Les personnels du lycée Marie-Curie à Échirolles se mobilisent à nouveau, faute de réponse du rectorat

sep article

Conférence 50 ans IFTS à Echirolles : vers des politiques publiques de la relation avec Hartmut Rosa

 

FIL INFO – Les semaines passent et se ressemblent au lycée Marie-Curie d’Échirolles. Les personnels de l’établissement ont déposé, ce lundi 2 décembre, un nouveau préavis de grève pour le mardi 10. Voilà une dizaine de jours qu’ils attendent la réponse du rectorat concernant le manque de personnel au sein du lycée.

 

 

L'entrée du lycée Marie Curie à Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

L’entrée du lycée Marie-Curie à Échirolles, où des perturbations sont attendues en fin de semaine. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Nous l’évoquions déjà mi-novembre, le lycée échirollois Marie-Curie vit une situation de « crise » depuis la rentrée scolaire.

 

En cause, le manque de personnel jugé « insoutenable » par l’équipe éducative. Devant l’insistance de ses demandes, le rectorat avait reçu une délégation le 22 septembre dernier et lui avait « promis une réponse concrète ». Mais depuis, rien ou presque.

 

 

Une réponse qui tarde à venir

 

Des élèves rentrent dans le lycée Marie Curie, situé dans le centre ville d'Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Des élèves rentrent dans le lycée Marie Curie, situé dans le centre-ville d’Echirolles. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Malgré l’arrivée d’une nouvelle conseillère principale d’éducation, la vie scolaire est en effet toujours « en difficulté ». Les personnels du lycée attendent ainsi toujours avec impatience une réponse du rectoratParmi leurs demandes, le « retour d’une troisième personne faisant fonction de CPE », en raison notamment d’une augmentation significative du nombre d’élèves cette année (environ 1 400).

 

 

Une grève reconductible ?

 

Surveillants, enseignants, CPE et infirmières se sont donc réunis en assemblée ce lundi. Outre l’appel à la grève pour le mardi 10 décembre, les personnels ont décidé de suivre le mouvement national prévu ce jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites. Un mouvement qui devrait être très suivi puisque « l’ensemble de la vie scolaire sera gréviste ainsi que la majorité des enseignants ».

 

Une source nous a même confié que certains ont évoqué l’idée d’une « grève reconductible » le lendemain, voire au-delà. Un conflit qui promet donc de se durcir sans « réponse rapide de la part du rectorat ».

 

Thomas Courtade

 

commentez lire les commentaires
914 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.