Trophée Andros à Lans-en-Vercors : « Les pilotes sont fous de l’électrique ! »

sep article

Notre indépendance c

 

TROIS QUESTIONS À… Max Mamers, cocréateur et organisateur du Trophée Andros, qui fait étape vendredi 24 et samedi 25 janvier à Lans-en-Vercors. Tous les pilotes automobiles du trophée, rebaptisé cette année e‑Trophée Andros, roulent désormais à l’électrique. Et ne s’en plaignent pas, bien au contraire, car leurs performances sont bien meilleures. Un virage de l’électrique que l’organisation de l’épreuve a commencé à prendre il y a dix ans.

 

 

Place Gre’net : Pourquoi le Trophée Andros est-il passé au tout électrique pour sa 31e édition ?

 

Max Mamers : D’abord, cela fai­sait dix ans que nous tra­vail­lions sur la ques­tion puisque la pre­mière course au monde 100 % élec­trique était le Trophée Andros avec les deux roues motrices [lancé en décembre 2009 lors de l’é­tape de Serre Chevalier, ndlr]. La logique vou­lait que la par­tie pro­fes­sion­nelle [les pilotes pro­fes­sion­nels] passe au 100 % élec­trique.

 

Max Mamers, organisateur du Trophée Andros. © S. Girod

Max Mamers, orga­ni­sa­teur du Trophée Andros. © S. Girod

Notre matière pre­mière c’est le froid. Nous sommes très friands de tem­pé­ra­tures d’hiver. Le réchauf­fe­ment nous inquiète et nous fai­sons par­tie des gens qui ont pensé que, de toute façon, il fal­lait tra­vailler dans ce sens-là.

 

D’abord, pour que la voi­ture de mon­sieur Tout-le-monde demain matin soit per­for­mante en pro­duc­tion élec­trique, il faut que cela passe par la com­pé­ti­tion. Nous rem­plis­sons notre rôle de pré­cur­seur et, en même temps, de faci­li­ta­teur d’une nou­velle éner­gie. […]

 

E-Trophée Andros 2020 à Val Thorens. © Trophée Andros - Bruno Bade

E‑Trophée Andros 2020 à Val Thorens. © Trophée Andros – Bruno Bade

 

C’est une adap­ta­tion à une demande aussi de la société qui se pré­oc­cupe de plus en plus d’environnement. De toute façon, c’est inévi­table, il y aura de plus en plus de voi­tures élec­triques. C’est nor­mal que nous qui uti­li­sons des élé­ments natu­rels comme le froid et la glace soyons les pre­miers uti­li­sa­teurs et pro­tec­teurs de cette chose-là. […] Alors qu’elle n’était déjà pas mau­vaise, il est évident que nous avons une image encore plus res­pon­sable.

 

 

Quelles sont les différences en termes de performances et de pilotage par rapport aux voitures thermiques ? Et comment les pilotes qui n’étaient pas équipés encore en électrique l’an dernier ont-ils réagi à ce changement ?

 

Max Mamers : Les pilotes qui n’étaient pas équi­pés l’année der­nière non seule­ment ont accepté ce pas­sage mais ils en sont fous parce que cela va beau­coup plus vite. Le spec­tacle est encore bien plus fort qu’avec les (voi­tures) ther­miques.

 

E-Trophée Andros 2020 à Andorre. Aurélien et Olivier Panis sur la piste. © Trophée Andros - Bruno Bade

E‑Trophée Andros 2020 à Andorre. Aurélien et Olivier Panis sur la piste. © Trophée Andros – Bruno Bade

Pour don­ner un exemple, nous avons été obli­gés de bais­ser la puis­sance des voi­tures de 10 % parce que c’est beau­coup plus rapide et, à la limite, plus acci­den­to­gène. Les voi­tures ther­miques fai­saient 340 che­vaux. Aujourd’hui, nous avons été obli­gés de bais­ser à 270 che­vaux et, mal­gré tout, nous sommes deux secondes au tour plus vite que les records pré­cé­dents.

 

Pourquoi l’électrique aussi ? Nous en reve­nons à votre pre­mière ques­tion, c’est que cela va dans le sens de la per­for­mance. Un moteur élec­trique est bien plus per­for­mant qu’un moteur ther­mique.

 

En termes du pilo­tage, cela change un petit peu. La voi­ture est un peu plus lourde et, sur­tout, il n’y a plus de levier de vitesse. Les pilotes ont les mains sur le volant. C’est beau­coup plus spor­tif ! Aujourd’hui, nous avons des bagarres de haut niveau, en plus le pla­teau est assez excep­tion­nel [Jean-Baptiste Dubourg, qua­druple vain­queur du Trophée et lea­der actuel du clas­se­ment géné­ral, Franck Lagorce, Nicolas Prost, les Grenoblois Aurélien et Olivier Panis notam­ment, ndlr]

 

 

Le Trophée Andros fait étape vendredi 24 et samedi 25 janvier à Lans-en-Vercors. Quelle est la particularité du tracé isérois ?

 

Max Mamers : Chaque piste est spé­ci­fique. Celle de Lans-en-Vercors, les gens ont ten­dance à la com­pa­rer à une spé­ciale de ral­lye. Elle part un peu dans la forêt. C’est celle qui est la plus proche du ral­lye. À Serre Chevalier, c’est vrai­ment un cir­cuit plat, de la piste. Ce sont les “pis­tards” qui sont plu­tôt devant. D’ailleurs, Nicolas Prost a gagné dimanche der­nier, ce n’est pas une coïn­ci­dence. À Lans-en-Vercors, nous allons plu­tôt vers des gens qui savent s’adapter à d’autres situa­tions. Il y a du dévers, ça monte, ça des­cend, c’est une petite spé­ciale de mon­tagne.

 

Nicolas Prost a remporté la Superfinale Elite pro de Serre Chevalier. © Trophée Andros - Bruno Bade

Nicolas Prost a rem­porté la Superfinale Elite pro de Serre Chevalier. © Trophée Andros – Bruno Bade

Nous avons dif­fé­rentes courses au Trophée. Dans les voi­tures quatre roues motrices, quatre roues direc­trices, il y a deux caté­go­ries : les pros et les élites. Les élites, ce sont soit des gens qui débutent, soit des “gent­le­men dri­vers”. Ils par­tagent à deux la même voi­ture.

 

Après, il y a la caté­go­rie Enedis e‑Trophée Andros, qui est l’ancienne série des deux roues motrices élec­triques. Elle a servi de révé­la­teur aux jeunes pousses comme Aurélien Panis, [Nathanaël, ndlr] Berthon, [Christophe] Ferrier et com­pa­gnie. Cette série est désor­mais réser­vée aux per­son­na­li­tés.

 

À Lans-en-Vercors, nous avons invité deux légendes [isé­roises de la course auto­mo­bile] : Bruno Saby et Bertrand Balas. Nous fai­sons venir des pilotes qui ont un pal­ma­rès et que beau­coup de gens n’ont pas pu ren­con­trer. Ils vont pou­voir le faire dans le pad­dock à Lans. [Il y a aussi, par exemple, le chan­teur Claudio Capéo qui par­ti­cipe à cette caté­go­rie].

 

Organisateur du Trophée, à Lans-en-Vercors les 24 et 25 janvier, Max Mamers assure que le passage de l'épreuve au tout électrique comble les pilotes.Franck Lagorce, ici sur la piste de Lans-en-Vercors, conduisait déjà une voiture 100 % électrique sur le Trophée l'an dernier qu'il a terminé à la deuxième place. © Trophée Andros - Bruno Bade

Franck Lagorce, ici sur la piste de Lans-en-Vercors, condui­sait déjà une voi­ture 100 % élec­trique sur le Trophée Andros l’an der­nier qu’il a ter­miné à la deuxième place. © Trophée Andros – Bruno Bade

 

Ensuite, il y a les motos [l’AMV Cup], les seules qui roulent en ther­mique. Il y en a pour tout le monde, c’est ça le Trophée Andros. Il y a des jeunes, des pilotes confir­més, des nou­velles tech­no­lo­gies et, en même temps, on reste avec un peu de bruit et de pétrole avec les motos mais pas beau­coup.

 

Propos recueillis par Laurent Genin

 

 

Programme de l’étape de Lans-en-Vercors

 

Vendredi 24 jan­vier

 

Trophée Andros Élite, Élite pro et Enedis e‑Trophée Andros

- essais chro­no­mé­trés de 17 heures à 18 h 30.

- pre­mière manche qua­li­fi­ca­tive de 18 h 35 à 20 h 05.

- deuxième manche qua­li­fi­ca­tive de 20 h 10 à 22 heures. Super pole Élite à 21 h 20.

- finales et super finales de 22 h 15 à minuit.

- podium courses à 0 h 05.

 

Samedi 25 jan­vier 

 

- pre­mière manche qua­li­fi­ca­tive Trophée Andros Élite et Élite pro de 18 heures à 19 h 05.

- essais chro­no­mé­trés AMV Cup (moto) de 19 h 10 à 19 h 25.

- pre­mière manche qua­li­fi­ca­tive Enedis e‑Trophée Andros de 19 h 30 à 19 h 50.

- deuxième manche qua­li­fi­ca­tive Trophée Andros Élite et Élite pro de 19  h 55 à 21 h 45.

- Super pole Élite à 21 h 05.

- finales et super finales AMV Cup, Trophée Andros Élite, Élite pro et Enedis e‑Trophée Andros de 21 h 50 à 0 h 20.

- podium courses à 0 h 30.

 

commentez lire les commentaires
3512 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.