L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net

Publicité : le nou­veau règle­ment à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

Publicité : le nou­veau règle­ment à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

 

DÉCRYPTAGE - Trop de pub pour les uns, pas assez pour les autres. Le règlement intercommunal de la publicité dont vient de se doter la Métropole de Grenoble ne contente aucune des parties, associations comme afficheurs. En coupant la poire en deux, la Métro s'est ainsi attirée les foudres de Paysages de France, qui estime que la capitale du Dauphiné n'est pas à la hauteur des ambitions climatiques qu'elle professe. L'association met en demeure la collectivité de s'engager à modifier ses dispositions.

 

 

La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

Dans les zones d'activité, la publicité numérique est interdite sur les toitures, mais pas les enseignes © Patricia Cerinsek

Toutes les communes de la Métropole de Grenoble ont adopté un nouveau règlement régissant l'affichage publicitaire, bâti autour d'une mesure phare : l'abaissement à 4 m2 de la taille maximale des dispositifs publicitaires.

 

Le règlement local intercommunal, validé par le rapport des commissaires enquêteurs – favorable moyennant une réserve – et voté par les élus métropolitains, est pourtant loin de contenter les différentes parties. À savoir, les afficheurs et les associations de protection de l'environnement et autres ONG.

 

Un partout, balle au centre ? En ne contentant ni l'un ni l'autre, la Métro espérait-elle échapper à toute critique ? C'est plutôt mal parti. Le 14 février, une vingtaine d'activistes du collectif ANV Cop21 / Rap Grenoble* s'est employée à recouvrir deux cents affiches, de la gare de Grenoble au centre-ville et jusqu'au parc Paul-Mistral.

 

Objectif ? « Sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires », souligne dans un communiqué le collectif, qui voit toutefois dans la réduction des formats à 4 m2 sur toute l'agglomération une réelle avancée. Mais aussi interpeller les candidats aux élections municipales.

 

 

« La publicité consomme elle-même beaucoup d’énergie »

 

« La publicité est omniprésente dans l’espace public, poursuit le collectif. Dans un contexte d’urgence climatique, elle incite à la consommation de biens alors qu’il est aujourd’hui nécessaire de la réduire. La publicité consomme elle-même beaucoup d’énergie, en particulier l’affichage numérique, ce qui entraîne un surplus de consommation et un gaspillage énergétique. De plus, les panneaux publicitaires nécessitent pour leur fabrication l'utilisation de matières premières dont l'extraction se fait souvent au mépris de l’environnement, de la santé des travailleurs et des populations locales. »

 

Action du collectif ANV COP21 / RAP Grenoble le 14 février 2020 pour sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires - DR

Action du collectif ANV Cop21 / Rap Grenoble le 14 février 2020 pour sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires - DR

 

L'action intervient quelques jours après le vote, en conseil métropolitain, du futur règlement intercommunal. Lequel vient désormais remplacer la multitude de règlements communaux dont était dotée chacune des communes de l'agglomération. Il vient aussi prendre le pas sur une règlementation nationale jugée très laxiste.

 

 

L'abaissement du format à 4 m2 jugé suffisant dans une métropole qui se veut "exemplaire"

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Changement cli­ma­tique : la métro­pole de Grenoble dédie un fonds d’aide à l’in­ves­tis­se­ment des communes

FLASH INFO - Le conseil métropolitain vient de voter un Pacte financier et fiscal de solidarité, permettant l'aide à l'investissement des communes. Ce fonds d'aide Lire plus

RER grenoblois: après l'engagement d'Emmanuel Macron, la Région dit attendre des "annonces concrètes"
RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région dit attendre des « annonces concrètes »

EN BREF - Suite à l'annonce d'Emmanuel Macron sur les projets de RER métropolitains définis comme "grande ambition nationale", Éric Piolle fait preuve d'optimisme... et Lire plus

Rossignol lance un nou­veau plan stra­té­gique et ambi­tionne de dépas­ser les 500 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2026

EN BREF - Rossignol a annoncé, à la mi-novembre 2022, son nouveau plan stratégique, baptisé "Ascension 2026". Le groupe isérois s'appuie sur "de nouveaux engagements Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 millions d'euros pour un "pack sécurité écoles"
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 mil­lions d’eu­ros pour un « pack sécu­rité écoles »

FLASH INFO - Après le soutien à l'équipement des villes en vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce adopter un "pack sécurité écoles" doté de 10 millions Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !