La brasserie Paye ta bière s'allie à l'association ADFE pour proposer en dépôt-vente le mobilier original réalisé par des salariés en insertion.

Dépôt vente solidaire : la brasserie grenobloise Paye ta bière propose du mobilier réalisé par des salariés en insertion

Dépôt vente solidaire : la brasserie grenobloise Paye ta bière propose du mobilier réalisé par des salariés en insertion

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – La brasserie grenobloise Paye ta bière propose une démarche originale

en partenariat avec le chantier d’insertion Association dauphinoise de formation à l’emploi (ADFE). Elle tient ainsi un dépôt-vente avec le mobilier réalisé par les salariés de l’atelier de métallurgie de l’association. Le fruit d’un travail créatif avec des matériaux de récupération.

 

 

Refaire son inté­rieur au détour d’un café ou d’un demi ? C’est en quelque sorte ce que pro­posent conjoin­te­ment l’Association dau­phi­noise de for­ma­tion à l’emploi (ADFE) et la bras­se­rie gre­no­bloise Paye ta bière.

 

Depuis le mois de mai, la bras­se­rie met ainsi à dis­po­si­tion de ses clients dif­fé­rents élé­ments de mobi­lier réa­li­sés par les sala­riés du chan­tier d’in­ser­tion. Le tout en dépôt-vente. L’occasion de tes­ter tables ou tabou­rets réa­li­sés par Cédric, Tomasz, Christel, Moussa, Aslanbek et Stéphane…avant d’en faire l’ac­qui­si­tion pour son propre logement.

 

La brasserie Paye ta bière s'allie à l'association ADFE pour proposer en dépôt-vente le mobilier original réalisé par des salariés en insertion.

 

Comme tout chan­tier d’in­ser­tion, l’ADFE pro­pose des emplois en contrats aidés à des per­sonnes dites « éloi­gnées de l’emploi », par exemple titu­laires du RSA ou au chô­mage depuis plus de deux ans. Encadré par un conven­tion­ne­ment et après accord de Pôle Emploi, le sala­rié béné­fi­cie d’un ou de plu­sieurs contrats, avec un suivi social per­son­na­lisé. Objectif : mettre en place un pro­jet pour abou­tir au retour à une acti­vité pro­fes­sion­nelle pérenne.

 

 

Du mobilier réalisé avec des matériaux de récupération

 

Situé à la Villa Clément, l’a­te­lier de métal­lur­gie de l’ADFE consti­tue l’une des cinq acti­vi­tés de l’as­so­cia­tion. Il s’emploie à apprendre à ses sala­riés à tra­vailler le bois et le métal pour réa­li­ser des meubles, mais aussi des déco­ra­tions et lumi­naires. Le tout en uti­li­sant des maté­riaux récu­pé­rés dans les déchet­te­ries, auprès de par­ti­cu­liers ou d’en­tre­prises. « De façon prag­ma­tique, nos coûts dimi­nuent. Et, du côté artis­tique, cela nous pousse à la créa­ti­vité », sou­ligne le chan­tier d’insertion.

 

Dans l'atelier métallurgie de l'ADFE © ADFE

Dans l’a­te­lier métal­lur­gie de l’ADFE. © ADFE

 

Résultat ? Un mobi­lier ori­gi­nal, qui redonne une seconde vie à de vieilles portes de pla­cards et autres lattes de lit pro­mises, sinon, à la des­truc­tion. Et l’oc­ca­sion de for­mer des per­sonnes à une acti­vité dont ils igno­raient par­fois tout, tout en les encou­ra­geant à déve­lop­per leur créativité.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Façonnage manuel avec L'atelier Grenoble d'Ulisse. DR
Accusé de tous les maux par un ex-salarié, le groupement économique solidaire Ulisse réfute en bloc

FOCUS - La direction d'Ulisse, groupement économique solidaire grenoblois, participait à une conférence portant sur la précarité énergétique, le 12 mars dernier, dans le cadre Lire plus

Oeuvres réalisées par des adhérents de Solexine DR
Solexine, association d’insertion par les pratiques artistiques, se bat pour ne pas fermer

FOCUS - Sur le point d'être récompensée par la Fondation de France, l’association socio-culturelle Solexine pourrait paradoxalement tomber le rideau d'ici la fin de l’année. Son Lire plus

Journée portes ouvertes de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), jeudi 18 octobre 2018, à l'UEAJ de Grenoble
La Protection judiciaire de la jeunesse dévoile son travail d’insertion auprès des mineurs en conflit avec la loi

REPORTAGE – La Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a ouvert les portes de ses établissements un peu partout en France le 18 octobre dernier. Lire plus

Un étudiant masqué dans le tram B © Simon Marseille - Place Gre'net
Port du masque en extérieur : la préfecture de l’Isère fait le point sur les nouvelles règles en vigueur

FLASH INFO — Quelles modalités du port du masque en extérieur, alors que le premier ministre a annoncé un allègement des règles sanitaires? La préfecture Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin