À l’orée de sa transformation, l’Université Grenoble-Alpes présente son nouveau logo

sep article



 

FIL INFO — Un logo construit autour du sigle UGA et des trois massifs qui entourent la ville de Grenoble, le tout stylisé pour lui donner un « caractère particulier ». C’est ainsi que l’Université Grenoble-Alpes décrit sa nouvelle identité visuelle, adoptée à la suite d’une consultation en ligne. Objectif ? Mettre en valeur le caractère nouveau de l’Université, qui rejoint dans une même entité Grenoble INP, Sciences-Po Grenoble et l’Ensag au 1er janvier 2020

 

 

 

Nouveau logo pour l’Université Grenoble-Alpes. Au 1er jan­vier 2020, l’UGA va net­te­ment chan­ger de dimen­sion, avec l’in­té­gra­tion sous une ban­nière com­mune de Grenoble INP, Sciences-Po Grenoble et l’École natio­nale supé­rieure d’ar­chi­tec­ture (Ensag). Pas ques­tion pour autant de chan­ger de nom : « C’était le choix fait col­lec­ti­ve­ment en 2014 pour la signa­ture scien­ti­fique com­mune », indique l’Université. En revanche, une nou­velle entité visuelle sera donc de mise.

 

Nouveau logo de l'UGA à l'occasion de l'intégration sous sa bannière de l'INP, Sciences-Po et l'Ensag. À gauche, l'ancien logo de l'UGA. À droite, celui qui sera en vigueur au 1er janvier 2020. © UGA

À gauche, l’an­cien logo de l’UGA. À droite, celui qui sera en vigueur au 1er jan­vier 2020. © UGA

 

Que signi­fie le logo retenu ? « Il se construit autour de 2 concepts : le sigle UGA et les 3 mas­sifs qui entourent la ville de Grenoble », explique l’u­ni­ver­sité. Les trois mas­sifs sont ainsi repré­sen­tés dans le A du sigle, sym­boles « d’am­bi­tion, d’é­lé­va­tion et de dépas­se­ment de soi ». Quid des autres lettres, et notam­ment d’un G qui fait curieu­se­ment pen­ser à un C ? Pas d’autre signi­fi­ca­tion… que la volonté de leur don­ner un « carac­tère sin­gu­lier ».

 

 

Un nouveau logo plébiscité lors de la consultation

 

Pour mieux vali­der sa nou­velle iden­tité, l’UGA avait fait appel aux suf­frages en ligne. Du 18 au 23 novembre, elle offrait à cha­cun la pos­si­bi­lité de choi­sir son logo de pré­di­lec­tion parmi deux pro­po­si­tions. Une consul­ta­tion qui se conclut sur un suc­cès, puisque pas moins de 17 500 per­sonnes ont pris le temps de voter en ligne, dont 10 000 en moins de 24 heures. Au final, le nou­veau logo a recueilli 80 % des voix.

 

L'UGA dévoile son nouveau logo pour 2020, à l'occasion de l'intégration sous sa bannière de l'INP, Sciences-Po et l'Ensag.Sciences Po Grenoble sur le campus de Saint-Martin-d'Hères. L'école passe sous bannière UGA en 2020. © Léa Raymond - Place Gre'net

Sciences Po Grenoble sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. L’école passe sous ban­nière UGA en 2020. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Un vote en forme de plé­bis­cite qui ras­sure d’au­tant plus l’Université. « Les années à venir doivent per­mettre à tous, per­son­nels et étu­diants, de se recon­naître de plus en plus for­te­ment dans cette nou­velle uni­ver­sité », écrit ainsi l’UGA. Pour qui le nou­veau logo « marque le nou­veau départ que repré­sente, pour tous, la consti­tu­tion du nou­vel éta­blis­se­ment ». Sous le signe, espère-t-elle, du res­pect de la diver­sité de ses dif­fé­rentes com­po­santes.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
3847 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ping : #ActuPI : revue de presse du pMdM du 18 décembre 2019 | Le petit Musée des Marques

  2. Bonjour, l’u­ni­ver­sité actuelle UGA « n’in­tègre pas » les autres éta­blis­se­ments, mais les rejoint dans un nou­vel éta­blis­se­ment du même nom (éta­blis­se­ment public expé­ri­men­tal UGA créé par un décret du 31 octobre), qui englobe ces éta­blis­se­ments y com­pris l’ac­tuelle UGA (et la COMUE).
    Cordialement, gd

    sep article