Campagne des municipales à Grenoble : les candidats misent aussi sur leur chaîne Youtube

Campagne des municipales à Grenoble : les candidats misent aussi sur leur chaîne Youtube

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Coup de projecteur pour une chaîne qui peine à décoller ? Le candidat aux municipales de Grenoble Alain Carignon annonce le lancement de sa chaîne YouTube, créée il y a déjà un mois. Entre chroniques hebdomadaires et films de campagne, la chaîne veut mettre en avant les propositions du candidat. Mais YouTube est-elle vraiment une plateforme adaptée au débat politique ?

 

 

Un parc Paul-Mistral 2.0, une pyra­mide sur la place Notre-Dame ou encore une bri­gade anti-tags et déchets ? Une fois encore, Alain Carignon déroule en masse ses pro­po­si­tions pour Grenoble… mais, cette fois, sur YouTube. Le can­di­dat déclaré aux muni­ci­pales 2020 a en effet lancé sa propre chaîne. Un coup de pro­jec­teur pour une chaîne créée en réa­lité il y a un mois ? Les pre­mières vidéos n’ont en effet guère attiré les foules.

 

Alain Carignon propose une chronique quotidienne sur sa chaîne YouTube. - Capture d'écran.

Alain Carignon pro­pose une chro­nique quo­ti­dienne sur sa chaîne YouTube. Capture d’écran.

 

Le contenu de la chaîne : des films de cam­pagne axés sur des points pré­cis (éco-mobi­lité, attrac­ti­vité), des micro-trot­toirs et une chro­nique heb­do­ma­daire du can­di­dat face caméra. Ainsi que des par­tages de ses pas­sages dans les médias, depuis le Talk du Figaro à RCF Isère. La volonté édi­to­riale de pri­vi­lé­gier les for­mats courts semble assu­mée : médias excep­tés, la vidéo la plus longue ne dépasse par les quatre minutes.

 

 

Une plateforme peu adaptée au débat politique

 

Si les réseaux sociaux sont lar­ge­ment inves­tis par les poli­tiques, YouTube l’est au final beau­coup moins. Stéphane Gemmani compte parmi les pion­niers locaux dans le domaine : sa chaîne YouTube a été créée en 2008. Mais ne pro­pose au final qu’une cen­taine de vidéos. Quant à Matthieu Chamussy, figure de la droite gre­no­bloise, on trouve presque plus aisé­ment des vidéos consa­crées à son homo­nyme, chef pâtis­sier à Los Angeles.

 

Loin de la cuisine politique grenobloise, c'est un autre “Matthieu Chamussy“ qui se distingue derrière les fourneaux sur YouTube. - Capture d'écran

Loin de la cui­sine poli­tique gre­no­bloise, c’est un autre “Matthieu Chamussy“ qui se dis­tingue der­rière les four­neaux sur YouTube. – Capture d’écran

 

Le maire de Grenoble Éric Piolle s’est, pour sa part, lancé dans l’a­ven­ture YouTube en 2017. Une chaîne qui compte près de 110 vidéos, inter­ven­tions télé­vi­sées de l’é­dile ou décla­ra­tions face caméra. Le suc­cès est-il au ren­dez-vous ? Pas vrai­ment. Le nombre de vues oscille géné­ra­le­ment entre 20 et 300 vues selon les vidéos. Avec des excep­tions : le pas­sage du maire dans l’é­mis­sion On n’est pas cou­ché compte ainsi 2 500 vision­nages.

 

En matière d’a­bon­nés, les chiffres sont là encore (rela­ti­ve­ment) modestes. De 16 000 abon­nés sur Facebook ou 33 000 fol­lo­wers sur Twitter, le maire de Grenoble passe à 651 abon­nés sur YouTube. Un chiffre lié à la dimen­sion très locale de l’élu ? La chaîne YouTube de Laurent Wauquiez, pré­sident d’une région de 8 mil­lions d’ha­bi­tants et ancien chef de file des Républicains, enre­gistre pour­tant exac­te­ment le même nombre : 651 abonnés.

 

Poubelle la vie ? - Capture d'écran de la chaîne YouTube d'Alain Carignon

Poubelle la vie ? – Capture d’é­cran de la chaîne YouTube d’Alain Carignon

 

Pour l’heure, la toute récente chaîne d’Alain Carignon compte envi­ron 150 abon­nés. Avec des comp­teurs de vision­nage qui oscil­lent entre 1 000… et 3 vues selon les films. Signe des temps ? La vidéo “vedette” de la chaîne est celle consa­crée à l’i­dée de créer une mono­rail « pour tra­ver­ser Grenoble en 10 minutes ». L’audience n’en reste pas moins très mesu­rée, sem­blant confir­mer que YouTube n’est pas la pla­te­forme la plus adap­tée au débat politique.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Visite à Grenoble : Najat Vallaud-Belkacem au chevet du secteur associatif “abandonné par Laurent Wauquiez”

REPORTAGE VIDEO – Najat Vallaud-Belkacem, candidate aux élections régionales des 20 et 27 juin 2021 pour la liste "L’Alternative en Auvergne Rhône-Alpes", s’est rendue dans Lire plus

Les candidats de l'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem se dévoilent
L’alternative avec Najat Vallaud-Belkacem présente ses candidats aux Régionales en Isère… et écarte l’un d’eux

  FOCUS - La liste L'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé, jeudi 20 mai, les 34 noms de ses candidats en Isère pour les élections Lire plus

Printemps isérois: Stéphane Gemmani moque une union de "gauches irréconciliables"
Stéphane Gemmani désigné porte-parole de Najat Vallaud-Belkacem pour les régionales

  FLASH INFO — Pas encore de liste complète ni de programme, mais déjà quatre porte-parole. La candidate socialiste aux régionales en Auvergne-Rhône-Alpes Najat Vallaud-Belkacem Lire plus

La révision des lois bioéthiques fait réagir l'église catholique. En Isère, l'évêque de Grenoble interpelle les parlementaires dans un courrier.
Proposition de loi sur l’euthanasie : Émilie Chalas est pour… l’évêque de Grenoble contre

  FOCUS — Alors que les députés débattent sur la proposition de loi sur l'euthanasie, l'évêque de Grenoble-Vienne écrit aux parlementaires isérois pour les appeler Lire plus

Vidéosurveillance et polices municipales: la Région adopte des "contrats régionaux de sécurité"
Après l’accord avec le PS, des militants de Cap21 et de l’AEI démissionnent pour créer un nouveau mouvement

  EN BREF - Certains militants voient une « erreur politique » dans le ralliement au PS de Cap21 et de l'Alliance écologiste indépendante (AEI) pour Lire plus

Des militants Insoumis refusent de voir leurs noms figurer aux côtés du PS dans le Printemps isérois

  FLASH INFO — Le Printemps isérois sera-t-il orageux? Après avoir sévèrement critiqué l'union des gauches face au président sortant du Département de l'Isère, Stéphane Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin