« Pour ou contre la démolition de logements sociaux ? » : des habitants organisent le premier Référendum d’initiative citoyenne (Ric) à Grenoble

sep article

Notre indépendance c

 

FOCUS –  C’est une première à Grenoble, des locataires vont se prononcer sur la démolition de logements sociaux de leur quartier de l’Arlequin lors d’un référendum d’initiative citoyenne (Ric), en octobre prochain. Encadré par un groupe de citoyens, le dispositif est accompagné par la “table de quartier”. La Ville de Grenoble, qui considère la question tranchée, prend toutefois clairement ses distances.

 

 

Le premier RIC organisé à Grenoble en octobre 2019 portera sur les démolitions de logements sociaux sur le quartier Arlequin © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Le pre­mier Ric orga­nisé à Grenoble en octobre 2019 por­tera sur les démo­li­tions de loge­ments sociaux sur le quar­tier Arlequin. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le « groupe de tra­vail du Ric [réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne, ndlr] » éma­nant de la “table de quar­tier”* de Villeneuve Village olym­pique a offi­ciel­le­ment annoncé, ce samedi 7 sep­tembre, la tenue d’un réfé­ren­dum d’initiative citoyenne (Ric).

 

Ce Ric por­tera sur les démo­li­tions pré­vues de loge­ments sociaux sur le quar­tier de l’Arlequin, dans le cadre du nou­veau pro­gramme de réno­va­tion urbaine (NPRNU) 2018 – 2025.

 

 

Recueillir l’avis de la majorité silencieuse

 

La vota­tion se tien­dra du 14 au 20 octobre pro­chains. Avec comme seule ques­tion posée aux habi­tants « Pour ou contre la démo­li­tion des loge­ments sociaux ? » En jeu : la sup­pres­sion de plu­sieurs cen­taines de loge­ments sociaux dans le quar­tier.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
3636 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ce n’est pas un RIC car cela n’a aucune vali­dité légale.
    Maintenant ça suf­fit les délires : les loca­taires de loge­ments sociaux sont des loca­taires, dont le loge­ment est en grande par­tie finan­cée par la col­lec­ti­vité.
    Quand vous louez dans le privé, si le pro­prié­taire veut démo­lir, vous avez 6 mois de pré­avis et à vous de vous débrouiller pour vous relo­ger.
    Les loca­taires des loge­ments détruits à la Villeneuve seront eux relo­gés !
    Il y en a marre.

    sep article
  2. La muni­ci­pa­lité Piolle chantre de la soit-disante démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive a déjà tran­ché. Comme d’ha­bi­tude clai­re­ment, même quand elle fait sem­blant tout en mani­pu­lant les Grenoblois. Regardez Cvcm ou l’es­pla­nade, 2 exemples par­mis tant d’autres.

    sep article