Dewald Senekal, l’un des entraîneurs du FC Grenoble rugby, quitte le club

sep article



FIL INFO – La descente du FC Grenoble rugby en Pro D2 va occasionner des changements dans l’effectif mais pas seulement. Sollicité par le Stade français, qui évolue en Top 14,

l’entraîneur des avants Dewald Senekal vient d’être libéré de son contrat par le FCG pour rejoindre le club de la capitale.

 

 

Dimanche 2 juin, le FC Grenoble rugby s’est incliné (28−22) à Brive en match de bar­rage. Une défaite syno­nyme pour le club isé­rois de retour en Pro D2, la deuxième divi­sion fran­çaise, un an après sa mon­tée en Top 14. Cette relé­ga­tion va entraî­ner des départs de joueurs. Mais aussi d’un membre de l’é­quipe tech­nique.

 

Le Sud-Africain Dewald Senekal s'occupait des avants grenoblois depuis l'été 2017. © LG

Le Sud-Africain Dewald Senekal s’oc­cu­pait des avants gre­no­blois depuis l’été 2017. © LG

 

Alors qu’en octobre 2018 il avait pro­longé son contrat jusqu’en juin 2021, l’entraîneur des avants Dewald Senekal, sol­li­cité par le Stade fran­çais Paris pour rejoindre la capi­tale, ne s’assiéra plus sur le banc gre­no­blois.

 

 

Les autres membres du staff grenoblois poursuivent l’aventure

 

Le club a offi­cia­lisé le départ du Sud-Africain, ce jeudi 6 juin, par voie de com­mu­ni­qué. « Le chan­ge­ment de divi­sion implique, pour les clubs concer­nés, des rema­nie­ments d’effectif impor­tants et rapides pour des rai­sons éco­no­miques évi­dentes », indique-t-il.

 

Stéphane Glas reste au FCG. © LG

Stéphane Glas reste au FCG. © LG

« Dans ce contexte, le FCG a accepté de libé­rer Dewald Senekal pour qu’il puisse par­tir au Stade fran­çais Paris », ajoute le club. Qui pré­cise qu’il va annon­cer « pro­chai­ne­ment » le nom de son rem­pla­çant.

 

Stéphane Glas, l’entraîneur en chef du FCG, qui s’é­tait lui aussi réen­ga­ger jus­qu’en juin 2021, pour­suit l’aventure gre­no­bloise. Tout comme les coachs adjoints : Cyril Villain, Jean-Noël Perrin et Jérôme Vernay.

 

Le club va éga­le­ment bien­tôt com­mu­ni­quer « concer­nant les pre­mières évo­lu­tions de l’effectif joueurs ». « Toutes ces évo­lu­tions, pré­cise-t-il, sont faites dans l’optique ambi­tieuse de notre pro­jet spor­tif qui vise à nous ins­tal­ler à terme dura­ble­ment dans l’élite du rugby fran­çais [le Top 14, ndlr] en s’appuyant sur la for­ma­tion et la détec­tion pré­coce de talents. »

 

LG

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1625 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.