La Ville de Grenoble lance une cinquième édition d’Émergences 100 % confinée

sep article



 

FIL INFO — Pour cette cinquième édition un peu particulière, les “masters class” d’Émergences s’associent au festival en ligne de la Ville de Grenoble Fête comme chez vous. Le but : encourager les jeunes à prendre la parole, accompagnés par des formateurs et des professionnels, sur le thème des solidarités par temps de confinement.

 

 

Émergences est de retour à Grenoble pour une cin­quième édi­tion… 100 % confi­née. L’événement porté par la Ville de Grenoble et plu­sieurs asso­cia­tions s’as­so­cie cette année au “fes­ti­val” en ligne Fête comme chez vous.

 

L’objectif d’Émergences ? « Encourager tous les jeunes à prendre la parole, à faire entendre leur voix, à dépas­ser les limites [qu’ils] peuvent s’im­po­ser, en leur pro­po­sant de s’é­pa­nouir grâce à l’aide de talents locaux che­vron­nés ».

 

La Ville de Grenoble lance une cinquième édition d'Émergences 100 % confinée.Lors de la première édition d'Émergences, sur le parvis de l'Hôtel de Ville © Place Gre'net

Première édi­tion d’Émergences, sur le par­vis de l’Hôtel de Ville. © Place Gre’net

 

Les jeunes de 14 à 26 ans ont jus­qu’au ven­dredi 17 avril pour s’ins­crire, avant le début des « mas­ters class écri­ture vir­tuelles » assu­rées du 20 avril au 7 mai par les for­ma­teurs Herrick Mouafo Djontu, Soheyl Sari Aslani, et Jimmy Delort. Des ate­liers vir­tuels d’é­cri­ture com­plé­tés par deux der­nières mas­ter class : l’une consa­crée à la pos­ture en com­pa­gnie d’un coach vocal, la seconde déli­vrée par un pro­fes­sion­nel de la vidéo.

 

 

Une édition placée sous le signe des solidarités

 

C’est enfin au cours de la semaine du 11 mai qu’aura lieu la grande soi­rée Éloquence. « Les jeunes qui ont par­ti­cipé aux ate­liers et qui sou­haitent décla­mer leur texte le feront sur le for­mat de leur choix, seul ou en famille en sup­port vidéo, live, etc. », indique la Ville de Grenoble. Les formes d’ex­pres­sion sont aussi libres que le for­mat : les jeunes peuvent opter pour le dis­cours, la plai­doi­rie, le rap, le slam, la poé­sie, le stand-up… et autres varia­tions de leur choix.

 

Lors de la première édition d'Émergences, sur le parvis de l'Hôtel de Ville © Place Gre'net

Première édi­tion d’Émergences, sur le par­vis de l’Hôtel de Ville. © Place Gre’net

 

Le thème de cette cin­quième édi­tion ? « Les Solidarités se réin­ventent ». Qu’il s’agisse de soli­da­rité avec les plus pré­caires, avec les per­sonnes mobi­li­sées sur le ter­rain durant la crise sani­taire et le confi­ne­ment, ou avec celles qui conti­nuent à assu­rer leurs mis­sions en télé­tra­vail, telles que les ensei­gnants. « Les jeunes seront aussi encou­ra­gés à par­ta­ger leur vision de la ville de demain, après la crise sani­taire », conclut la Ville.

 

Florent Mathieu

 

Article modi­fié le 8 avril 2020, suite à des chan­ge­ments de dates annon­cés par la Ville de Grenoble.

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
3199 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.