L’Isère accueillera finalement le Tour de France en septembre

sep article



 

FIL INFO – Les grands rassemblements n’étant autorisés au mieux dans l’Hexagone qu’à partir de la mi-juillet en raison du Covid-19, le Tour de France, prévu du 27 juin au 19 juillet a été reporté du 29 août au 20 septembre. Les coureurs emprunteront ainsi les routes iséroises mi-septembre au lieu de mi-juillet.

 

 

Près du barrage du Chambon lors du Tour de France en 2017. © Laurent Genin

Près du bar­rage du Chambon lors du Tour de France en 2017. © Laurent Genin

Le report était devenu iné­luc­table depuis l’allo­cu­tion d’Emmanuel Macron lundi 13 avril. Outre la pro­lon­ga­tion du confi­ne­ment jusqu’au 11 mai en rai­son de la pan­dé­mie de coro­na­vi­rus, le chef de l’État a en effet annoncé que les « grands fes­ti­vals et évé­ne­ments avec publics nom­breux ne pourr[aie]nt se tenir au moins jus­qu’à mi-juillet pro­chain ».

 

Initialement prévu du samedi 27 juin au dimanche 19 juillet, le Tour de France, qui attire chaque année des mil­lions de spec­ta­teurs au bord des routes, ne pourra donc se dérou­ler à ces dates-là.

 

 

L’étape 100 % iséroise le 15 septembre, le départ à Grenoble le 16

 

La course aura fina­le­ment lieu du samedi 29 août au dimanche 20 sep­tembre « sur le par­cours tel qu’il était prévu », a annoncé offi­ciel­le­ment Christian Prudhomme, direc­teur du cyclisme chez Amaury sport orga­ni­sa­tion (ASO), l’organisateur de la Grande Boucle, ce mer­credi 15 avril lors du 13 heures de France 2, confir­mant une infor­ma­tion du Dauphiné Libéré. Soit un report de deux mois de la 107e édi­tion.

 

La carte du Tour de France 2020. © Geoatlas.com

La carte du Tour de France 2020. © Geoatlas.com

 

C’est la pre­mière fois de son his­toire que l’épreuve a lieu aussi tard dans la sai­son. Alors qu’au départ les cou­reurs devaient arri­ver en Isère lundi 13 juillet pour une jour­née de repos, ils l’observeront fina­le­ment lundi 14 sep­tembre. L’étape 100 % isé­roise entre La Tour-du-Pin et Villard-de-Lans (164 km), pré­vue mardi 14 juillet, aura lieu fina­le­ment mardi 15 sep­tembre. Le départ de Grenoble pour ral­lier le col de la Loze, en Savoie, sera donné, lui, le len­de­main, mer­credi 16 sep­tembre.

 

 

Le Critérium du Dauphiné en guise de préparation ?

 

Ce report de la Grande Boucle devrait per­mettre un temps de pré­pa­ra­tion suf­fi­sant afin que les cyclistes se pré­sentent au grand départ à Nice le 29 août dans une forme satis­fai­sante. Pour ce faire, avant de s’attaquer aux 3 470 km de ce Tour 2020 par­ti­cu­liè­re­ment mon­ta­gneux, ils pour­raient notam­ment s’aligner au Critérium du Dauphiné, qui pour­rait se dérou­ler début août.

 

Organisé lui aussi par l’ASO, l’é­vé­ne­ment devait avoir lieu du 31 mai au 7 juin mais il avait été repoussé le 1er avril. Christian Prudhomme avait alors indi­qué qu’il serait « peut-être un peu plus court cette année », sans doute rac­courci de deux ou trois jours, « mais il fau­dra qu’elle [l’épreuve, Ndlr] soit spor­ti­ve­ment pro­bante ».

 

Laurent Genin

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2281 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.