En Isère, la séche­resse s’ag­grave : tous les cours d’eau et nappes sou­ter­raines sont touchés

En Isère, la séche­resse s’ag­grave : tous les cours d’eau et nappes sou­ter­raines sont touchés

FIL INFO – En Isère, la séche­resse s’ag­grave. Désormais, tous les cours d’eau, nappes et sources sou­ter­raines du dépar­te­ment sont tou­chés. Même la rivière Isère et le Rhône ont été pla­cés en vigi­lance. Depuis le prin­temps, les arrê­tés pré­fec­to­raux se suc­cèdent, sans plus d’ef­fet sur les niveaux des eaux super­fi­cielles comme souterraines.

En Isère, la sécheresse s'aggrave. Désormais, tous les cours d'eau nappes et sources souterraines du département sont touchés.

En Isère, la séche­resse s’ag­grave. Et les arrê­tés pré­fec­to­raux de res­tric­tion de l’u­sage de l’eau se suc­cèdent – DR

La séche­resse s’ag­grave dans le dépar­te­ment de l’Isère. Un nou­vel arrêté pré­fec­to­ral publié le 21 octobre vient pas­ser tous les cours d’eau du dépar­te­ment mais aussi toutes les nappes sou­ter­raines en état au mini­mum de vigi­lance, au pire d’a­lerte renforcée.

Plus aucun cours d’eau, plus aucune source ou nappe phréa­tique, ne se trouve dans une situa­tion consi­dé­rée comme « nor­male ». Le Drac est ainsi passé en alerte quand la rivière Isère et le fleuve Rhône entrent en vigi­lance. Les alertes ren­for­cées touchent désor­mais les cours d’eau et les nappes du sec­teur de Bièvre Liers Valloire ou de la Galaure mais aussi la Bourbre, l’est Lyonnais, les quatre val­lées – bas Dauphiné.

C’est un nou­veau cap qui est fran­chi. Depuis le prin­temps, les arrê­tés séche­resse se suc­cèdent. Le 23 avril, puis le 5 juillet, le 20 août et désor­mais le 21 octobre. A chaque fois un peu plus stricts au vu du bilan, quan­ti­ta­tif, des eaux super­fi­cielles et souterraines.

Un dis­po­si­tif contesté par France Nature Environnement et la chambre d’agriculture

Les alertes se suc­cèdent éga­le­ment pour revoir le dis­po­si­tif. Début octobre, la chambre d’a­gri­cul­ture était accu­sée par l’as­so­cia­tion France Nature Environnement (FNE, ex-Frapna) d’a­voir fait pres­sion sur le pré­fet de l’Isère pour ne pas avoir passé la nappe de Bièvre Liers Valloire, qui va de Rives en Isère à Saint-Rambert d’Albon dans la Drôme, en alerte ren­for­cée. Quand la chambre d’a­gri­cul­ture récla­mait des ser­vices de l’État que la ques­tion des res­pon­sa­bi­li­tés soit clai­re­ment posée et démontrée.

La nappe de Bièvre Liers Valloire est désor­mais pas­sée au stade ultime. Mais la ques­tion de la séche­resse et des mesures à mettre en œuvre en amont, par-delà les tra­di­tion­nelles mesures de res­tric­tion – res­tric­tions qui ne s’ap­pliquent pas au pre­mier niveau de vigi­lance – sans par­ler des contrôles, reste entière.

Patricia Cerinsek

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !