Les personnels du lycée Marie-Curie à Échirolles se mobilisent à nouveau, faute de réponse du rectorat

sep article



 

FIL INFO – Les semaines passent et se ressemblent au lycée Marie-Curie d’Échirolles. Les personnels de l’établissement ont déposé, ce lundi 2 décembre, un nouveau préavis de grève pour le mardi 10. Voilà une dizaine de jours qu’ils attendent la réponse du rectorat concernant le manque de personnel au sein du lycée.

 

 

L'entrée du lycée Marie Curie à Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

L’entrée du lycée Marie-Curie à Échirolles, où des per­tur­ba­tions sont atten­dues en fin de semaine. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Nous l’é­vo­quions déjà mi-novembre, le lycée échi­rol­lois Marie-Curie vit une situa­tion de « crise » depuis la ren­trée sco­laire.

 

En cause, le manque de per­son­nel jugé « insou­te­nable » par l’é­quipe édu­ca­tive. Devant l’in­sis­tance de ses demandes, le rec­to­rat avait reçu une délé­ga­tion le 22 sep­tembre der­nier et lui avait « pro­mis une réponse concrète ». Mais depuis, rien ou presque.

 

 

Une réponse qui tarde à venir

 

Des élèves rentrent dans le lycée Marie Curie, situé dans le centre ville d'Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Des élèves rentrent dans le lycée Marie Curie, situé dans le centre-ville d’Echirolles. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Malgré l’ar­ri­vée d’une nou­velle conseillère prin­ci­pale d’é­du­ca­tion, la vie sco­laire est en effet tou­jours « en dif­fi­culté ». Les per­son­nels du lycée attendent ainsi tou­jours avec impa­tience une réponse du rec­to­ratParmi leurs demandes, le « retour d’une troi­sième per­sonne fai­sant fonc­tion de CPE », en rai­son notam­ment d’une aug­men­ta­tion signi­fi­ca­tive du nombre d’é­lèves cette année (envi­ron 1 400).

 

 

Une grève reconductible ?

 

Surveillants, ensei­gnants, CPE et infir­mières se sont donc réunis en assem­blée ce lundi. Outre l’ap­pel à la grève pour le mardi 10 décembre, les per­son­nels ont décidé de suivre le mou­ve­ment natio­nal prévu ce jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites. Un mou­ve­ment qui devrait être très suivi puisque « l’en­semble de la vie sco­laire sera gré­viste ainsi que la majo­rité des ensei­gnants ».

 

Une source nous a même confié que cer­tains ont évo­qué l’i­dée d’une « grève recon­duc­tible » le len­de­main, voire au-delà. Un conflit qui pro­met donc de se dur­cir sans « réponse rapide de la part du rec­to­rat ».

 

Thomas Courtade

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
3020 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.