BTP : “la situation est grave” selon Pierre Streiff, président du Medef Isère

sep article



 

TROIS QUESTIONS À – Avec plus de 10 000 entreprises et près de 27 000 salariés*, le BTP représente une part importante de l’activité économique en Isère. Et condense une majorité de très petites entreprises : 60 % d’entre elles sont des structures sans salariés, quand 35 % en comptent moins d’une dizaine. Quelles sont ou seront les conséquences de la crise sanitaire pour elles ? Les chantiers doivent-ils continuer même en situation de confinement ? L’avis de Pierre Streiff, président du Medef Isère et ancien président de la Fédération du BTP Isère.

 

* Selon les der­niers chiffres de 2017

 

 

PLACE GRE’NET – Face à la crise sanitaire du coronavirus, faut-il ou non maintenir les chantiers et l’activité du BTP ?

 

Pierre Streiff, président de la Fédération du BTP Isère. © Sidonie Hadoux

Pierre Streiff, pré­sident de la Fédération du BTP Isère. © Sidonie Hadoux

Pierre Streiff – Vous avez pu le voir, il y a eu un peu de ter­gi­ver­sa­tions et d’in­com­pré­hen­sion par rap­port aux posi­tion­ne­ments de la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Les entre­pre­neurs du BTP ne savaient plus trop à quoi s’en tenir : d’un côté, on nous a dit de res­ter chez nous, de l’autre qu’il fal­lait aller sur les chan­tiers ! Le dis­cours n’a pas été bien com­pris.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
3861 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.