Crise sociale : la Métro renforce ses actions d’hébergement et soutient la Banque alimentaire de l’Isère

sep article

 

EN BREF – Face à l’explosion des besoins sociaux, la Métro a voté à l’unanimité un plan d’action en trois points, ce mercredi 29 avril. Au programme : augmentation des places d’hébergement d’urgence, libération de quarante logements sociaux et une aide de 20 000 euros pour la Banque alimentaire de l’Isère.

 

 

La Métropole a décidé de renforcer ses actions d’hébergement. © Anaïs Mariotti – placegrenet.fr

 

« En période de pandémie, le statut des personnes ne doit pas faire obstacle à l’hébergement », a affirmé Françoise Coteau, vice-présidente déléguée à l’hébergement et aux gens du voyage, lors du conseil métropolitain du 29 avril.

 

Pour faire face à l’explosion des besoins sociaux, les conseillers métropolitains ont ainsi voté à l’unanimité un plan d’action en trois points, à destination des plus démunis. Car si l’hébergement d’urgence est normalement de la compétence de l’État, l’heure est à la coopération. 

 

 

La Métro augmente l’hébergement d’urgence

 

En effet, Grenoble Alpes Métropole a recensé sur le territoire 350 personnes en situation de mal-logement dans des campements et des squats, dont 80 enfants. Les maraudes ont également identifié une quarantaine de sans-abris. Mais la Métro estime qu’ils sont bien plus nombreux.

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1737 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.