L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net

Publicité : le nou­veau règle­ment à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

Publicité : le nou­veau règle­ment à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

 

DÉCRYPTAGE - Trop de pub pour les uns, pas assez pour les autres. Le règlement intercommunal de la publicité dont vient de se doter la Métropole de Grenoble ne contente aucune des parties, associations comme afficheurs. En coupant la poire en deux, la Métro s'est ainsi attirée les foudres de Paysages de France, qui estime que la capitale du Dauphiné n'est pas à la hauteur des ambitions climatiques qu'elle professe. L'association met en demeure la collectivité de s'engager à modifier ses dispositions.

 

 

La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

Dans les zones d'activité, la publicité numérique est interdite sur les toitures, mais pas les enseignes © Patricia Cerinsek

Toutes les communes de la Métropole de Grenoble ont adopté un nouveau règlement régissant l'affichage publicitaire, bâti autour d'une mesure phare : l'abaissement à 4 m2 de la taille maximale des dispositifs publicitaires.

 

Le règlement local intercommunal, validé par le rapport des commissaires enquêteurs – favorable moyennant une réserve – et voté par les élus métropolitains, est pourtant loin de contenter les différentes parties. À savoir, les afficheurs et les associations de protection de l'environnement et autres ONG.

 

Un partout, balle au centre ? En ne contentant ni l'un ni l'autre, la Métro espérait-elle échapper à toute critique ? C'est plutôt mal parti. Le 14 février, une vingtaine d'activistes du collectif ANV Cop21 / Rap Grenoble* s'est employée à recouvrir deux cents affiches, de la gare de Grenoble au centre-ville et jusqu'au parc Paul-Mistral.

 

Objectif ? « Sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires », souligne dans un communiqué le collectif, qui voit toutefois dans la réduction des formats à 4 m2 sur toute l'agglomération une réelle avancée. Mais aussi interpeller les candidats aux élections municipales.

 

 

« La publicité consomme elle-même beaucoup d’énergie »

 

« La publicité est omniprésente dans l’espace public, poursuit le collectif. Dans un contexte d’urgence climatique, elle incite à la consommation de biens alors qu’il est aujourd’hui nécessaire de la réduire. La publicité consomme elle-même beaucoup d’énergie, en particulier l’affichage numérique, ce qui entraîne un surplus de consommation et un gaspillage énergétique. De plus, les panneaux publicitaires nécessitent pour leur fabrication l'utilisation de matières premières dont l'extraction se fait souvent au mépris de l’environnement, de la santé des travailleurs et des populations locales. »

 

Action du collectif ANV COP21 / RAP Grenoble le 14 février 2020 pour sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires - DR

Action du collectif ANV Cop21 / Rap Grenoble le 14 février 2020 pour sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires - DR

 

L'action intervient quelques jours après le vote, en conseil métropolitain, du futur règlement intercommunal. Lequel vient désormais remplacer la multitude de règlements communaux dont était dotée chacune des communes de l'agglomération. Il vient aussi prendre le pas sur une règlementation nationale jugée très laxiste.

 

 

L'abaissement du format à 4 m2 jugé suffisant dans une métropole qui se veut "exemplaire"

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un anniversaire en fanfare : pour la première bougie de sa scène, le Local a accueilli deux humoristes, Philippe Roche et Mickaël Bièche, le 28 janvier 2023. © Martin de Kerimel - Place Grenet
Saint-Égrève : un an déjà que le bar-res­tau­rant Le Local s’est ouvert aux arts de la scène

REPORTAGE - Ses gérants le présentent à la fois comme un restaurant et un lieu de vie. Dans la zone industrielle de Saint-Égrève, Le Local Lire plus

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !