Laurent Wauquiez mise sur la gratuité des manuels scolaires, mais pas sur le numérique dans les lycées

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

 

EN BREF – Les manuels scolaires, entièrement renouvelés du fait de la réforme du bac, sont désormais gratuits pour tous les lycéens d’Auvergne et de Rhône-Alpes. Si la Région a pour cela investi 26,5 millions d’euros, pas question pour son président Laurent Wauquiez, en visite à Voiron, de basculer vers le numérique.

 

 

Le président de Région Laurent Wauquiez au lycée Ferdinand-Buisson de Voiron lors de la mise en place de la gratuité des manuels scolaires © Patricia Cerinsek

Le président de Région Laurent Wauquiez au lycée Ferdinand-Buisson de Voiron lors de la mise en place de la gratuité des manuels scolaires © Patricia Cerinsek

Laurent Wauquiez a lui aussi fait sa rentrée, comme président de Région Auvergne Rhône-Alpes au lycée Ferdinand Buisson à Voiron. Au programme, une communication essentiellement axée autour de la gratuité des manuels scolaires.

 

Car, avec la réforme du bac et la fin des traditionnelles filières scientifique, économique et littéraire, les établissements ont dû, pour leurs élèves de seconde et première, renouveler tout leur stock de livres dès cette rentrée. Pour les élèves de terminale et en voie professionnelle, ce sera en 2020.

 

 

Une gratuité appliquée sans conditions à toutes les familles

 

Pour cette rentrée 2019, la Région a donc décidé de mettre un peu plus la main à la poche. En 2018, elle avait déboursé, pour les manuels d’occasion, entre 50 et 100 euros par élève, en fonction des filières. Pour cette rentrée, c’est entre 200 et 250 euros que la collectivité a investis. Soit, en tout, 26,5 millions d’euros*. Avec l’objectif de viser large, à savoir toutes les familles, quel que soit leur niveau de revenus, mais aussi la filière générale comme technologique, et public comme privé.

 

Le président de Région Laurent Wauquiez au lycée Ferdinand-Buisson de Voiron lors de la mise en place de la gratuité des manuels scolaires © Patricia Cerinsek

800 000 manuels scolaires ont été distribués en un semaine dans tous les établissements de la région © Patricia Cerinsek

 

Une gratuité pour les familles nécessaire pour Laurent Wauquiez. « Il ne faut pas que la réforme pénalise les familles, a ainsi souligné le président de Région. Il ne faut pas que la première conséquence de la réforme du lycée ce soit 250 euros à sortir ! » Le coût en sera donc supporté par l’ensemble des contribuables.

 

 

Des manuels jusque-là gratuits en Auvergne, mais pas en Rhône-Alpes

 

Jusqu’ici, deux régimes coexistaient : alors que les manuels scolaires étaient gratuits pour les élèves des lycées publics auvergnats, un crédit de 50 à 100 euros inclus dans le Pass’Région, selon le niveau d’études, était octroyé en Rhône-Alpes. Un dispositif qui a perduré jusqu’à cette rentrée. Désormais, réforme aidant, le régime se trouve harmonisé.

 

Le président de Région Laurent Wauquiez au lycée Ferdinand-Buisson de Voiron lors de la mise en place de la gratuité des manuels scolaires © Patricia Cerinsek

© Patricia Cerinsek

La gratuité, la Région Auvergne Rhône-Alpes n’est pas la seule à l’avoir mise en place. D’autres régions avant elles l’avaient même déjà instaurée, comme la région Occitanie. Mais d’autres s’y sont cassées les dents. En Bretagne ou en Normandie, l’aide ne dépasse pas les 120 euros. Tout juste la moitié du budget nécessaire pour faire l’acquisition des neuf manuels scolaires.

 

Chaque région a ainsi appliqué sa recette, certaines misant avec plus ou moins de bonheur sur le numérique et renvoyant à plus tard la question, si ce n’est de l’égalité des chances, de l’égalité devant la prise en charge de l’enseignement.

 

Le numérique, les lycéens auvergnats et rhônalpins ne devront pas compter trop dessus. Car Laurent Wauquiez a, lui, misé sur le papier. « Le numérique, c’est bien mais ils n’ont pas besoin de nous pour découvrir les écrans ! »

 

Patricia Cerinsek

 

 

* L’investissement de la Région se monte à près de 42 millions d’euros en incluant le dispositif du Pass’Région, qui inclut la gratuité des manuels scolaires.

 

commentez lire les commentaires
3173 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bravo à Laurent
    WAUQUIEZ
    l avenir est à lui
    surtout quand on ne renie pas….
    Le passé
    Un belge …Auvergnat

    sep article
  2. Quitte à paraître ringard, il a raison. En effet le numérique coûte un « pognon de dingue » en maintenance et en renouvellement et les lycées publics n’ont pas les moyens ni techniques ni humains ni financier pour maintenir ne système. Ce qui fait qu’à la fin, on a des systèmes inutiles car ne fonctionnant pas. Le seul endroit que je connais où ça marche bien, c’est un établissement privé à la frontière suisse disposant de moyens confortables et d’ un administrateur réseau passionné! Par ailleurs et pour étendre aux écoles et collèges, le « tableau blanc interactif » accentue les inégalités territoriales entre les collectivités ayant les moyens et les autres, alors que son efficacité est loin d’être prouvée: les résultats étaient en effet meilleurs avec les méthodes « à l’ancienne »!

    sep article