis est à dis­po­si­tion. Toutefois, du fait de la situa­tion sani­taire, fon­taines à jets et bru­mi­sa­teurs sont désor­mais fer­més pour limi­ter les regroupements.

La mai­rie assure éga­le­ment réa­li­ser l’entretien des 160 bornes fon­taines de la ville régu­liè­re­ment. Et affirme avoir apposé un auto­col­lant rap­pe­lant les mesures d’hygiène sur cha­cune d’entre elles.

Un guide des fortes cha­leurs est éga­le­ment dis­po­nible dans les mai­sons des habi­tants. Un petit livret rap­pe­lant quels sont les bons gestes à adop­ter avec une double uti­lité : il se trans­forme aussi en éventail.

TI

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !