Marche contre les violences policières ce samedi 4 juillet 2020 à Grenoble© Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Près de 300 mani­fes­tants ont mar­ché contre les “vio­lences poli­cières” et le “racisme d’État” à Grenoble

Près de 300 mani­fes­tants ont mar­ché contre les “vio­lences poli­cières” et le “racisme d’État” à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO - Près de 300 personnes ont manifesté "contre les violences policières" ce samedi 4 juillet 2020 à Grenoble. Une marche à l'initiative de la section locale du Front uni des immigrations et des quartiers populaires pour "la dignité, la justice et la vérité" face au "racisme d'État". L'occasion d'une tribune pour quelques familles de victimes venues témoigner de faits graves survenus dans d'autres villes de France.

 

 

Une marche « contre les violences policières » et pour « la dignité, la justice et la vérité ». © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une marche « contre les violences policières » et pour « la dignité, la justice et la vérité ». © Joël Kermabon - Place Gre'net

« Pas de justice, pas de paix ! », « on n'oublie pas, on ne pardonne pas ! », « policiers assassins ! » Voilà quelques slogans, parmi d'autres, qu'ont scandés près de 300 personnes durant une marche "contre les violences policières", ce samedi 4 juillet 2020 à Grenoble.

 

Cette manifestation organisée par la section grenobloise du Front uni des immigrations et des quartiers populaires (FUIQP) visait à dénoncer le "déni et le racisme d'État" pointé par les proches des victimes. Mais aussi à marcher pour "la dignité, la justice et la vérité" afin d'exprimer soutien et réconfort à toutes les familles "victimes de violences policières et de dénis de justice", indique le FUIQP dans un communiqué. Le tout s'inscrivant dans le cadre de l'indignation suscitée par la mort par  asphyxie de George Floyd, à Minneapolis le 25 mai dernier, dans le cadre d'une arrestation policière.

 

Parti vers 16 heures depuis l'arrêt de tramway La Bruyère, le cortège a marqué une longue halte pour des prises de parole devant la MC2. Avant de rejoindre, après environ trois heures de déambulation, la préfecture de l'Isère, place de Verdun, protégée par un cordon de CRS.

 

 

"Pour nous, le combat continue »

 

En tête de cortège, des familles de victimes, derrière une banderole où l'on pouvait lire « Justice et vérité. Pour nous, le combat continue ». Des mères, frères et sœurs venus d'un peu partout en France pour témoigner des conditions dans lesquelles un de leur proche a trouvé la mort.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Des événements graves qui, un jour, ont "bouleversé leurs vies à jamais", se souviennent avec émotion les parents des personnes ainsi décédées. Tous ont tour à tour pris la parole depuis une tribune improvisée sur les marches du parvis de la MC2 face à une assistance respectueuse et silencieuse.

 

Dans ce public attentif, beaucoup portaient des maillots frappés des noms de jeunes ayant trouvé la mort suite à des opérations de police. Notamment, Mehdi, Babacar, Bilal, Adama, Joail,  Wissam… Mais, soupire une militante du FUIQO, "la liste complète serait beaucoup trop longue".

 

Retour en images sur quelques-unes des séquences1Voir note de base de page qui ont ponctué, le temps d'un après-midi, cette nouvelle mobilisation grenobloise.

 

 

Joël Kermabon

 

1 Modification apportée le 6 juillet à 5 h 56.

À partir de 3'05 dans la vidéo, un plan de coupe montre un t-shirt frappé du prénom Mehdi qui n'est pas le t-shirt correspondant à la victime pertinente dans le contexte de l'interview. Une confusion bien involontaire due au fait que deux victimes (voir cette page et cette autre)  portent le même prénom.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Colère dans la police : 180 fonc­tion­naires prêts à dépo­ser leur démis­sion en Isère dont 130 à Grenoble

  FOCUS – Les propos d'Emmanuel Macron lors de l'interview accordée au média Brut ne passent pas auprès des policiers. S'estimant désavoués, 180 d'entre eux Lire plus

Le Rassemblement natio­nal de l’Isère vole à la res­cousse des poli­ciers “lâchés” par le ministre de l’Intérieur

  FLASH INFO - Le Rassemblement national de l'Isère (RN 38) déclare "soutenir les policiers et les gendarmes qui luttent au quotidien pour assurer la Lire plus

Rassemblement contre l'impunité et les violences policières. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Plusieurs cen­taines de per­sonnes ont dénoncé à Grenoble le racisme, l’im­pu­nité et les vio­lences policières

  FOCUS - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le palais de justice de Grenoble, ce mardi 9 juin vers 19 heures. Une Lire plus

Fresque de l'artiste Combo en hommage à George Floyd. DR
Hommage à Georges Floyd et vio­lences poli­cières : ras­sem­ble­ment ce mardi 9 juin à Grenoble

FLASH INFO - Tout au long de la dernière semaine, la France a connu une forte mobilisation en hommage à George Floyd mort asphyxié à Lire plus

Des membres du CAR38 dénoncent un procès injustifié. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le pro­cès de six gilets jaunes inter­pel­lés le 1er mai tourne court pour cause de grève des avocats

  FOCUS - Une centaine de personnes se sont rassemblées devant le TGI de Grenoble, ce lundi 16 septembre, en soutien à six gilets jaunes Lire plus

© Joël Kermabon - Plaéce Gre'net
Plus d’une cen­taine de per­sonnes ont défilé à Grenoble pour rendre hom­mage à Steve Maia Caniço

  REPORTAGE VIDÉO - Près de 150 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble ce vendredi 2 août en hommage à Steve Maia Caniço. Lire plus

Flash Info

|

29/06

9h48

|

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Burkini à Grenoble : les réac­tions pleuvent après la déci­sion du Conseil d’État confir­mant la sus­pen­sion par­tielle du nou­veau règle­ment des piscines

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin