Changement climatique : Alain Carignon promet un « green deal grenoblois » pour décarboner Grenoble d’ici 2030

sep article

Grenoble Voisins Voisines : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au coronavirus tout en restant chez soi !

 

FOCUS – Alain Carignon a présenté, le 8 février, le « green deal grenoblois » censé décarboner Grenoble à l’horizon 2030. Notamment à travers une feuille de route associant tous les acteurs concernés afin de définir « une réelle ambition écologique » pour la ville. L’occasion de présenter celle qui serait sa future première adjointe à la transition énergétique, comme pilote de la rédaction et du suivi de ce pacte vert.

 

 

Présentation du green deal. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Un symbole en référence à la démarche de l’Union européenne pour une transition écologique durable ? Ou un pied de nez à Éric Piolle qui avait appelé à un green new deal en septembre 2015 ? Toujours est-il qu’Alain Carignon avec la Société civile a présenté à l’hôtel de l’Europe le 8 février les bases de son « green deal grenoblois ».

 

En l’occurrence, un pacte vert programmé pour les dix ans à venir, visant à « décarboner Grenoble » d’ici 2030 et à « gagner la bataille du changement climatique ». De quoi, s’engage Alain Carignon, « inscrire la ville dans la dynamique européenne et mondiale  » initiée par le Green deal 2020 européen.

 

Soit une démarche en trois temps, avec la coconstruction d’une feuille de route associant tous les acteurs impliqués pour, in fine, faire de Grenoble « la première ville de France pour sa qualité de vie ». Le tout complété par la mise en place d’un observatoire garant, « en toute transparence », de la méthodologie, des indicateurs choisis autant que des résultats obtenus.

 

 

« Il est temps de mettre fin au diktat du green dogmatisme »

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
4201 visites | 9 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 9
  1. @Amigo
    Votre éducation classique ne va pas sauver le monde, loin de là. Bravo pour vos diplômes, sachez que j’en ai aussi, mais comme on dit, ce sont ceux qui en ont le moins qui l’étalent le plus! Mais je n’irai pas plus loin, puisque de toute façon et à vos yeux, les écolos sont forcément bobos, chômeurs et fainéants. Passons. Sachez juste qu’un alignement de diplômes n’est ni un gage d’intelligence, ni le signe d’une pensée profonde, construite.et argumentée. Vous concernant, je constate que vous ne m’avez pas répondu sur le fond, tout simplement parce-que vos arguments climato-sceptiques ne résistent pas à un examen scientifique. Cdt

    sep article
  2. @Amigo vous ne me connaissez même pas. Je n’irai pas justifier mon nombre de diplômes, mais sachez que j’en ai, je n’irai pas plus loin.Cependant vous concernant, les diplômes ne sont un gage ni d’intelligence, ni de finesse, ni de capacité à réfléchir et

    sep article
  3. En tout cas contre l’obsolescence programmée par la justice et pour le recyclage de carrière certains sont bons 😀

    sep article
  4. @gilce
    Tout ce que vous dites (sauf le réchauffement où lien avec l’homme est loin d’être prouvé) est vrai. Par contre, vos “solutions” sont d’une naïveté et lâcheté exemplaire. La vraie raison consiste en surpopulation de la planète, mais les gauchistes de toutes sortes font tout pour ne pas confronter le problème. Les solutions sont bien connues, mais vous et vos copains en pouvoir vous faites rien, en attendant que les pays surpeuplés ne commencent à s’entretuer

    sep article
    • @Amigo
      – Déjà l’origine humaine du changement climatique est prouvée à 99,9995%. Mais c’est sûr, vous êtes un meilleur scientifique que la totalité de la rédaction de Sciences et Avenir réunie! Alors, quand présentez-vous votre thèse ? Postulez, vous finirez Prix Nobel!!! https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/les-activites-humaines-dereglent-le-climat-et-c-est-sur-a-99-9995_126206
      – Ensuite vous faites partie de ces gens qui, en instillant le doute, retardent la prise de conscience et la mise en œuvre des solutions, lesquelles contrairement à ce que vous affirmez, sont loin d’être simples voire simplistes: mis-à-part qu’une réduction drastique des émissions de GES anthropique est indispensable. Le plus compliqué, c’est le comment.
      – Enfin vous pourrez rayer la moitié et même les 3/5 ou 4/5 de la population de la planète, que cela n’y changera rien: il n’en demeurera pas moins que les principaux pays développés ainsi que la Chine et l’Inde sont les plus gros émetteurs de GES, pas forcément parce qu’ils sont les plus peuplés, mais parce qu’ils surproduisent les saloperies qu’on leur achète (moi y compris) et surconsomment. Le pays émettant le plus par habitant est même l’un des moins peuplés, à savoir la Qatar! Un petit exemple pour finir: aujourd’hui on brûle et rase des forêts pour produire de l’huile de palme pour en faire du carburant pour nos voitures: cela aggrave doublement et même triplement l’effet de serre en raison du carbone rejeté dans l’atmosphère. Le petit africain qui meure de faim n’y est pour rien.

      En fait le gros naïf c’est vous. Les lobbies se servent de la naïveté des gens comme vous pour semer le doute et continuer à prospérer. Continuez à vivre dans le déni mais surtout, surtout, lâchez-nous les !

      sep article
      • Flux de conscience. Ce qui vous manque, Monsieur, c’est un prude l’éducation formelle, classique (j’ai trois diplômes). Ça vous permettrait de prioritiser les problèmes et structurer les solutions.

        sep article
  5. Gilce@, ne vous en faites pas tous les candidats et nous le voyons sur les candidatures municipales, sont sensibilisés par des actes citoyens.
    Maintenant, certains ont eu 6 ans pour le faire pour quel résulta? Et d’autre s’active pour présenter un projet.

    sep article
  6. facile à promettre et complètement inutile, mais bon, que ce qu’on ne ferait pour faire plaisir aux écolo bobos ?

    sep article
    • Et vous, que proposez-vous face à l’effondrement de la biodiversité, face à la sixième grande extinction des espèces en cours, face au changement climatique d’origine anthropique, face à la pollution généralisée de l’eau, de l’air, des sols, face à la dévastation des forêts primaires, face à la fonte des glaciers, face à la montée des eaux et j’en passe? Tous ces faits incontestables dont l’origine humaine à 99% est établie scientifiquement?

      sep article