Carte du déconfinement : le département de l’Isère (provisoirement) classé orange

sep article

EN BREF – Olivier Véran, ministre de la Santé, a présenté, ce jeudi 30 avril, la toute première carte de France du déconfinement, suite à la crise sanitaire du Covid-19. Un document qui sera réactualisé quotidiennement jusqu’au 7 mai, en vue d’un déconfinement plus ou moins strict selon la situation de chaque département. L’Isère est, pour l’heure, classé en orange.

 

 

Elle était très atten­due. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, vient de dévoi­ler, en cette veille de 1er mai, la carte du décon­fi­ne­ment fai­sant appa­raître les dépar­te­ments fran­çais en rouge, orange ou vert. Celle-ci prend en compte deux para­mètres : la cir­cu­la­tion du virus et le niveau de satu­ra­tion des ser­vices de réani­ma­tion.

 

De quoi don­ner un aperçu de la situa­tion épi­dé­mique en France basé sur les don­nées récol­tées durant les sept jours pré­cé­dents.

 

Vert, orange ou rouge : les départements français sont classés selon trois couleurs en fonction de la situation sanitaire liée au Covid-19.

 

L’Isère, classé en orange, se situe ainsi dans une situa­tion inter­mé­diaire. Attention rien de défi­ni­tif ! Cette carte sera actua­li­sée quo­ti­dien­ne­ment jus­qu’au 7 mai, date à par­tir de laquelle elle ser­vira de docu­ment de réfé­rence pour affi­ner les moda­li­tés du décon­fi­ne­ment annoncé pour le 11 mai.

 

En fonc­tion du nombre de conta­mi­na­tions, de l’occupation des lits en réani­ma­tion et du déploie­ment des tests viro­lo­giques, chaque dépar­te­ment devien­dra vert ou rouge. Les Isérois seront alors fixés sur les réou­ver­tures des écoles, col­lèges, lycées, jar­dins et struc­tures publiques.

 

 

Le coronavirus circule peu en Isère

 

Cet état des lieux résulte de la syn­thèse de deux autres cartes. La pre­mière, éta­blie en fonc­tion du « taux de cas nou­veaux dans la popu­la­tion sur une période de sept jours », rend compte de la cir­cu­la­tion du virus sur le ter­ri­toire fran­çais.

 

S’affichent en vert les dépar­te­ments où moins de 6 % des habi­tants « se rendent aux urgences pour sus­pi­cion de coro­na­vi­rus ». En orange, ceux où ce taux est com­pris entre 6 et 10 %. Et en rouge, ceux où il est supé­rieur à 10 %. L’Isère figure en vert sur cette pre­mière carte, comme la plu­part des dépar­te­ments.

 

synthèse sanitaire du Covid-19 en France sous forme de carte

 

Des services de réanimation encore relativement sollicités

 

Le deuxième cri­tère, sur lequel est basée la seconde carte, est « la ten­sion » des capa­ci­tés hos­pi­ta­lières, éva­luée au niveau régio­nal. Il vise à révé­ler, en fonc­tion du taux d’u­ti­li­sa­tion des lits de réani­ma­tion et soins inten­sifs, « la capa­cité du sys­tème hos­pi­ta­lier à s’être remis de cette pre­mière vague », a pré­cisé Édouard Philippe mer­credi, lors de sa pré­sen­ta­tion du plan de décon­fi­ne­ment.

 

En vert, figurent les dépar­te­ments où les patients atteints du Covid-19 occupent moins de 60 % des lits de réani­ma­tion (comp­ta­bi­li­sés avant la crise sani­taire). En orange, ceux où ils occupent entre 60 et 80 % des lits, et en rouge, plus de 80 %. Sur cette carte, l’Isère est en orange, comme envi­ron le tiers des dépar­te­ments.

 

synthèse sanitaire du Covid-19 en France sous forme de carte

 

Un der­nier para­mètre sera tou­te­fois pro­chai­ne­ment pris en compte : le niveau de pré­pa­ra­tion de chaque dépar­te­ment pour tes­ter toutes les per­sonnes symp­to­ma­tiques et celles ayant été en contact avec des cas de Covid-19.

 

Muriel Beaudoing

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
9270 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Olivier Véran étant l’an­cien député de ma cir­cons­crip­tion, je compte sur lui pour me faire pas­ser en vert.
    Et comme j’ha­bite un quar­tier par­ti­cu­liè­re­ment res­pec­tueux des consignes de confi­ne­ment : en vert clair !
    Rions un peu avant la mort !!!!

    sep article