Appel Forêt -
Christophe Ferrari, Président de la Métropole à la rencontre des bénévoles de SFM © Julien Morceli

L’association Solidarité Femmes Miléna rouvre son centre d’accueil de jour à Eybens

L’association Solidarité Femmes Miléna rouvre son centre d’accueil de jour à Eybens

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – En décembre dernier, un incendie criminel ravageait les locaux de l’association d’aide aux femmes victimes de violences Solidarité Femmes Miléna. Elle vient de rouvrir, début juin, son centre d’accueil de jour à Eybens. Et ce, alors que le confinement a un peu plus fragilisé la situation de nombreuses femmes.

 

 

Solidarité Femmes Miléna rouvre son accueil à Eybens

Christophe Ferrari (au centre), pré­sident de la Métropole, avec une par­tie des sala­riés de SFM © Julien Morceli – pla​ce​gre​net​.fr

À peine avait-elle pu rou­vrir suite aux ravages de l’in­cen­die qui avait ravagé ses locaux en décembre que l’as­so­cia­tion Solidarité Femmes Miléna (SFM) avait dû refer­mer ses portes le 15 mars 2020, en rai­son du Covid-19.

 

Aujourd’hui, elle peut de nou­veau accueillir des femmes dans son local, à Eybens, bap­tisé Agora, « bien que l’on n’ait jamais vrai­ment arrêté [le suivi, ndlr] », pré­cise la direc­trice de SFM Alice Santin-Janin. Un espace d’accueil de jour, d’écoute et d’accompagnement social et psy­cho­lo­gique des vic­times de vio­lences ainsi que de leurs enfants, construit avec le sou­tien de la Métropole.

 

 

Les violences se sont accrues pendant le confinement

 

Le confi­ne­ment n’a rien arrangé. Les vio­lences intra­fa­mi­liales ont en effet aug­menté de 44 % par rap­port à la même période en 2019, selon le secré­ta­riat d’État chargé de l’é­ga­lité entre les femmes et les hommes. Soit 6 954 signa­le­ments de plus en deux mois, d’a­près la Fédération natio­nale des asso­cia­tions d’aide aux victimes.

 

Données de la Fédération natio­nale des asso­cia­tions d’aide aux victimes.

Solidarité Femmes Miléna a donc dû redou­bler d’ef­forts pour répondre aux besoins des femmes. « Une part impor­tante des appels pro­ve­nait de nou­velles vic­times que l’on ne connais­sait pas », témoigne la directrice.

 

Les femmes vio­len­tées étaient aussi dans une urgence plus impor­tante alors que les moyens d’ac­tion de l’as­so­cia­tion se trou­vaient limi­tés. Elle a tou­te­fois pu conti­nuer son action, avec des mesures d’é­vic­tion du conjoint ou encore des demandes de mises en sécu­rité d’ur­gence par le 15.

 

 

Prise en charge complète par Solidarité Femmes Miléna

 

La prise en charge com­mence par une écoute. Une infir­mière assure les soins mais aussi le suivi admi­nis­tra­tif des cer­ti­fi­cats médi­caux. « Notre but c’est de les accom­pa­gner dans toutes les démarches », pré­cise la direc­trice. Le centre d’ac­cueil pro­pose un ser­vice d’ac­com­pa­gne­ment social et psy­cho­lo­gique, pour elles et pour leurs enfants. Au total, près de 18 000 per­sonnes sont accueillies chaque année par Solidarité Femmes Miléna.

 

Julien Morceli

 

Une soixantaine de logements pour les victimes

 

Saint-Égrève, Grenoble, Crolles, Fontaine, Saint-Martin‑d‘Hères, Échirolles, Le-Pont-de-Claix… Les vic­times de vio­lences peuvent comp­ter sur une soixan­taine de loge­ments mis à dis­po­si­tion avec l’appui de la Direction dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale.

Au total, Solidarité Femmes Miléna dis­pose de 27 places en loge­ments en héber­ge­ment d’insertion (aux­quelles s’a­joutent dix sup­plé­men­taires pour les moins de 30 ans), 18 loge­ments en héber­ge­ment tem­po­raire, 8 loge­ments en inter­mé­dia­tion loca­tive (rela­tion sécu­ri­sée et sim­pli­fiée entre le loca­taire et le bailleur grâce à l’intervention d’un tiers social) et enfin 75 places en héber­ge­ment d’urgence.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Julien Morceli

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'association Passible demande plus de moyens pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales
L’association Passible demande plus de moyens pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales

  FOCUS – Les violences conjugales ont fait la une des journaux le 21 novembre dernier, journée de lutte contre les violences faites aux femmes Lire plus

Vidéosurveillance et polices municipales: la Région adopte des "contrats régionaux de sécurité"
Violences conjugales : Laurent Wauquiez lance un plan d’urgence régional et obtient le SMS d’alerte au niveau national

  EN BREF — Alors que les interventions des forces de l'ordre suite à des violences conjugales ont augmenté de 30 % depuis le début Lire plus

UNE Tribunal d'instance de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’auteur de l’incendie des locaux de Solidarité Femmes Milena condamné à cinq ans de prison dont quatre ferme

  FIL INFO - L'auteur de l'incendie ayant détruit les locaux de l'association grenobloise Solidarité Femmes Milena passait devant la justice le vendredi 27 mars. Lire plus

UNE Tribunal d'instance de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
Incendie de Solidarité femmes Milena à Grenoble : l’ex d’une victime de violences reconnaît les faits

  FIL INFO – L'auteur présumé de l'incendie volontaire ayant détruit les locaux de l'association grenobloise Solidarité Femmes Milena passait en comparution immédiate à Grenoble Lire plus

Les locaux de l’association grenobloise Solidarité Femmes Milena détruits par un incendie criminel

  FIL INFO – Les locaux de l'association grenobloise Solidarité Femmes Milena ont été détruits par le feu dans la nuit du lundi 16 au Lire plus

Rassemblement des collectifs féministes Gilets jaunes 38 et Nous TouStes38 place Victor Hugo le 3/09
Grenelle contre les violences conjugales : deux collectifs féministes grenoblois ont fait entendre leur voix

  EN BREF - Ce 3 septembre 2019 marquait l'ouverture du Grenelle consacré à la lutte contre les violences conjugales. L'occasion pour les collectifs féministes Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin