Nouveau programme de renouvellement urbain : une chance pour les quartiers de la Métropole de Grenoble ?

sep article



DÉCRYPTAGE – Le nouveau programme national de renouvellement urbain 2018 – 2025 est censé administrer un traitement de fond à quatre quartiers sensibles de la Métropole de Grenoble. Les ambitions poursuivies par les décideurs et financeurs ? Les mêmes que pour le premier programme de 2008 : améliorer les conditions de vie des habitants et changer l’image de ces quartiers. La méthode ? On prend grosso modo la même et on continue…

 

 

Le chantier Anru du 50 galerie de l'Arlequin. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le chan­tier Anru du 50 gale­rie de l’Arlequin. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Ces dix pro­chaines années, 408  mil­lions d’eu­ros, dont 314 mil­lions pour l’ha­bi­tat, vont béné­fi­cier à la trans­for­ma­tion urbaine de La Villeneuve de Grenoble et d’Échirolles, du quar­tier Mistral-Lys Rouge à Grenoble, et de Renaudie-Champberton sur la com­mune de Saint-Martin-d’Hères.

 

Une bonne nou­velle pour ces quar­tiers estam­pillés « prio­ri­taires », tant ils se dégradent et le taux de chô­mage y est élevé. Ce jeudi 4 octobre, les maires des com­munes concer­nées, le pré­sident de la Métropole de Grenoble, le pré­fet de l’Isère, et l’un des bailleurs sont inter­ve­nus pour se féli­ci­ter du tra­vail par­te­na­rial mené jus­qu’ici. Qui abou­tit enfin au feu vert donné par l’Agence natio­nale pour la réno­va­tion urbaine (Anru).

 

Il tar­dait aux com­munes de voir ce pro­gramme de renou­vel­le­ment se concré­ti­ser. « Nos pre­mières réflexions sur ce pro­gramme de renou­vel­le­ment urbain date de 2010 ! », rap­pelle ainsi Renzo Sulli, maire d’Échirolles et vice-pré­sident délé­gué à la poli­tique de la ville et à la réno­va­tion urbaine. Quelques ombres au tableau tendent tou­te­fois à nuan­cer le satis­fe­cit ambiant…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2443 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Une chance pour les quar­tiers de la Métropole ?
    Ce qu’on va faire c’est ne pas les réno­ver, les lais­ser pour­rir et construire des murs autours pour les habi­tants ne sortent pas. Voilà !

    Il va fal­loir arrê­ter deux minutes : des quar­tiers essen­tiel­le­ment de loge­ments sociaux, où l’é­tat de droit est fort rela­tif…

    Quant à faire béné­fi­cier les deman­deurs d’emploi du quar­tier des mar­chés, c’est d’une débi­lité sans nom, cela va encore refer­mer ces quar­tiers sur eux mêmes avec des gens qui vont être encore plus per­sua­dés que le quar­tier leur appar­tient, ce qui n’est pas le cas.

    Bref, tout ce qu’il ne faut pas faire en matière de poli­tique de la ville. Certains feraient bien relire le rap­port Dubedout…

    sep article