« Pour ou contre la démolition de logements sociaux ? » : des habitants organisent le premier Référendum d’initiative citoyenne (Ric) à Grenoble

sep article

Creative Mobilities Mou

 

FOCUS –  C’est une première à Grenoble, des locataires vont se prononcer sur la démolition de logements sociaux de leur quartier de l’Arlequin lors d’un référendum d’initiative citoyenne (Ric), en octobre prochain. Encadré par un groupe de citoyens, le dispositif est accompagné par la “table de quartier”. La Ville de Grenoble, qui considère la question tranchée, prend toutefois clairement ses distances.

 

 

Le premier RIC organisé à Grenoble en octobre 2019 portera sur les démolitions de logements sociaux sur le quartier Arlequin © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Le premier Ric organisé à Grenoble en octobre 2019 portera sur les démolitions de logements sociaux sur le quartier Arlequin. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le « groupe de travail du Ric [référendum d’initiative citoyenne, ndlr] » émanant de la “table de quartier”* de Villeneuve Village olympique a officiellement annoncé, ce samedi 7 septembre, la tenue d’un référendum d’initiative citoyenne (Ric).

 

Ce Ric portera sur les démolitions prévues de logements sociaux sur le quartier de l’Arlequin, dans le cadre du nouveau programme de rénovation urbaine (NPRNU) 2018-2025.

 

 

Recueillir l’avis de la majorité silencieuse

 

La votation se tiendra du 14 au 20 octobre prochains. Avec comme seule question posée aux habitants « Pour ou contre la démolition des logements sociaux ? » En jeu : la suppression de plusieurs centaines de logements sociaux dans le quartier.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2758 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ce n’est pas un RIC car cela n’a aucune validité légale.
    Maintenant ça suffit les délires: les locataires de logements sociaux sont des locataires, dont le logement est en grande partie financée par la collectivité.
    Quand vous louez dans le privé, si le propriétaire veut démolir, vous avez 6 mois de préavis et à vous de vous débrouiller pour vous reloger.
    Les locataires des logements détruits à la Villeneuve seront eux relogés!
    Il y en a marre.

    sep article
  2. La municipalité Piolle chantre de la soit-disante démocratie participative a déjà tranché. Comme d’habitude clairement, même quand elle fait semblant tout en manipulant les Grenoblois. Regardez Cvcm ou l’esplanade, 2 exemples parmis tant d’autres.

    sep article