Yves Exbrayat, directeur de l'office de tourisme et Roland Manon, directeur adjoint, présentant "Grenoble Grand Air" © Corentin Bemol - Place Gre'net

« Grenoble Grand Air », un pro­gramme aéré cet été pour (re)découvrir la ville

« Grenoble Grand Air », un pro­gramme aéré cet été pour (re)découvrir la ville

EN BREF – L’été à Grenoble se fera en plein air ou ne se fera pas ! L’office de tou­risme de la métro­pole pro­pose, pour cette période esti­vale très par­ti­cu­lière, son pro­gramme « Grenoble Grand Air ». Soit plus de 190 visites entre juillet et août pour redon­ner le goût de l’été et, si pos­sible, relan­cer le tourisme.

"Grenoble Grand Air" pour découvrir la capitale des Alpes.Yves Exbrayat, directeur de l'office de tourisme et Roland Manon, directeur adjoint, présentant "Grenoble Grand Air" © Corentin Bemol - Place Gre'net

Yves Exbrayat (à droite), direc­teur de l’of­fice de tou­risme, et Roland Manon, son adjoint, pré­sen­tant « Grenoble Grand Air » devant le musée de Grenoble. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Tel le Phoenix, la culture à Grenoble renaît de ses cendres en ce mois de juillet. Après le coup d’envoi, le 30 juin der­nier de la qua­trième sai­son de Paysage>Paysages sur l’ensemble du ter­ri­toire isé­rois, la capi­tale des Alpes lance donc « Grenoble Grand Air ».

Balades à vélos, décou­verte des rues de la ville, visites en anglais, his­toires… Bref, toute une palette d’activités pro­po­sée par l’office de tou­risme de la métro­pole grenobloise.

Des acti­vi­tés tou­jours en plein air, néan­moins limi­tées à trente per­sonnes par visite, avec masques obli­ga­toires, pru­dence sani­taire oblige.

Balades street art, slam ou théâtre pour décou­vrir Grenoble autrement

Au total, plus de 190 visites sont pré­vues sur ces deux mois d’été. Parmi ces évé­ne­ments, des balades théâ­trales qui emmènent les visi­teurs curieux sur les traces de Stendhal ou les plongent dans l’Histoire de la Révolution fran­çaise. « Ce sont des jeux de pistes avec un ou deux comé­diens. On emmène le public déam­bu­ler dans les rues de la ville et il y a une énigme à résoudre à chaque visite », détaille Pascal Servet, met­teur en scène, comé­dien et orga­ni­sa­teur de ces « spec­tacles déam­bu­la­toire » comme il aime à les appeler.

Girl behind the chimney de Wild Drawing réalisée dans le cadre de la cinquième édition de Street art festival Grenoble Alpes © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Girl behind the chim­ney de Wild Drawing réa­li­sée dans le cadre de la cin­quième édi­tion de Street art fes­ti­val Grenoble Alpes. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Élise Cuenot-Hodister, guide-confé­ren­cière, nous pré­cise quant à elle, ce à quoi res­sem­ble­ront les visites street art : « Comme pour les autres balades, on part de l’office de tou­risme et on se pro­mène dans la ville, dans les quar­tiers Championnet ou Saint-Bruno en s’attardant sur ces œuvres qui ornent la ville ». Élise Cuenot-Hodister évoque éga­le­ment la face cachée du street art. Une face qui a toute son impor­tance dans l’his­toire des arts de rue.

« Bien évi­dem­ment, on parle aussi des graffs et du street art van­dale. Le but est de racon­ter l’Histoire du street art, mais aussi de rap­pe­ler que ces grandes fresques n’existeraient pas sans les tags et autre graf­fi­tis. Ça amène aussi à ouvrir des débats pas­sion­nants avec le public, sur la place du street art. Est-ce qu’un graff est une œuvre d’art ? Que pen­ser des mes­sages poli­tiques sur les murs de la ville ? Bref, plein de débats captivants ! »

Relance du tou­risme à Grenoble

Reste à savoir si le tou­risme en Isère, très affecté par la crise du coro­na­vi­rus, sera ou non à la peine. Ce alors même que 70 % des tou­ristes habi­tuels du dépar­te­ment sont fran­çais. Yves Exbrayat, direc­teur de l’office du tou­risme de Grenoble Alpes Métropole, veut res­ter opti­miste : « Si on fait bien connaître ces évé­ne­ments, si l’on a le sou­tien de la Région, on devrait avoir du monde. Il n’y a pas de rai­son de pen­ser le contraire ».

Grenoble, qui a éga­le­ment par­ti­cipé à la cam­pagne de pro­mo­tion de la région Auvergne Rhône-Alpes, mise avant tout sur son atout prin­ci­pal : ses mon­tagnes. « On n’a pas un tou­risme de masse, comme dans le sud, mais on a des pay­sages magni­fiques. On y croit ! », lance Yves Exbrayat.

Corentin Bemol

CBem

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Mobilisation du comité de soutien à la MJC-théâtre Prémol, devant la mairie de Grenoble, à l'occasion d'une rencontre avec les élues aux Cultures et à la Jeunesse, lundi 10 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : pour sau­ver la MJC-théâtre Prémol, son comité de sou­tien pro­pose de décro­cher le label « Éducation popu­laire pour la culture »

FOCUS - La MJC-théâtre Prémol à Grenoble va-t-elle devoir céder la gestion du théâtre à l'association Le centre des Arts du récit ? Il semblerait Lire plus

Une Journée du matrimoine à Grenoble pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française
Grenoble : une Journée du matri­moine pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française

FLASH INFO - La Ville de Grenoble accueille une "Journée du matrimoine culturel" vendredi 14 juin 2024 à l'auditorium du Musée de Grenoble, sur le Lire plus

Le CHU Grenoble-Alpes présente ses douze engagements "pour une alimentation saine et durable"
Le CHU Grenoble-Alpes pré­sente ses douze enga­ge­ments « pour une ali­men­ta­tion saine et durable »

FLASH INFO - Le CHU Grenoble-Alpes annonce s'engager "pour une alimentation saine et durable" avec Mon restau responsable (déjà adopté par le Crous Grenoble-Alpes), une Lire plus

Grenoble : ras­sem­ble­ment le 15 juin 2024 à Alsace-Lorraine contre les fer­me­tures annon­cées de bureaux de poste

FOCUS - Des représentants d'unions de quartier et du collectif "J'aime ma poste" (qui regroupe des usagers et syndicats de postiers) ont de nouveau tiré Lire plus

Pompiers illustration (c) Elias Muhlstein - Place Gre'net
Deux trans­for­ma­teurs élec­triques incen­diés à La Tronche et Grenoble, des mil­liers de foyers pri­vés d’électricité

FLASH INFO - Deux transformateurs électriques ont été incendiés dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin 2024, à La Tronche et Grenoble, Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution
Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !