Appel Forêt -

Les locaux de l’association grenobloise Solidarité Femmes Milena détruits par un incendie criminel

Les locaux de l’association grenobloise Solidarité Femmes Milena détruits par un incendie criminel

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Les locaux de l’association grenobloise Solidarité Femmes Milena ont été détruits par le feu dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 décembre. Un incendie dont l’origine criminelle ne fait pas de doute : la porte de l’association a été fracturée et les pompiers ont relevé plusieurs départs de feu. Le sinistre n’a toutefois causé aucun blessé.

 

 

Nouvel incen­die cri­mi­nel dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 décembre, les locaux de l’as­so­cia­tion Solidarité Femmes Milena ont été détruits par le feu. C’est aux alen­tours de 5 h 30 du matin que les pom­piers sont inter­ve­nus ave­nue Marie-Reynoard, au sein du quar­tier Villeneuve de Grenoble, suite au signa­le­ment d’une fumée pro­ve­nant de l’im­meuble de trois étages occupé par l’association.

 

Pompiers en exercice. © Raphaëlle Denis - Place Gre'net

Pompiers en exer­cice. © Raphaëlle Denis – Place Gre’net

 

L’association a clai­re­ment été visée : la porte d’en­trée a été frac­tu­rée et les locaux fouillés et dégra­dés, avec plu­sieurs départs de feu consta­tés par les pom­piers et les forces de l’ordre. Les locaux de Solidarité Femmes Milena sont les seuls à avoir été ainsi “visi­tés” et van­da­li­sés. L’incendie n’a causé aucun blessé et n’a néces­sité aucune éva­cua­tion. Ni dans l’im­meuble de trois étages, ni dans celui de quinze étages atte­nant au premier.

 

 

« Tout a brûlé »

 

Concernant l’é­ten­due des dégâts ? « Nous sommes tous sidé­rés par ce que nous avons décou­vert ce matin… Tout a brûlé ! », décrit sur les réseaux sociaux une per­sonne membre de l’as­so­cia­tion. Qui explique que Solidarité Femmes Milena cherche à pré­sent des locaux afin de pou­voir gérer les urgences. « Ce qui est dur, c’est que ça touche à toutes nos valeurs et ce que l’on fait au quo­ti­dien dans nos mis­sions », ajoute-t-elle. 

 

Panneaux de lutte contre les violences faites aux femmes © Osez le féminisme 38

Panneaux de lutte contre les vio­lences faites aux femmes. © Osez le fémi­nisme 38

 

Née en 2016 de la fusion entre les asso­cia­tions Solidarité Femmes et Milena, la struc­ture accom­pagne les femmes vic­times de vio­lences conju­gales, dans le recueil de paroles, les solu­tions d’é­loi­gne­ment ou encore de relo­ge­ment. Difficile pour l’heure d’é­mettre des hypo­thèses sur les moti­va­tions des auteurs des dégra­da­tions et de l’in­cen­die. Quand bien même la nature des acti­vi­tés de l’as­so­cia­tion peut lais­ser pen­ser à un acte de vengeance.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'association Passible demande plus de moyens pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales
L’association Passible demande plus de moyens pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales

  FOCUS – Les violences conjugales ont fait la une des journaux le 21 novembre dernier, journée de lutte contre les violences faites aux femmes Lire plus

Christophe Ferrari, Président de la Métropole à la rencontre des bénévoles de SFM © Julien Morceli
L’association Solidarité Femmes Miléna rouvre son centre d’accueil de jour à Eybens

  EN BREF - En décembre dernier, un incendie criminel ravageait les locaux de l'association d'aide aux femmes victimes de violences Solidarité Femmes Miléna. Elle Lire plus

Vidéosurveillance et polices municipales: la Région adopte des "contrats régionaux de sécurité"
Violences conjugales : Laurent Wauquiez lance un plan d’urgence régional et obtient le SMS d’alerte au niveau national

  EN BREF — Alors que les interventions des forces de l'ordre suite à des violences conjugales ont augmenté de 30 % depuis le début Lire plus

UNE Tribunal d'instance de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’auteur de l’incendie des locaux de Solidarité Femmes Milena condamné à cinq ans de prison dont quatre ferme

  FIL INFO - L'auteur de l'incendie ayant détruit les locaux de l'association grenobloise Solidarité Femmes Milena passait devant la justice le vendredi 27 mars. Lire plus

UNE Tribunal d'instance de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
Incendie de Solidarité femmes Milena à Grenoble : l’ex d’une victime de violences reconnaît les faits

  FIL INFO – L'auteur présumé de l'incendie volontaire ayant détruit les locaux de l'association grenobloise Solidarité Femmes Milena passait en comparution immédiate à Grenoble Lire plus

Rassemblement des collectifs féministes Gilets jaunes 38 et Nous TouStes38 place Victor Hugo le 3/09
Grenelle contre les violences conjugales : deux collectifs féministes grenoblois ont fait entendre leur voix

  EN BREF - Ce 3 septembre 2019 marquait l'ouverture du Grenelle consacré à la lutte contre les violences conjugales. L'occasion pour les collectifs féministes Lire plus

Flash Info

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin