Baccalauréat 2019 : 80,9 % de candidats admis en Isère à l’issue de la session de juin

sep article



 

FIL INFO — Selon le rectorat de Grenoble, 80,9 % des candidats au baccalauréat 2019 ont été admis dès la session du mois de juin, soit un chiffre stable par rapport à l’année précédente, et supérieur à la moyenne nationale. 2 370 élèves sont, pour leur part, convoqués aux sessions de rattrapage à compter du mardi 9 juillet.

 

 

Alors que les épreuves de rat­tra­page du bac­ca­lau­réat débutent à comp­ter du mardi 9 juillet, le rec­to­rat de Grenoble livre les chiffres clés de la pre­mière ses­sion de l’exa­men. Des chiffres dif­fu­sés dans un contexte pour le moins tendu, sur fond de contes­ta­tion des réformes Blanquer.

 

Face à la réten­tion de notes pra­ti­quée par cer­tains cor­rec­teurs, le ministre de l’Éducation natio­nale a intimé l’ordre aux jurys de se baser… sur les résul­tats des contrôles conti­nus.

 

Des lycées devant le lycée des Eaux-Claires de Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Des lycéens devant le lycée des Eaux-Claires de Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Premier résul­tat : le taux d’ad­mis­sion à la pre­mière ses­sion du bac­ca­lau­réat atteint les 80 9 % pour les can­di­dats de l’a­ca­dé­mie de Grenoble, avec 29 255 admis. Un chiffre stable par rap­port à celui de l’an­née der­nière, pré­cise le rec­to­rat : 80,52 % des élèves avaient obtenu leur diplôme sans pas­ser par la case rat­tra­page en 2018. Un taux de réus­site supé­rieur à la moyenne natio­nale, fixée à 77,7 % par le minis­tère de l’Éducation natio­nale.

 

 

Un baccalauréat 2019 dans la douleur

 

Dans le détail, le taux de réus­site le plus élevé se trouve dans le bac­ca­lau­réat de la filière géné­rale, avec un taux de 83,6 %, soit 16 861 élèves. Le bac­ca­lau­réat pro­fes­sion­nel affiche, pour sa part, un taux d’ad­mis­sion de 78,1 %, soit 6 579 nou­veaux bache­liers. À noter que ce taux enre­gistre une hausse de près de 2 points par rap­port à 2018. Enfin, le bac­ca­lau­réat tech­no­lo­gique pré­sente un taux de 76,9 %, soit 6 016 can­di­dats reçus.

 

Assemblée générale de professeurs grévistes devant le lycée Stendhal. La session 2019 du baccalauréat a été marquée par la contestation des réformes Blanquer. © Pauline Defélix - Place Gre'net

Assemblée géné­rale de pro­fes­seurs gré­vistes devant le lycée Stendhal. La ses­sion 2019 du bac­ca­lau­réat a été mar­quée par la contes­ta­tion des réformes Blanquer. © Pauline Defélix – Place Gre’net

 

Les résul­tats défi­ni­tifs de réus­site seront connus à l’is­sue des ses­sions de rat­tra­page. Des ses­sions qui concernent 4591 can­di­dats ajour­nés : 2524 en ensei­gne­ment géné­ral, 1342 en ensei­gne­ment tech­no­lo­gique et 725 en ensei­gne­ment pro­fes­sion­nel. Des chiffres très infé­rieurs avaient été annon­cés dans un pre­mier temps, avant d’être rec­ti­fié le 8 juillet (voir enca­dré). Un résul­tat des réten­tions de note et des nota­tions par esti­ma­tion des jurys ?

 

Le bac 2019 ne s’est en effet pas déroulé sans dou­leur. Selon France Info, des jurys isé­rois ont connu des per­tur­ba­tions, face au refus de cer­tains membres de suivre les consignes minis­té­rielles et de se baser sur les résul­tats des contrôles conti­nus en cas de réten­tion de notes par les cor­rec­teurs. Les réseaux sociaux foi­sonnent en outre de témoi­gnages, ano­nymes ou non, rap­por­tant des nota­tions exé­cu­tées à la va-vite sur la base d’es­ti­ma­tions contes­tables.

 

FM

 

LES CORRECTIONS DU RECTORAT DE GRENOBLE

 

Notre article a été cor­rigé le 8 juillet à 19 heures suite à un cor­rec­tif émus par le Rectorat de Grenoble, notam­ment sur le pour­cen­tage exact de can­di­dats admis (80,9 % au lieu 80,8 %), et sur les pour­cen­tages de réus­site par filières( 78,1 % au lieu de 78,09% pour le bac­ca­lau­réat pro­fes­sion­nel, et 76, 9 % au lieu de 76, 8 % pour le bac­ca­lau­réat tech­no­lo­gique).

 

Des Corrections plus impor­tantes ont été appor­tées concer­nant les can­di­dats. Ainsi, le nombre de can­di­dats admis passe à 29 255, au lieu de 29 456. Le nombre de can­di­dats ajour­nés aug­mente : 4591 au lieu de 2370, dont 725 en ensei­gne­ment pro­fes­sion­nel (au lieu de 1119), 2524 en ensei­gne­ment géné­ral (au lieu de 788) et 1342 en ensei­gne­ment tech­no­lo­gique (au lieu de 463).

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2652 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.